Banniere Guicopres janvier 2019

Actualités Africaines et Internationales

Côte d'Ivoire: mise en quarantaine ratée de voyageurs internationaux

 Afrique
20/3/2020

 

Le confinement pour quatorze jours, dans un centre, de passagers en provenance des pays ayant plus de 100 cas avait été décrété lundi. Mais deux jours plus tard, le gouvernement fait marche arrière : il ordonne désormais le confinement à domicile pour ces passagers. Par ailleurs, les vols en provenance de ces pays seront suspendus à compter de vendredi. pays.



L’échec d’une mise en quarantaine de dizaines de passagers en provenance de France et de Chine fait polémique.



En débarquant à Abidjan mardi, après être passés à l’immigration, des passagers provenant de France et de Chine ont été conduits à l’INJS, village préfabriqué construits pour accueillir les athlètes des Jeux de la francophonie en 2017.



Mais certains passagers d’un vol Air France passent à travers les mailles du filet. Plusieurs personnalités ou parents de célébrités rentrent directement chez elles, allumant la colère chez les autres.



À l’INJS, se retrouvent des dizaines d’hommes, femmes et enfants. « En arrivant nous n’avons pas été testés, raconte une passagère confinée jointe par RFI. Ici à l’INJS, il n’y avait pas de médecins pour nous prendre en charge. Il n’y a même pas de gel hydro-alcoolique » ajoute-t-elle.



Mercredi matin, la colère des passagers monte et se fait entendre sur les réseaux sociaux. À tel point qu’à la mi-journée, le ministre de la Santé Eugène Aka Aouélé se rend sur place. « Le confinement sera fait chez eux en espérant que l’esprit de discipline et le patriotisme l’emporteront » annonce le ministre qui affirme que les confinés seront suivi médicalement.



Désormais, l’INJS sera un centre d’examen médical et de triage pour les passagers en provenance des pays comptant plus de 100 cas déclarés de coronavirus. Mais l’entrée sur le sol ivoirien de voyageurs venant de ces pays sera interdite et les vols en provenance de ces pays, suspendus à compter de vendredi soir minuit.



Les institutions islamiques prennent des dispositions



Dans un communiqué commun, le Conseil supérieur des imams et l’association des musulmans sunnites de Côte d’Ivoire annoncent la fermeture des mosquées pour quinze jours renouvelables. Les mariages et autres cérémonies sont suspendus. Les enterrements se feront selon la responsabilité des imams qui devront limiter à 50 le nombre de participants...Suite sur rfi



Source: RFI


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Nzérékoré: Mohamed Ismaël Traoré remplacé par le général Mohamed Gharé

Kabinet KOMARA, Ex-Premier Ministre « Trop c’est trop ! »

Dubréka: Situation toujours tendue à Tobolon

Boké-Elections : Le Gouverneur de Région ouvre le bal

Dubréka: vote sur fond de tensions à Tobolon

Kissidougou-Elections :Vote dans le calme et sans incident

Macenta: Ouverture en première instance du procès du préfet Cheick Diallo

Affaire Kpakpataki: le préfet de Macenta cité à comparaître devant un tribunal correctionnel

Violences à Dalaba: l'Institut supérieur des sciences vétérinaires momentanément fermé

Dalaba: Jusqu'où iront les manifestants ?

Bannière