Banniere Guicopres janvier 2019

REGIONS

Kissidougou : les assassins de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo sanctionnés à la hauteur de leur forfaiture

 Guinée Forestière
15/3/2019

 




Le tribunal de première instance de Kissidougou (environ 600 kilomètres de Conakry) siégeant en matière criminelle a rendu son verdict dans le dossier de l’assassinat de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo.

Statuant en matière criminelle, après en avoir délibéré conformément à la loi, sur l’action publique, le tribunal a déclaré une quarantaine de personnes coupables d’association de malfaiteurs, assassinat, destruction d’édifice privé, vol, coups et blessures volontaires.

Dans les mêmes circonstances de temps et de lieu, il a déclaré trois (3) autres personnes coupables de complicité d’assassinat, destruction d’édifice privé, vol, coups et blessures volontaires.

Pour la répression, il a condamné trois personnes à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sureté de 30 ans et ordonne leur transfèrement à la maison centrale de Kindia.

Dans la même lancée, il a condamné trois autres coupables à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sureté de 20 ans. Il a aussi ordonné leur transfèrement à la prison civile de Kindia.

Une trentaine de personnes en fuite ont été déclarées coupable des mêmes faits et condamnées à la réclusion criminelle à perpétuité. Des mandats d’arrêt ont été décernés contre eux à l’audience.

Une personne a été condamnée à 20 ans de réclusion criminelle à temps.

Plusieurs accusés non reconnus coupables ont été renvoyés des fins de la poursuite pour délit non établi à leur endroit.

Sur l’action civile, toutes les personnes reconnues coupables ont été solidairement condamnées à payer un milliard de francs guinéens aux ayants droits de feu Koly Soua Kolié ; un milliard de francs guinéens aux ayants droits de feu Mamadi Kalo et dix millions de francs guinéens à un certain Telly Bongono victime de destruction de ses biens.

Pour rappel, c’est en janvier 2017 que Koly Soua Kolié et Mamadi Kalo en partance pour Nzérékoré ont été battu à mort dans le village de Sangardo par une foule en colère qui les accusait d’enlèvement d’enfant.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

N'zérékoré : des opposants au projet de réforme constitutionnelle dans la ligne de mire des autorités locales

Boké: Vaccination contre la fièvre aphteuse, 871 animaux tués

Kindia: Alpha Condé lance les travaux des infrastructures pour la fête tournante de l'indépendance

Kindia : une manifestation d’opposants interdite par le maire

Education : des heurts entre élèves et enseignants font des blessés à Kankan et Kindia

Guinée: des orpailleurs Burkinabés en justice suite à une plainte d’une association d’orpailleurs locaux

Guinée: Liberté provisoire pour le journaliste Lansana Camara

Marche de la colère contre la détention du journaliste Lansana Camara : Déclaration des associations de presse

Kissidougou : les assassins de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo sanctionnés à la hauteur de leur forfaiture

Forécariah: Menace de disparition de l'île de Kaback

Bannière