Bannière

Actualités Africaines et Internationales

Afrique : La fondation Merck organise son 3ème UNESCO - MARS (Merck Africa Research Sommet) 2017 en partenariat avec le Bureau du Président de l'Île Maurice et de son Ministère de la Santé

 Afrique
29/11/2017

 


  • La fondation Merck s'associe avec le Gouvernement de l'Île Maurice, l'UNESCO, l'Union Africaine et les Gouvernements africains pour leur Somment annuel UNESCO-MARS afin de contribuer à l'autonomisation des Femmes et de la Jeunesse en STEM.

  • La troisième édition du Sommet UNESCO-MARS 2017 continue de renforcer les capacités de recherche en Afrique avec un accent particulier sur la lutte contre le cancer et le développement des vaccins.

  • Les lauréats des Best Young African Researchers Award’ et ‘Best African Women Researchers Award’ du Sommet MARS 2017 annoncé





Dans le cadre du programme STEM Merck pour les femmes et la jeunesse, la fondation Merck (www.Merck-Foundation.com), organisation à but non-lucratif et filiale de Merck (www.Merck.com) KGaA Allemagne, organise la 3ème édition de son ‘Sommet annuel Recherche en Afrique UNESCO-Merck’ les 28 et 29 novembre 2017 sous le patronage du Chef d'état de la République de l'Île Maurice, S.E. Mme Ameenah Gurib-Fakim et en partenariat avec le Gouvernement de l'Île Maurice, l'UNESCO, l'Union Africaine et les Gouvernements africains.



Le Chef d'état de la République de l'Île Maurice, S.E. Mme Ameenah Gurib-Fakim a souligné au cours de son inauguration : ‘Nous sommes très heureux de nous associer à l'UNESCO et à la fondation Merck pour autonomiser les femmes et la jeunesse, ce qui est inestimable pour notre pays, car ce programme s'harmonise avec notre stratégie gouvernementale visant à renforcer les capacités de Recherche et à promouvoir les femmes en STEM’.



En parlant du soutien de la fondation Merck au renforcement des capacités de recherche en Afrique, ‘Nous sommes passionnés pour soutenir les jeunes chercheurs talentueux en transmettant les connaissances et l'expérience que nous avons accumulées au cours des 350 années de l'histoire de Merck. Notre ‘Merck STEM Program’ vise à promouvoir les femmes et la jeunesse dans la recherche scientifique, en leur offrant des possibilités de formation pour renforcer leurs capacités en mettant l'accent sur les soins contre le cancer,’ a souligné le Prof. Frank Stangenberg-Haverkamp, Président du conseil executive et conseil familial d'E.Merck KG et Président du Conseil des administrateurs de la Fondation Merck.



‘Pour la troisième année consécutive, la fondation Merck poursuit son engagement à long terme en faveur du renforcement des capacités de recherche en Afrique. Soutenir la communauté des chercheurs africains, et plus particulièrement les femmes et la jeunesse, est l'un de nos objectifs les plus importants. Cette année, en partenariat avec le Chef d'état de la République de l'Île Maurice et des gouvernements africains, nous nous concentrons sur ‘Le rôle de la recherche scientifique dans la lutte contre le cancer et le développement des vaccins - deux défis cruciaux en Afrique’, a déclaré la Dr Rasha Kelej, Chief Executive Officer, Merck Foundation.



Le sommet UNESCO-MARS 2017 sera officiellement inauguré par : le Dr. Mohammad Anwar Husnoo, Ministre de la Santé et de la Qualité de la Vie de l'île Maurice et S.E. Mme Ameenah Gurib-Fakim, Présidente de le République de l'Île Maurice.



Somment Recherche Afrique Merck – Prix MARS 2017



Lors de la cérémonie de remise des prix au Sommet, cinq lauréates de l'Île Maurice, du Cameroun, du Nigéria et du Rwanda ont été récompensés pour leur excellence dans le domaine de la recherche dans la catégorie ‘Best African Women Researchers Award’. D'autre part, trois lauréats de l'Afrique du Sud, du Sénégal et du Botswana ont reçu le prix ‘Best Young African Researchers Award’ lors du 3ème Sommet Recherche Afrique UNESCO-Merck, qui s'est tenu à l'Île Maurice.



C'est la première fois que trois chercheuses supplémentaires de l'île Maurice ont reçu le prix spécial ‘MARS Best Mauritian Women Researchers Award’. Cette initiative vise à contribuer aux efforts du gouvernement de l'Île Maurice pour promouvoir les femmes en STEM, en mettant l'accent sur la recherche scientifique dans le domaine du cancer,’ a ajouté la Dr Rasha Kelej, CEO, Merck Foundation.



