Bannière

Actualités Africaines et Internationales

Nouvelle économie Nigériane : Abuja se tourne vers l'agriculture et les minerais

28/3/2018

 


L'économie du Nigéria a depuis des décennies été basée sur le pétrole. Aujourd'hui, le gouvernement tourne la page à l'or noir et s'ouvre sur la diversification de son économie.



Six secteurs sont prioritaires dans le plan de cette relance économique : l'agriculture, l'industrie manufacturière, les minéraux solides, notamment le fer, l'or et le charbon.


Tonye Cole, co-fondateur et directeur exécutif de Sahara Group a indiqué lors du panel sur la nouvelle économie Nigériane qu'il y a 3 éléments majeurs pour la réussite de la diversification. « Il faut libérer les potentiels, libérer la diaspora, permettre la libre circulation des idées. Le Nigéria devrait permettre à ses Etats d'être autonomes. Nous avons une population croissante jeune avec d'énormes talents mais qui s'exportent. Ils doivent revenir et investir dans le pays »,a-t-il relevé.


Le Gouverneur de Bayelsa, Sériake Henry Dickson a partagé sa politique d'intégration des jeunes dans l'agriculture qui est selon lui le meilleur secteur pourvoyeur d'emploi. «Nous avons formé nos populations à l'aquaculture, créé un parc éco-industriel, mis en place une agence pour l'investissement, facilité l'acquisition des titres fonciers. Les autorités fédérales ont apporté leur soutien de sorte qu'actuellement notre Etat n'a rien à envier à Abuja et Lagos. », a-t-il souligné.


Le Nigéria va continuer d'investir dans l'hydrocarbure mais en mettant l'accent sur le raffinage et la production du gaz et de l'électricité.


« La diversification de l'économie passe également par l'amélioration des prestations de l'administration, la lutte contre la corruption et la faim.Le gouvernement a aussi lancé un processus d'industrialisation du Nigéria dans lequel il encourage l'implication du secteur privé afin de réduire le poids du pétrole dans le PIB », a annoncé Yewande Sadiku, directrice générale d'Investment Promotion Commission.


Le Nigéria devrait réaliser un taux de croissance de 3,5% cette année et réduire son niveau d'inflation de 12,5% contre 15% en 2017. Une performance qui consoliderait la première économie de la CEDEAO qui pèse environ 75% dans le PIB.





Distribué par African Media Agency (AMA) pour le AFRICA CEO FORUM.


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Guinée-Santé : 22 véhicules et 55 motos pour les ERARE

Bannière