Bannière

CONAKRY

Société : Après la dispersion de leur marche, Dansa Kourouma, persiste « Nous ne reculerons jamais. »

 Matam
19/2/2015

 

Prévue pour ce jeudi 19 Février 2015, sur l’esplanade du Palais du Peuple, dans la commune de Kaloum, la manifestation des Organisations de la Société Civile guinéenne ne s’est finalement pas tenue. Partie du siège de l’Assemblée nationale, pour le département du ministère de la Sécurité, situé dans la commune de Matam, c’est à quelques mètres de là que cette marche a été interrompue par les forces de l’ordre.



‘’A bas l’insécurité, plus jamais ça’’ tel était le slogan que les marcheurs scandaient tout le long de leur parcours. « La police nous encadré jusqu’à Matam, nous avons pensé que c’est une manière de nous protéger, mais, plutôt une façon de nous pousser jusqu’à leur siège pour nous assaillir», regrette un marcheur habillé en tee-shirt de la Société civile.



Sur les lieux, banderoles et pancartes, ont été retirées aux manifestants pour être stockées dans les Pic-Up de la police réquisitionnés pour la circonstance.



Dispersés, les manifestants ont fait marche arrière en ralliant la Maison de la Presse sise à Coléah où ils se sont donnés rendez-vous pour un autre programme de marche pour les jours à venir.



Mais, avant de quitter la Maison de la Presse, Dansa Kourouma président de la Société Civile guinéenne a indiqué : « Nous ne reculerons jamais. Nous partirons jusqu’au bout, il faut que la justice se réveille dans ce pays pour mettre fin aux assassinats ou à l’insécurité tout court…. ».



Pour rappel, l’itinéraire de cette marche était du Palais du Peuple à la Primature, avant qu’elle ne soit désorientée à la dernière minute par les forces de l’ordre mobilisées depuis le matin sur différents axes indiqués par les marcheurs.



D T Sylla


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière