CONAKRY

Moundjour Chérif remplacé à la tête du Paquet de Conakry : Alpha Condé lève un coin du voile

7/5/2018

 

Andorra Un changement est intervenu le vendredi 4 mai 2018 à la tête du Parquet Général de Conakry. Par décret, le président de la République Professeur Alpha Condé a procédé à la nomination de Mamady Diawara, Procureur Général près la cour d’appel de Conakry. Jusque-là doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Dixinn, dans la banlieue de Conakry, Mamady Diawara a été nommé en remplacement de Moundjour Chérif nommé à son tour en 2014 à ce poste, en remplacement de Hassane 1 Diallo. Apparemment, Alpha Condé contraint ces derniers temps de veiller au maintien de l’ordre public, rôle régalien du ministère public, n’a pas apprécié la prestation de Moundjour Chérif, durant les quatre années passées à la tête du Parquet Général de Conakry. « Je viens de donner l’ordre au gouverneur de Boké d’arrêter et emmener, pour trouble à l’ordre public, un syndicaliste qui est allé dans les zones minières pour y mettre du trouble. Je n’accepterai plus que les gens aillent faire la pagaille. Tout le monde sait que la zone minière est très importante pour la Guinée. Et que c’est le poumon de l’économie », a affirmé le Chef de l’État, en marge d’une rencontre sur les impacts de la corruption sur le développement de Guinée, à Conakry. Même si dans le milieu judiciaire guinéen, Moundjour Chérif jouit d’une grande notoriorité, il semble ne pas été à la hauteur des attentes du Chef de l’État. « C’est fini. J’ai été assez trop gentil. C’est pourquoi j’ai changé le procureur général hier. Le procureur général n’était pas à la hauteur. Le procureur général doit être là pour poursuivre tous ceux qui violent la loi. Désormais, la justice doit faire son travail », a-t-il expliqué. Et comme pour dire que le limoge du désormais ancien procureur général de Conakry est un avertissement à tous ceux qui se croient intouchable dans le pays, Alpha Condé a annoncé qu’il sera désormais intransigeant avec la loi. « J’ai prévenu. (…) Personne n’est au dessus de la loi. Ce n’est pas parce que tu es du RPG ou de la mouvance. Si tu es du RPG ou de la mouvance, si tu tiens des propos incitant à la haine, tu vas faire la prison comme n’importe qui », a prévenu Professeur Alpha Condé en présence d’un grand nombre de ses militants et sympathisants. Kovana SAOUROMOU


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Bannière