Bannière

Actualités Africaines et Internationales

CPI: 26 millions de signatures pour la libération de Gbagbo

 Afrique
29/12/2016

 



Des soutiens de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo affirment avoir réuni 26 millions de signatures sur une pétition appelant à sa libération de la Cour Pénale Internationale.



Cette pétition lancée par l'écrivain ivoirien Bernard Dadié est soutenue par l'ancien Premier ministre togolais Joseph Kokou Kofigoh et des militants du Front populaire ivoirien, le parti de M. Gbagbo.


Les signataires de la pétition réclament la libération de Laurent Gbagbo estimant qu'elle va permettre de réconcilier les ivoiriens.Image copyrightAFP

Image captionLes signataires de la pétition réclament la libération de Laurent Gbagbo estimant qu'elle va permettre de réconcilier les ivoiriens.



Les signataires de la pétition réclament la libération de Laurent Gbagbo estimant qu'elle va permettre de réconcilier les ivoiriens.



Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé sont accusés d'avoir commis des crimes de guerre durant les violences post-électorales de 2010-2011 en Côte d'Ivoire. Ils nient les faits dont ils sont accusés.



Selon eux, la moitié des signatures provient de l'étranger.



1,8 millions de personnes ont signé depuis l'Angleterre, 1,1 millions depuis les Etats-Unis et 4,2 millions à travers toute l'Afrique.



Parmi les signataires, les initiateurs de cette pétition soutiennent que l'ancien président sud-africain Thabo Mbéki, l'ancien président ghanéens Jerry Rawlings et le leader de l'opposition camerounaise John Fru N'dhi ont tous signé.



Au mois d'Août, le "Social Democratic Front" (SDF), le principal parti de l'opposition camerounaise et membre de l'International Socialiste comme le Front Populaire Ivoirien de Laurent Gbagbo, avait lancé une pétition pour la libération de l'ex-président incarcéré à la Cour pénale internationale (CPI).



Laurent Gbagbo est "accusé d'avoir commis des crimes de guerre durant les violences post-électorales de 2010-2011 en Côte d'Ivoire".








 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Grande Interview de Dr Ousmane Sylla
« Il faut que la communauté internationale décide d’annuler les dettes des pays touchés par Ebola »
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Guinée: Elhadj Bakary Bérété de Bruxelles élu Premier Président du Haut Conseil de OULADA !

Stade préfectoral de Kankan: Une marrée humaine pour écouter le Président Alpha Condé

Education Mali : sept (07) Ecoles primaires restent fermées faute d’enseignants à Balaki

Boké: Le préfet suspend jusqu'à nouvel ordre le conseil communal

Le gouverneur de Kankan invite la population de Siguiri à mettre fin à la violence et à respecter les décisions de Justice

Vindicte populaire à Siguirin: deux présumés bandits brûlés vifs par une foule en colère

Boffa : le sous-préfet de Mankountan en quête de bureaux et de logement

Réalisation des puits pétroliers en Guinée : démarrage des travaux avril 2017 (ONAP)

Guinée: Alpha Condé veut convaincre Chalco de construire un grand port à Boké en échange de la bauxite

Attaques à mains armées : Des présumés bandits armés neutralisés par des chasseurs à Siguiri

Bannière