Bannière

CONAKRY

Incendie à l'usine d'Entag : Des blessés graves et d'importants dégâts matériels !

 Matoto
5/8/2015

 

Un incendie s’est déclaré, le mardi 4 août 2015, au quartier Entag, dans la commune de Matoto, en banlieue de Conakry. Une partie de l’ancienne usine de l’Entreprise de Tabac et Allumettes de Guinée (ENTAG) dont le quartier porte d’ailleurs le nom, qui a pris feu. Selon les information recueillies sur place, c’est aux environs de 16 heures qu’une explosion s'est produite dans l'enceinte de l'ancienne. « C’est vers 16 heures que nous avons entendu une première explosion, suivie de deux autres, quelques minutes après. Le tout en moins de cinq minutes », nous a expliqué Abdoulaye Diallo, un jeune apprenti tailleur habitant du quartier.



« J’étais dans mon atelier, situé tout juste derrière cette usine, quand nous avons entendu un très grand bruit assourdissant. C’est à ce moment que la panique s’est emparée de tout le monde. C’est ainsi que mon maître a demandé à tous le monde de rentrer à la maison. Ainsi, dans la cité la spéculation a commence. Chacun raconte comme il veut. D'aucuns racontaient même que c’est la station d'essence qui a explosé etc. », témoigne le jeune tailleur



Au moment où notre reporter arrivait sur les lieux de l’incendie, quelques minutes après, le feu s’était un peu atténuer. Mais tout de même une importante fumée noire continuait à se dégager. Comme en pareille circonstance des badauds étaient attroupés pour vivre les réalités, chacun avec son appareil pour prendre des images du sinistre. Soudain, un pick-up de police est arrivé sur les lieux pour assurer la sécurité, ainsi que deux citernes de sapeurs pompiers pour éteindre le feu.



« Au moment où j’arrivais, le feu était vraiment violent. C'est ainsi que nous avons aidé les mécaniciens à sortir certains véhicules dans le parc », a rappelé un autre témoin.



Il faut préciser qu’après sa fermeture dans les années 2000, l’espace qui abritait cette ancienne usine d’Entag a été morcelé. Une grande partie a été vendue à des particuliers. Une partie sert de terrain ou de lieu spectacle pour la population riveraine. La partie qui a baillée ou louée à des entreprises locales, c’est là où est installée plusieurs ateliers de mécaniques et de parcs automobiles.



Un mécanicien, interrogé sur les causes réelles de cet incendie, nous a rapporté que cet endroit était en entretien afin d’y installer certains matériels. C’est là que le feu s’est déclaré. « C’est un endroit où nous utilisons des produits pétroliers et énormément le gaz,. Il y a aussi les carrossiers utilisent le feu pour les activités de soudure. Non loin des lieux de l’incendie se trouve aussi une entreprise de menuiserie moderne. C’est peut être ce qui est à la base de cet incendie. », nous a indiqué le jeune mécanicien, sans plus de précision.



S'il est difficile pour le moment de déterminer exactement l’origine de l'incendie, il faut avouer que le bilan est très lourd. Outre de nombreux cas de blessés graves, on dénombre aussi une dizaine de véhicule complètement calcinés. Sur les lieux, un bâtiment cadencé servant de stockage de matériels de la société TOPAZ était aussi en flamme. Selon des riverains, ce bâtiment est remplis de motos et de plusieurs tonnes de fer.



Au moment où nous quittions les lieux de l’incendie deux autres citernes l’une de l’aéroport et l’autre de la société TOPAZ étaient sur place pour éteindre le feu.



Mohamed Lamine Yansané


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia : fin d’un atelier régional sur le leadership et le plaidoyer participatif

Guinée : Douze personnes condamnées à une forte amende pour le saccage de la résidence d’un préfet

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Bannière