Bannière

Actualités Africaines et Internationales

Primaire de la droite: un duel Fillon-Juppé au second tour, Sarkozy grand perdant

20/11/2016

 
François Fillon (43,9%) devançait très largement dimanche Alain Juppé (27,9%), selon des résultats partiels portant sur près de 80% des bureaux de vote. Nicolas Sarkozy a officiellement reconnu sa défaite.

Au fur et à mesure des résultats, actualisés tout au long de la soirée, Alain Juppé consolidait son avance sur Nicolas Sarkozy pour la deuxième place.

Sarkozy vote Fillon
Malgré des "désaccords avec lui dans le passé, François Fillon me paraît être celui qui a le mieux compris les défis" qui attendent la France, a déclaré peu après 22h10 dimanche Nicolas Sarkozy, qui reconnaît sa défaite. "Je voterai donc pour lui au second tour de la primaire."

Je respecte la volonté des Français de choisir pour l'avenir d'autres responsables politiques que moi, et je félicite Alain Juppé et François Fillon, qui sont qualifiés pour le second tour. J'ai travaillé en confiance avec chacun d'eux."

Nicolas Sarkozy a également remercié les électeurs qui ont voté pour lui. "J'ai travaillé comme je l'ai toujours fait, avec ardeur pasison et avec le souci exclusif de la France."

Juppé "continue le combat"
"J'ai décidé de continuer le combat pour tous ceux qui croient en moi, pour mes convictions, pour l'idée que je me fais de la France", a affirmé le maire de Bordeaux, qui n'a pas eu un mot pour son rival Nicolas Sarkozy, battu au premier tour de la primaire.

NKM soutient Juppé
"Le grand perdant, c'est François Hollande", a d'emblée déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet, en quatrième position selon les résultats partiels. "Au deuxième tour, je soutiendrai Alain Juppé pour défendre mes idées."

"Ce soir l'alternance est en marche. (...) Un mouvement est né, que rien n'arrêtera. Merci à tous, et vive la nouvelle France! ", a t-elle conclu.

Forte mobilisation
La première primaire de la droite a été marquée par une forte mobilisation des électeurs, avec 3,9 à 4,3 millions de participants selon une projection faite à la fermeture des bureaux de vote.

Le deuxième tour aura lieu le dimanche 27 novembre.

Compte-tenu de son impopularité et de ses divisions, la gauche au pouvoir risque d'être éliminée dès le premier tour en avril 2017. Le duel final pourrait donc, selon les sondages, se jouer entre le candidat de la droite, sorti de cette primaire, et Marine Le Pen, la chef de l'extrême droite.

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Bannière