Bannière

SPORTS

CHAN 2018 : Le Maroc défait la Guinée (3 buts à 1) et s’en va vers les quarts

 Football
18/1/2018

 

Après avoir écrasé la Mauritanie sur un score large de 4 buts à 0, la sélection nationale marocaine de football des joueurs locaux s’est, encore une fois, montrée sans pitié face à la Guinée (3-1), mercredi en match de la deuxième journée du premier tour (groupe A) du Championnat d’Afrique des Nations des joueurs locaux.



Dans un Complexe Mohammed V archicomble, sous les yeux du sélectionneur du Maroc A, Hervé Renard, les nationaux ont commencé par trouver de véritables difficultés à développer leurs automatismes du jeu, à faire circuler le ballon et à créer des décalages pour enchaîner vite vers l’avant.



Affectés par la sortie sur blessure du maestro du milieu de terrain Hafidi (17è), élu homme du premier match contre la Mauritanie, Hadraf et El Hadad qui font la force de l’attaque de cette équipe marocaine par leur vitesse, leurs centres précis et leur profondeur ont été, eux aussi, neutralisés par Bangoura et Sylla, laissant El Kaabi seul entre Aboubaca Camara et Abdoulaye Camara.



En face les Guinéens, coriaces et costauds physiquement, semblaient avoir tourné la page de la défaite face au Soudan et se sont montrés très calmes.



Bilan de la première période ! Les deux équipes n’ont réussi à se départager à aucun compartiment de jeu: score 1-1, possession (50%/50%), corners (2-2).



Ayoub El Kaabi avait ouvert le score d’une très belle tête à la 27è minute du jeu, sur un centre magnifique d’El Karti. Trop portés par la joie de l’ouverture du score, les Marocains étaient surpris, une minute après, par le but d’égalisation de Saidouba Bissiri Camara, en conclusion d’une action collective bien travaillée.



A l’image du premier match, le rouleau compresseur marocain est passé à la vitesse supérieure en deuxième mi-temps, ne laissant aucune chance à l’équipe en face d’imposer sa loi de jeu.



Le magnifique El Kaabi, grâce à son intelligence et sa capacité de démarquage, a réussi à faire plonger la défense guinéenne dans une léthargie profonde. Aboubaca Camara a tenté de réaliser une passe, avant de se rendre compte que le ballon est dans les pieds de l’attaquent de la Renaissance de Berkane qui n’a pas tardé à le punir. El Kaabi, qui a fait tourner en bourrique la défense guinéenne tout en long de cette rencontre a conclu le festival des buts, après une combinaison collective, digne du nom de contre-attaque.



Rappelons que lors de la première journée disputée samedi dernier, le Maroc avait battu la Mauritanie sur le score de 4 buts à 0, grâce aux réalisations de Ayoub El Kaabi, auteur d’un doublé (66è et 79è), Ismail El Haddad (72è) et Achraf Bencharki (90è+2).



Et ai si,la victoire des Lions de l’Atlas face à la Guinée par 3 buts à 1 mercredi à Casablanca, en match de la deuxième journée du premier tour du CHAN Maroc-2018, constitue un « fort appui moral qui nous encourage à aller de l’avant et réaliser l’objectif escompté, celui de brandir le trophée de cette compétition », a déclaré le sélectionneur national Jamal Sellami.



Lors de la conférence de presse d’après-match, tenue mercredi soir au Complexe sportif Mohammed V, Sellami s’est félicité du bon rendement et de la persévérance de ses joueurs, qui en dépit des sorties précoces sur blessure des maîtres à jouer du milieu de terrain Hafidi et Saidi, ont su garder le même rythme et réussi à appliquer à la lettre les consignes tactiques pour l’emporter face à une équipe guinéenne « coriace organisée ».



S’exprimant sur la sortie de Hafidi, Sellami a souligné qu’il était obligé de changer sa stratégie de jeu pour s’adapter à cette situation.



