Bannière

SPORTS

Cameroun 1 - Guinée 2: Les confidences de l'entraîneur des Lions Indomptables, Hugo Broos !

 Football
1/4/2017

 



Hugo Broos, entraineurs des Lions Indomptables du Cameroun a bien montré deux visages lors du match amical régulier de la FIFA contre le Syli National de Guinée, le 28 mars dernier à Bruxelles. Pendant la conférence de presse d'avant match, le coach Belge de l'équipe championne d'Afrique (le Cameroun a empoché 4 millions de dollars (3,8 millions d'euros) pour la victoire à la CAN, s'est prêté aux questions de votre site www.lexpressguinee.com. A l'image des réponses du sélectionneur des Lions Indomptables, il est étonnant et voire inadmissible d'entendre qu'un hôtel a privé les joueurs camerounais du déjeuner avant le match contre la Guinée, d'où la défaite des Lions Indomptables. Décryptage...



www.lexpressguinee.com: Hugo Broos, quelles sont vos sentiments à quelques heures d'affronter le Syli National de Guinée?



Hugo Broos: Mes impressions, c'est comme toujours. On va essayer de faire un beau match et essayer de gagner le match.. La Guinée est un adversaire qui a une certaine qualité. Donc, on doit jouer à notre niveau pour gagner le match d'aujourd'hui.



Est-ce que c'est toujours la même pression? Parce qu'en étant l'équipe championne d'Afrique, vous jouez contre une équipe qui n'a pas participé à la CAN, mais qui veut quand-même gagner...



Cela ne veut rien dire. Je veux dire juste le fait d'être champion d'Afrique, ça veut dire qu'on attend plus de vous qu'avant. Dans sens là, aujourd'hui on attend une victoire des Lions. On va essayer de le faire. Mais du côté guinéen, ils sont motivés pour battre le champion d'Afrique. On va devoir jouer à notre niveau.



Hugo Broos, quel est votre avenir aujourd'hui au sein de la sélection camerounaise après la coupe d'Afrique des Nations?



Il est comme il était il y a deux mois. Mon contrat cours jusque février 2018.



Vous voulez le renouveler votre contrat, votre souhait personnel...



Ecoutez, la FECAFOOT (Fédération Camerounaise de Football) ou les camerounais trouvent qu'il est nécessaire de faire une proposition pour prolonger mon contrat, je suis toujours prêt à écouter.



Vous êtes l'un des premiers entraîneurs belges à remporter la Coupe d'Afrique des Nations. Qu'est-ce que cela représente pour vous?



ça représente beaucoup pour moi. Pour un coach qui gagne la Coupe d'Afrique des Nations, pour nous européens c'est comme gagner le championnat européen. Je sais ce que ça vaut en Europe. Donc maintenant c'est moi qui ai gagné un trophée de même niveau, c'est quelque chose de très bon pour un coach pour mettre sur son CV, et c'est quelque chose que beaucoup de coaches ne vont pas faire dans leur vie.



Donc après la Coupe d'Afrique des Nations, vous avez une autre ambition pour le Cameroun, à l'orée du mondial 2018 en Russie?



Il y encore beaucoup d'ambitions. Il y a d'abord se qualifier pour la Coupe du monde 2018, après si on va à la coupe du monde, faire de bons résultats. Surtout à la CAN 2019 au Cameroun.



Il y a une question qui fâche. On a lu dans la presse belge notamment, que vous n'avez pas reçu votre salaire. Est-ce que c'est vrai?



Non, non. C'est pas vrai ( avec agacement)



Je pose cette question parce que je l'ai lu. J'ai encore le journal dans la voiture...



Oui. C'est vrai. Ils m'ont posé la question si c'est vrai que je n'ai pas reçu mon salaire depuis sept mois? J'ai répondu que c'est pas vrai.



Donc vous êtes bien payé, et vous êtes content?



Je suis payé et je suis content.



Eh bien je vous souhaite bon match.



Interview réalisée avant le Coupe d'envoi du match Cameroun-Guinée à Bruxelles par SACKO Mamadou


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière