Bannière

Actualités Africaines et Internationales

Afrique : WorldRemit et Android Pay s’unissent pour faciliter les transferts d’argent entre mobiles

13/6/2017

 

L’intégration du service de paiement Android Pay permettra à ses utilisateurs d’envoyer facilement de l’argent vers plus de 112 millions de comptes Mobile money accessibles via WorldRemit.



WorldRemit (www.WorldRemit.com), service leader de transfert d’argent par voie électronique, vient d’ajouter Android Pay à son offre pour permettre d’envoyer par ce biais des fonds dans le monde entier vers des millions de comptes Mobile money.



Avec ce partenariat centré sur les téléphones portables, WorldRemit jette un pont entre les acteurs de la Silicon Valley et ceux de l’Afrique subsaharienne. Les perspectives sont nombreuses puisque le marché du transfert d’argent à l’international représente quelque 600 milliards de dollars chaque année.

WorldRemit va ainsi permettre aux utilisateurs d’Android Pay d’envoyer de l’argent instantanément vers plus de 112 millions de comptes Mobile money accessibles via son réseau. Grâce à cette intégration, WorldRemit devient le seul fournisseur au monde d’un service de transferts internationaux effectués via Android Pay à l’aide d’un téléphone portable.

Grâce à la connexion directe avec Android Pay, les clients de WorldRemit pourront envoyer de l’argent instantanément en seulement 5 étapes, sans avoir à saisir de numéro de carte bancaire ou confirmer leur transaction (contrôles de sécurité 3DS). Un compte Mobile money permet, entre autres, de régler des frais de scolarité, des factures de services et de faire des courses dans des commerces, le tout à l’aide d’un téléphone portable et sans qu’un réseau 3G ou Wi-Fi soit nécessaire. Android Pay reposant sur le système de la tokenisation, les paiements sont envoyés avec un numéro de compte virtuel ce qui ajoute une couche de sécurité supplémentaire.

WorldRemit réalise un nombre record de transferts de fonds vers des comptes Mobile money ; aucun autre fournisseur n’atteint ce niveau dans le monde. L’entreprise permet à des expatriés d’envoyer de l’argent depuis leur smartphone directement sur le téléphone de proches dans plus de 140 pays. Le bénéficiaire peut en disposer en espèces, sous forme de virement sur un compte bancaire ou de crédit sur un compte Mobile money.

« Actuellement, 60% des utilisateurs de WorldRemit disposent d’un appareil sous Android, qui est de loin le système d’exploitation le plus répandu dans les pays émergents. Dans ces régions, 2 milliards de personnes sont exclues du système bancaire traditionnel, alors que 500 millions d’entre elles se servent de leur téléphone portable comme d’un compte en banque », souligne Alice Newton-Rex, VP Produits chez WorldRemit.

« Cette intégration avec Android Pay est la suite logique de notre approche axée principalement sur les appareils mobiles, et va dans le sens de notre engagement qui vise à améliorer l’inclusion financière des populations ».

Et Pali Bhat, Directeur de la Gestion des produits chez Google, de conclure : « Notre objectif est de permettre à des organisations telles que WorldRemit de proposer à leurs clients une solution de paiement plus simple et plus rapide, directement intégrée à leur application. Android Pay va faire gagner du temps à l’utilisateur lors des transactions effectuées depuis un téléphone sous Android, puisque quelques clics suffiront pour finaliser le règlement. »

WorldRemit enregistre environ 600 000 transactions chaque mois, effectuées depuis une cinquantaine de pays vers plus de 140 destinations.



Distribué par APO pour WorldRemit.


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière