Bannière

CONAKRY

Yimbaya : L'arrestation d'un imam qui a fait la prière mortuaire sur une victime d'Ebola dégénère

 Matoto
9/2/2015

 

Très tôt ce lundi, 09 février 2015, des coups de feux et de gaz lacrymogènes ont été entendus à Yimbaya dans la commune de Matoto. L’interpellation d’un imam de la localité ayant prié sur le corps d'un mort dès suite d’Ebola serait la cause des incidents. Ces faits se seraientt déroulés depuis le 14 Janvier 2015,



C'est donc aucours de l'interpellation de l'imam, qu'une foule s'était opposée alors qu'on sait bien que depuis l'apparition de cette épidémie, certaines de nos habitudes réligieuses en faveur des morts d'ébola ont été interdites. La foule s'est déchaînée contre les fortces de l'ordre qui ont eu recours aux coups de feu de sommation et de gaz lacrymogènes pour la disperser. Dans la foulée, deux bus de la Société de transport de Guinée (SOTRAGUI) ont été saccagés, des coups et blessures constatées.



Dans une société en phase de construction démocratique, il faut s'attendre à tout. Et, on ne cessera de le repeter cela ne doit en aucun cas empecher les composantes de la société y compris les gouvernants d'aller au bout de leurs missions. Les gens qui bravent et empêchent les forces de l'ordre de mener une telle mission doivent subir des sanctions. Car nous le savons tous que pour des raisons de santé des interdictions existent.



Nous y reviendrons !



D.Taban SYLLA


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Un ex-militant du RPG salut la jeunesse de Boké et réclame des comptes à Alpha Condé

Coyah : Déçu par sa famille, un jeune homme se pend à Gomboyah

Mandiana : Siriman décharge son fusil de calibre 12 sur sa femme en grossesse avancée

Bannière