Bannière

CONAKRY

Examens de fin d’année 2014-2015: Plus de 80 mille candidats affrontent les épreuves de baccalauréat!

 Matoto
3/8/2015

 

Dernière ligne droite des examens scolaires nationaux session 2014-2015 en Guinée. Ce lundi 3 août 2015, les épreuves du baccalauréat ont été lancées sur toute l’étendue du territoire national. Cette année, ils sont un peu plus de 80 mille candidats à affronter ces épreuves, toutes options confondues. A Conakry, tout comme à l’intérieur, c’est le même son de cloche : Halte à la fraude et place aux plus méritants.



A Matoto, la plus grande commune du pays, c’est le centre ‘’Aicha Bah’’ sis au quartier Yimbaya, qui été retenu pour le lancement officiel des premières épreuves. Dans ce centre, 462 élèves, dont 237 filles exclusivement de l’option Sciences Sociales, y affrontent les épreuves du baccalauréat. Cette année, pour toutes les trois options, la commune de Matoto, à elle seule, compte 14 mille 155 candidats, dont 5 mille 422 filles.



C’est M. Ibrahima Kalil Kaba, chef de cabinet du président de la République, qui a présidé le lancement officiel des épreuves du baccalauréat. Avant de procéder à l’ouverture de l’enveloppe contenant le sujet d’histoire, Ibrahima Kalil Kaba, a rendu grâce aux acteurs du système éducatif guinéen, des élèves, parents responsables d’écoles, autorités e les partenaires internationaux. « Je voudrais vous féliciter pour l’effort de cette année. Nous savons que nous sommes dans une année spéciale due à la présence du virus Ebola dans le pays, mais sept mois plus tard, nous sommes dans la période des examens. Je suis un petit porte bonheur, j’étais là à Matoto l’année dernière. J’ai décidé aussi d’y rester parce que c’est la plus grande commune du pays. J’espère que ses candidats sont aussi les plus compétents de la Guinée. Je vous encourage et je vous souhaite bonne chance. Rendez vous à l’université l’an prochain », t-il indiqué.



Arrivé dans ce centre à heures 7h et 45 minutes, Ibrahima Kalil Konaté le directeur communal de l’éducation et sa suite se sont donnée rendez vous dans la salle 14. C’est là que l’enveloppe contenant le sujet d’histoire a été ouverte. Pour éviter tout soupçon de fraude, à limage de la précédente, cette année le ministère a décidé de mettre les sujets dans deux enveloppes sécurisées. « Nous l’avons fait d’abord pour dissuader les personnes de mauvaise foi, mais aussi pour crédibiliser notre examen. La particularité du baccalauréat, c’est que c’est un examen national. Dès qu’il y a un soupçon de fuite, c’est tout le système éducatif qui est en faillite. Conséquence, la crédibilité du gouvernement même qui l’organise est en jeu. C’est pourquoi, comme le CEP et le BEPC, rien n’a été signalé, j’espère que les candidats au BAC prendront l’exemple sur les tout petits », a souligné Ibrahima Kalil Konaté, le directeur communal de l’éducation de Matoto.



Dans la commune de Matoto 48 centres sont retenus pour 483 salles, sous un encadrement de 966 surveillants. Cette année Matoto a présenté pour les trois examens un total de 47mille 399 candidats. Probablement, comme l’année dernière une fois cet examen terminé, les candidats seront situés dans les deux semaines qui suivent.



Il faut préciser que le BAC guinéen est un examen de spécialité. C’est à dire chaque option compose dans sa matière de spécialité. Pour amener les élèves à plus de sérieux, le ministère de l’enseignement a décidé de ramener, depuis l’année dernière, les épreuves de français, anglais philosophie et mathématiques pour toutes les trois options.



Mohamed Lamine Yansané.


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Guinée: Un Imam trouve la mort en pleine prière

Crise en Côte d’Ivoire : Le Président Alpha Condé envoie son Secrétaire général

Tibou Camara, une taupe de Cellou Dalein à sekhoutoureya ! ( La réplique de l'UFR)

Nouveau drame de la circulation à Dubréka : Quatre morts, trois blessés graves

Dubréka : 25 personnes trouvent la mort en se rendant à un mariage

Cellou Dalein à Mandiana : la paix, la réconciliation et l'Etat de Droit au centre des messages

Après son installation, les mots de remerciement d'El Hadj Bakary Bérété

Présidence du Haut Conseil de Oulada: El hadj Bakary Bérété officiellement installé

Boké : EDG donne enfin le courant électrique pour baisser les tensions dans la ville

Boké: Proposition du mouvement pour la république "MPR" pour une sortie de crise !

Bannière