Bannière

CONAKRY

Kaloum : le médiateur de la République explique le rôle de son institution aux responsables de la commune

 Kaloum
29/4/2017

 

Le médiateur de la République, Général Facinet Touré a effectué une visite de présentation, mercredi, 26 avril 2017, aux autorités communales de la Mairie de Kaloum, une initiative qui s’inscrit dans le cadre d’une prise de contact, afin d’expliquer le rôle et l’importance de son institution.

Le conclave s’est déroulé en présence de la présidente de la Délégation Spéciale (DS) de la commune de Kaloum, Mme Bangoura Makhady Camara, du vice-président, du secrétaire général, des directeurs communaux, des élus locaux et des travailleurs.

A l’occasion, Général Facinet Touré a précisé, que «le médiateur de la République est une autorité administrative indépendante, qui ne reçoit d’instruction d’aucune autorité politique, administrative, législative ou juridique. Il contribue de façon générale à l’amélioration de la gouvernance et de l’Etat de Droit».

Selon lui, «sa mission est de régler, par la médiation, les réclamations concernant le fonctionnement des organes et services de l’Etat, des collectivités territoriales, des établissements publics, et de tout organisme investi d’une mission de service public dans leurs relations avec les administrés. C’est-à-dire, protéger et défendre l’administré vis-à-vis de l’administration. Chaque fois que l’administré est laissé, s’il n’arrive pas à se faire de la justice dans sa structure, il porte plainte chez le médiateur et le médiateur s’en occupe».

S’agissant du bras de fer qui est souvent entre l’Opposition politique et la Mouvance, surtout la nouvelle crise qui pointe à l’horizon, le médiateur a noté : «On ne blague pas avec ces choses-là, car on n’est pas indépendant par rapport à la loi. Si on me sollicite, je vais intervenir pour faire de mon mieux, mais au cas échéant, j’aurai l’obligation de me retenir, car c’est une affaire qui ne se trouve pas dans mes prérogatives».

Pour le cas actuel de Boké, le médiateur de la République a fait savoir, que si il pouvait intervenir, il l’aurait fait, mais la question qui se pose pour le moment, le cas n’est dans son champ de compétence, donc qu’il observe comme les autres.

Se disant très honorée du faite que Kaloum ait été la première cible du médiateur de la République pour faire connaitre le rôle de son Institution, la présidente de la DS de la commune de Kaloum, Mme Bangoura Makhady Camara a promis de n’est ménager aucun effort pour la quiétude et l’équilibre des administrés de sa commune, pour éviter les conflits.



AGP


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière