Banniere Guicopres janvier 2019

CONAKRY

Conakry:l'atelier de validation et de budgétisation du Plan National de Sécurité Sanitaire lancé

15/4/2019

 
Les travaux de l’Atelier de validation et de budgétisation du Plan National de Sécurité Sanitaire a été lancé lundi, 15 avril 2019 à Conakry sous la présidence du Directeur Général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS), Dr. Sakoba Keïta.

Il est Financé et organisé par l’Organisation Mondiale de la Santé, les points focaux des départements ministériels de la Santé, de l’Environnement, de la Sécurité et de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation vont durant 5 jours évaluer les capacités minimales de la sécurité sanitaire en république de Guinée qui dénote de la dernière évaluation en 2017 après la terrible épidémie d’Ebola qui a mis exergue toute les insuffisances en matière d’application à la norme du règlement sanitaire internationale. Et surtout en matière de surveillance et de réponse à nos épidémies.

Dans son allocution le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Guinée, chef de file des partenaires technique et financier Dr. Georges Alfred Ki-Zerbo a dit que son institution a pour mandat de garder à la mise en œuvre du règlement sanitaire internationale au sein des états membres. Ce règlement est un engagement relativement contraignent qui impose à ces états de mettre en place des dispositifs pour la préparation, la détection et la riposte aux épidémies et aux urgences. C’est pourquoi au cours de la catastrophe épidémie de la maladie à virus Ebola de 2014 à 2016 la Guinée avec l’ensemble des partenaires a eu une évaluation interne et qui observe du règlement sanitaire internationale et de capacités de mise en œuvre dans le pays. Après cette évaluation les écarts, des gaps, des manques ont été identifié auxquelles il fallait apporter des solutions.

La validation de ce plan National de Sécuritaire Sanitaire apportera des solutions aux écarts et aux gaps qui ont été identifié dans l’évaluation du règlement sanitaire internationale en Guinée afin qu’à l’avenir le pays soit plus résiliant mieux préparé pour détecter, répondre et contrôlé les épidémies et les catastrophes.

Dans son discours de lancement, le Directeur Général de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS), Dr. Sakoba Keïta a indiqué que ce plan viendra combler le fossé qui a été révélé par suite de l’évaluation qui a eu en 2017 en Guinée dans les 19 domaines notamment la surveillance, la détection, les laboratoires, le cadre législatif, la mise en place des équipes d’urgences avec le contrôle des points d’entré y compris les vaccinations et d’autres. Toutes ses insuffisances vont être passées à peigne fin par des experts afin de nous aider à trouver les voies et les moyens pour renforcer la capacité de notre pays à les corriger.

Sa validation permettra la préparation des réponses adéquates afin que nous puissions réagir de façon prompte et efficace. Beaucoup d’actions sont menées sur le terrain et ne sont pas cadré sur un plan législatif. Les acteurs des différents ministères se sentent impliqué dans l’obligation de la loi d’agir en synergie pour pouvoir gérer nos situations d’urgences dans une collaboration intersectorielle dans la gestion rapide et efficace.

Aboubacr Kaba Touré pour www.lexpressguinee.com

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

N'zérékoré : des opposants au projet de réforme constitutionnelle dans la ligne de mire des autorités locales

Boké: Vaccination contre la fièvre aphteuse, 871 animaux tués

Kindia: Alpha Condé lance les travaux des infrastructures pour la fête tournante de l'indépendance

Kindia : une manifestation d’opposants interdite par le maire

Education : des heurts entre élèves et enseignants font des blessés à Kankan et Kindia

Guinée: des orpailleurs Burkinabés en justice suite à une plainte d’une association d’orpailleurs locaux

Guinée: Liberté provisoire pour le journaliste Lansana Camara

Marche de la colère contre la détention du journaliste Lansana Camara : Déclaration des associations de presse

Kissidougou : les assassins de Koly Soua Kolié et Mamadi Kallo sanctionnés à la hauteur de leur forfaiture

Forécariah: Menace de disparition de l'île de Kaback

Bannière