Banniere Guicopres janvier 2019

CONAKRY

Guinée : le chef de file de l’opposition momentanément interdit des mouvements de foule

 Dixinn
30/10/2018

 

C’est une mesure temporaire qui par contre, pourrait perdurer. Le chef de file de l’opposition a été invité ce mardi 30 octobre 2018 à rester loin des mouvements de foule jusqu’à l’examen de sa plainte pour tentative d’assassinat sur sa personne. Mais quand on sait la durée des enquêtes de ce genre en Guinée, on est en droit de se dire que Cellou Dalein va être pendant longtemps privé de la chaleur de ses militants.



L’opposition dite républicaine comptait, en effet, marcher ce mardi sur l’autoroute Fidel Castro (banlieue de Conakry) en guise de « protestation à la violation des accords politiques ». Très tôt le matin, en revanche, le domicile du chef de file de l’opposition sis à Dixinn a été quadrillé par les forces de l’ordre pour disent-elles, exécuter la mesure de suspension des manifestations de rue prise par les autorités.



Informé de cette présence massive des forces de l’ordre près de sa résidence, Cellou Dalein Diallo a tenté d’en découdre avec ces dernières avant de se résigner à dénoncer la violation de son droit de manifester conformément à la Constitution.



Interrogé par nos confrères de la radio Espace FM Guinée, le commandant des unités d’intervention de la police, le Contrôleur général de police Ansoumane Camara dit Bafoé a justifié l’action des forces de l’ordre par le devoir de préserver l’ordre public d’une part, et de l’autre pour la sécurité de la personne du chef de file de l’opposition qui a récemment affirmé que « son assassinat est planifié ».



« Le mardi dernier, l’opposition a forcé une manifestation qui n’était pas autorisée et ça a tourné au cauchemar. Le chef de l’opposition lui-même a déclaré sur les ondes nationale et internationale que sa vie est menacée et que des gens auraient voulu porter atteinte à sa vie et que son assassinat est planifié. Puisque l’affaire est pendante devant la justice, ils sont en train de mener les enquêtes, et pour éviter aujourd’hui que le président de l’UFDG parte encore en profondeur parce que, ce sont les mouvements de foule qui font qu’il y a la pagaille ; et on n’arrive pas à savoir qui a fait quoi (…) C’est pour cela il faudrait qu’il accepte de rester chez lui jusqu’au moment où sa plainte va être vraiment réglée, que les auteurs de l’attentat sur sa voiture soient retrouvés et que justice soit rendue. C’est pour éviter que les mêmes choses se répètent », a expliqué l’officier de police.



A rappeler que cette marche avortée intervient au lendemain d’un appel à une journée ville morte très peu suivi.



Kovana SAOUROMOU


 



 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Environnement: Menace imminente de disparition de la rivière mythique ‘’Bembeya’’ dans la préfecture de Beyla.

Procès des militants du FNDC à Nzérékoré : mi-figue, mi-raisin, la défense promet d’interjeter appel

N'zérékoré : des opposants au projet de réforme constitutionnelle dans la ligne de mire des autorités locales

Boké: Vaccination contre la fièvre aphteuse, 871 animaux tués

Kindia: Alpha Condé lance les travaux des infrastructures pour la fête tournante de l'indépendance

Kindia : une manifestation d’opposants interdite par le maire

Education : des heurts entre élèves et enseignants font des blessés à Kankan et Kindia

Guinée: des orpailleurs Burkinabés en justice suite à une plainte d’une association d’orpailleurs locaux

Guinée: Liberté provisoire pour le journaliste Lansana Camara

Marche de la colère contre la détention du journaliste Lansana Camara : Déclaration des associations de presse

Bannière