Banniere Guicopres janvier 2019

CONAKRY

Marche du 20 juillet : le maire de Matoto met en garde...

 Matoto
16/7/2020

 

Le maire de Matoto, l'une des cinq communes de Conakry, est contre la marche projetée par le FNDC (front national pour la défense de la constitution). Il l'a fait savoir le mercredi, 15 juillet, au terme d'une rencontre qu'il a eu avec les responsables à la base.




Dans cette logique Mamadouba Tos Camara s'apprête à empêcher la tenue de cette manifestation du FNDC dans sa commune. Après la rencontre d'information et de sensibilisation qu'il a eu avec les responsables à la base le mercredi, il a annoncé une autre avec les services de sécurité dans les prochaines heures pour qu'ils prennent ensemble les mesures nécessaires pour la préservation de l'ordre.



"Matoto a toujours été un havre de paix. Pour pérenniser cela, il faut interpeller, il faut anticiper les choses. Parce que cette fois-ci, nous n'avons non seulement pas reçu de courrier faisant cas à cette manifestation. Et deuxièmement, nous vivons dans une période de pandémie où le souci de chacun est comment bouter cette pandémie hors de notre pays", a expliqué le maire de Matoto.



Informé ou pas, pour Mamadouba Tos Camara, aucune manifestation de rue ne peut être autorisée en cette période de crise sanitaire dans le pays. "Quelque soit la manifestation, elle favorise la contamination. L'autorité n'est donc pas prête à accepter cela. Comme les manifestations sont des attroupements. Les manifestations ne vont pas se faire en dehors de ces attroupements, c'est pourquoi en cette période, nous n'allons pas accepter. Mmême s'il y avait des courriers, on allait pas accepter tant que cette pandémie sévit dans notre commune", a-t-il ajouté.


En conséquence, le maire de Matoto met en garde tout ce qui tenteront de marcher le 20 juillet dans sa commune. "Quiconque sera interpellé dans cette manifestation par les services de sécurité va être déféré devant le procureur", a-t-il prévenu.


Kovana SAOUROMOU



 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Violences électorales à Kankan: Le gouverneur apporte des précisons et rassure les populations

Déclaration du ministère de la citoyenneté et de l'unité nationale: « L’élection est une compétition : OUI AU DÉBAT, NON A L’AFFRONTEMENT »

Opinion: Dépité, l’ancien député Marega nous livre ses dernières éructations (Tibou Kamara)

Présidentielle en Guinée: Alpha Condé en tournée, Cellou Dalein Diallo bloqué

Boké: des accrochages entre manifestants et forces de l'ordre font un mort à Kolaboui

Violences à Kankan : Ousmane Gaoual Diallo demande aux militants de l’UFDG de rester sereins

Dinguiraye/président ielle 2020: La CENI lance les opérations de distribution des cartes d’électeurs

Siguiri-Présidentielle 2020 : 246 commissions pour distribuer 455 605 cartes d’électeurs

Labé/Présidentielle 2020 : Affluence dans les commissions de distribution des cartes d’électeurs

Guinée : la dispersion d’une réunion de patriarches par la police, diversement appréciée

Bannière