Bannière

CONAKRY

Affaire Ousmane Gaoual Diallo- Diouldé Tané: Les détails de l'agression

 Kaloum
4/8/2015

 

C'est ce samedi 1er août, un peu après 16h, que le député Ousmane Gaoual Diallo a débarqué, flanqué de deux volumineux bodyguards, au bureau de l'homme d'affaires Mamadou Diouldé Diallo. "Je veux mon véhicule", a-t-il lancé d'emblée d'un ton musclé. "Allez voir le questeur de l'Assemblée nationale. Je lui ai donné tous les véhicules à remettre aux députés", a répondu Diouldé, connu pour sa courtoisie. "Et les voitures garées dans votre parking ?", a poursuivi Gaoual. "Elles attendent d'être dédouanées pour être remises au questeur", a précisé, calme, l'homme d'affaires. Il ne fallait pas. Le député s'est enflammé, multipliant les quolibets contre son interlocuteur: "voleur", "menteur", "faux homme d'affaires"...



Comme pour le calmer, Diouldé a appelé le questeur en question, lequel a confirmé son propos. Sans réussir à calmer son collègue qui, d'un coup de pied, a renversé la table sur laquelle était disposée l'assiette de son interlocuteur.



Ousmane Gaoual s'est emparé d'un verre, l'a jeté à Diouldé qui l'a paré avec son poignet. Mais il n'a pas pu éviter le second verre qui lui a fendu la joue droite. L'agresseur s'en est allé avec ses gardes du corps.



Les photos ci-dessous relatent les dégâts causés contre l'intégrité physique de la victime. Les dégâts matériels sont tout aussi importants. Alertés, les gendarmes qui gardent la Cité-chemin-de-fer, où se trouvent les locaux de Tané, l'entreprise de Diouldé, sont venus sur la scène de l'agression, ont pris des photos, répertorié les indices, donné un pli fermé à l'homme d'affaires qui est allé le remettre à un médecin légal. Lequel l'a rempli et redonné, scellé, à la victime qui l'a retourné aux gendarmes.



Mamadou Diouldé Diallo a porté plainte pour coups et blessures volontaires et tentative de meurtre.



Connu pour sa violence verbale, Ousmane Gaoual Diallo vient de commettre un acte qui risque d'être la gaffe de trop.



Conakryactu


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia : fin d’un atelier régional sur le leadership et le plaidoyer participatif

Guinée : Douze personnes condamnées à une forte amende pour le saccage de la résidence d’un préfet

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Bannière