Après les éditions précédentes couronnées de succès du Sommet, l'UNESCO et la Merck Foundation ont uni leurs efforts pour la troisième fois pour répondre à la Stratégie STISA de l'Afrique (Stratégie pour la Science, la Technologie et l'Innovation en Afrique) 2014, renforçant ainsi l'axiome selon lequel ce n'est qu'en renforçant les capacités locales que l'Afrique pourra redevenir un partenaire à part entière pour faire progresser la recherche et l'éducation en STEM.



A cette fin, le Sommet UNESCO-MARS 2017 réunit des chercheurs africains pour discuter de la production, du partage et de la diffusion des données de recherche et pour préparer la voie à suivre dans le développement de l'Afrique en tant que pôle international d'excellence en matière de recherche et d'innovation scientifique. Ils comprennent notamment des chercheurs de pays francophones tels que le Bénin, le Sénégal, la Tunisie, le Burkina Faso, le Gabon, le Congo, le Cameroun, la République démocratique du Congo et des pays anglophones tels que le Kenya, l'Île Maurice, l'Afrique du Sud, le Ghana, la Gambie, le Libéria, la Sierra Leone, le Rwanda, le Zimbabwe, le Nigeria, la Zambie, la Tanzanie, le Soudan, l'Égypte, le Sud-Soudan et l'Éthiopie.



Plus de 60% des jeunes chercheurs africains présents cette année sont des femmes, ce qui souligne l'engagement à long terme de la Merck Foundation en faveur de l'autonomisation des femmes en STEM et plus particulièrement sur la recherche scientifique dans la lutte contre le cancer et le développement de vaccins.



Principaux ministres africains présents au Sommet pour participer à la table ronde ministérielle



Le Sommet de cette année a attiré de nombreux Ministres Africains de la Santé, de l'Éducation, de la Science et de la Technologie, du Genre et du Développement Social pour participer à la table ronde ministérielle de haut niveau qui se concentrera sur ‘l'autonomisation des femmes et de la jeunesse en STEM - en mettant l'accent sur la recherche scientifique - Défis et solutions à prendre en compte dans la stratégie nationale dans les pays en voie de développement’.



Ministres qui ont participé à cette table ronde : l'Hon. Sarah Opendi, Ministre d'État de la Santé, Ouganda, l'Hon. Leela Devi Dookun-Luchoomun, Ministre de l'Éducation et de la Recherche Scientifique, Île Maurice, l'Hon. Dr. George Kronnisanyon Werner, Ministre de la Science et de l'Enseignement Supérieur, Libéria, l'Hon. Deng Deng Hoc Yai, Ministre de l'Éducation, Sud-Soudan, l'Hon. RËALY Onitiana Voahariniaina, Ministre de la Population, Protection Sociale et Promotion des Femmes, Madagascar, l'Hon. Dr Anwar Husnoo, Ministre de la Santé, Île Maurice, l'Hon. Susan Shabangu, Ministre déléguée à la Présidence chargée de la Condition Féminine, Afrique du Sud, l'Hon. Julia Duncan Cassell, Ministre du Genre et du Développement Social, Libéria, l'Hon. Malam Adamu Adamu, Ministre de la Science et de l'Enseignement Supérieur, Nigeria, l'Hon. Awut Deng Acuil, Ministre du Genre, de l'Enfant, et de la Protection Sociale, Sud-Soudan, l'Hon. Fidelis Macdonald Molao, Vice-Ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche, des Sciences et de la Technologie, Botswana,



La table ronde a également compris: l'Hon. Samuel mvondo Ayolo, Ambassadeur du Cameroun en France, et l'Hon. Christine Nina NIYONSAVYE et Ambassadrice, déléguée permanente du Burundi auprès de l'UNESCO.



À propos des lauréats des prix de Recherche MARS;



En 2016, cinq lauréates du Kenya, du Burkina Faso, du Gabon, de l'Ouganda et de l'Éthiopie ont été récompensées pour leur excellence dans le domaine de la recherche dans la catégorie « Best African Women Researchers Award » et quatre lauréats du Botswana, du Cameroun, de la Gambie et du Zimbabwe dans la catégorie « Best Young African Researchers Award » lors du 2ème Sommet Recherche Afrique UNESCO-Merck sur la recherche en Afrique, qui s'est tenu à Addis-Abeba, Éthiopie. C'était le premier lancement du prix ‘Best African Women Researchers Award’.




Distribué par APO Group pour Merck Foundation.



 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia : fin d’un atelier régional sur le leadership et le plaidoyer participatif

Guinée : Douze personnes condamnées à une forte amende pour le saccage de la résidence d’un préfet

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Bannière