« C’est un élément important dans notre échiquier. Malgré sa sortie, nous avons fait entrer en jeu le bon remplaçant (El Karti) et nous avons réussi à marquer trois buts. C’est un bon signe. J’espère que sa blessure n’est pas grave pour qu’il soit présent avec nous lors des prochains matchs », a-t-il souhaité.



Sellami a tenu par la suite à mettre en avant la bonne prestation d’Ayoub El Kaabi, auteur d’un « très bon triplé », qui le met en tête du classement des buteurs avec cinq réalisations, faisant observer qu’à ce niveau-là, le joueur de la Renaissance de Berkane frappe la porte de l’équipe nationale A.





L’ancien joueur du Raja de Casablanca a également salué le rendement des joueurs du WAC et du FUS de Rabat Walid El Karti et Badr Boulhroude, « des valeurs ajoutées » en milieu de terrain qui ont assuré avec brio le relais entre les différentes lignes et offert des caviars à mettre aux filets aux attaquants.



Sellami a, par ailleurs, fait savoir que ces résultats ne relèvent pas du hasard, mais sont le fruit d’un travail continu, entamé depuis 18 mois et marqué par plusieurs stages de concentration et de rencontres amicales.



Concernant le dernier match du groupe face au Soudan, le sélectionneur national a précisé que la chance sera donnée aux remplaçants pour signer leur première participation à cette compétition et se familiariser avec ce type de matchs.



De son côté, le sélectionneur de la Guinée Mohamed Kanfory Bangoura a regretté la défaite et l’élimination de son équipe dès le premier tour, soulignant que ces protégés ont pratiqué du bon football et et ont créé beaucoup d’occasions de but, surtout en première mi-temps, qui s’est soldée par un nul (1-1).



« Tactiquement, on était bien en place et on a empêché le Maroc de produire son véritable jeu pendant une bonne partie du match, mais dommage, il y a eu cette erreur de passe qui a changé la donne et donné aux Lions de l’Atlas disciplinés tactiquement un appui moral pour trouver leurs repères » a-t-il dit.



La sélection marocaine de football s’était qualifiée en quart de finale en s’imposant face à son homologue guinéenne sur le score de 3 buts à 1. Les trois réalisations des Lions de l’Atlas ont été inscrites par Ayoub El Kaabi, auteur d’un hat-trick (27è, 64è, 67è), alors que l’unique but des Guinéens a été l’oeuvre de Saidouba Bissiri Camara (28è).



Voici les déclarations, à l’issue du match Soudan-Mauritanie (1-0), disputé mercredi soir au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Logarusic Zdravko Hrvatsko (entraîneur du Soudan): Nous sommes très contents de cette victoire, si minime soit-elle, qui nous envoie directement en quart de finale.



Je félicite mes joueurs pour le match qu’ils ont fait. La tâche contre la Mauritanie n’était pas facile. Nous allons prendre chaque match à part entière. On est pas venu pour faire du tourisme, mais pour réaliser de bons résultats et aller le plus loin possible dans cette compétition.



Aboulaye Kanté (Gardien de but du Soudan): Aujourd’hui nous avons montré à tout le monde que l’équipe du Soudan est capable de signer de bons résultats dans les compétitions africaines. L’équipe soudanaise mêle expérience et jeunesse. Nous ne sommes pas venus ici pour remporter cette compétions mais notre premier objectif est de représenter notre pays de la meilleure manière qui soit.



Martins Corentin (entraineur Mauritanie): Nous avons joué un bon match contre le Soudan, non aussi fort que l’équipe marocaine, mais la chance n’était pas de notre côté. Le Prochain match (face à la Guinée), nous allons essayer de produire une bonne prestation.



Cette équipe mauritanienne comprend plusieurs joueurs U20, nous allons essayer de bénéficier des erreurs qu’on a commises lors de ce CHAN pour préparer l’avenir et signer de bonnes prestations lors des prochaines compétitions ».



LNT avec Map ( Tribune Sport)










 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Bannière