Bannière

Actualités Africaines et Internationales

Sciences Po, première université en Europe continentale à intégrer le Programme de bourses de la MasterCard Foundation

23/2/2017

 

La MasterCard Foundation annonce un partenariat de six ans, à hauteur de 8,2 millions de dollars US (environ 7,6 millions d'euros) avec Sciences Po. 120 étudiants africains talentueux pourront bénéficier de ce programme, qui a pour but d'offrir à une nouvelle génération de décideurs une éducation universitaire en sciences sociales de haut niveau dans l'une des plus grandes institutions européennes. Le partenariat, ouvert aux anglophones comme aux francophones enrichit les possibilités d'études pour les Africains francophones qui souhaitent étudier en français à travers le Programme de bourses de la MasterCard Foundation.



« Depuis plus de dix ans, Sciences Po a fait de l'investissement dans les acteurs de l'Afrique de demain une priorité stratégique. Cette initiative, en plus d'être cohérente avec notre mission, répond aussi aux défis et opportunités stratégiques qui touchent spécifiquement l'Afrique. Nous sommes ravis de conclure un partenariat avec la MasterCard Foundation, qui partage nos valeurs et notre objectif » déclare Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po.



Le Programme de bourses de la MasterCard Foundation à Sciences Po bénéficiera à des étudiants africains confrontés à des difficultés d'accès à l'enseignement supérieur et désireux d'intégrer le programme de premier cycle Europe-Afrique au sein du Collège universitaire (20 bourses), un Master dans l'une des sept Écoles de second cycle (40 bourses), ou la Summer School (60 bourses) qui s'intéresse aux enjeux actuels de leadership, questions africaines et autres sujets internationaux de même importance.



« Nous sommes heureux d'accueillir Sciences Po en tant que partenaire du Programme de bourses de la MasterCard Foundation » déclare Peter Maretu, Directeur de l'éducation, de l'apprentissage et du quotidien des jeunes à la MasterCard Foundation. « Près de la moitié des intervenants de Sciences Po ont une activité professionnelle en dehors de leur activité d'enseignement. Les boursiers auront accès à des connaissances théoriques et pratiques qui leur permettront de catalyser et de mettre en œuvre des évolutions positives dans leurs communautés. »



Sciences Po s'engage à doubler le nombre de lycées africains concernés par ce programme. De 30 en 2015, il devrait passer à 70 en 2017. Sciences Po ciblera les pays actuellement sous-représentés dans le Programme de bourses, par exemple le Cameroun, la Côte-d'Ivoire, le Sénégal et Madagascar.



Sciences Po mettra à disposition des boursiers un ensemble de ressources pour faciliter leur insertion professionnelle, en particulier un forum d'emploi en ligne spécial Afrique et un accès à son incubateur d'entreprises. Les étudiants pourront aussi bénéficier de son important réseau d'employeurs et d'anciens élèves en activité sur le continent africain ainsi que de son réseau d'entrepreneurs. Il complète et s'appuie sur le Réseau d'emploi africain, une plateforme de services de mise en correspondance des compétences déployée par l'African Leadership Academy, financée par la MasterCard Foundation. En collaboration avec d'autres partenaires du réseau de Programme des bourses, Sciences Po vise à développer des travaux de recherche sur la façon dont les établissements d'enseignement supérieur peuvent évaluer leur capacité à accompagner le retour des boursiers en Afrique, et être ainsi des acteurs du changement dans leur pays d'origine.



Fortement ancré à l'international, Sciences Po se donne pour mission de former les acteurs de demain, curieux et ouverts d'esprit. Sciences Po accueille une communauté africaine de 800 étudiants et de 80 chargés d'enseignement, 20 boursiers et doctorants. Plus de 600 anciens élèves travaillant sur le continent. L'université a plus de 20 partenariats avec des établissements d'enseignement supérieur africains et travaille déjà à de nouvelles nouvelles collaborations avec certaines institutions appartenant au Programme de bourses.



Sciences Po intègre un réseau international de 28 organisations partenaires qui s'engagent pour que tous les jeunes, quelles que soient leurs origines, aient les mêmes chances d'obtenir une éducation de qualité et de poursuivre leurs ambitions. Le Programme apporte une formation et soutient le développement du leadership de près de 35 000 jeunes leaders talentueux, profondément décidés à changer leur environnement. Ces jeunes vont créer des changements significatifs dans leurs communautés et auront pour mission de contribuer à une nouvelle ère de prospérité inclusive en Afrique et ailleurs.



Les premières bourses pour le premier cycle seront décernées en septembre 2017. Le site des bourses de Sciences Po contient de plus amples informations sur l'éligibilité, les candidatures et le processus de sélection : http://formation.sciences-po.fr/etudiants-hue.



Sciences Po organisera des sessions d'information en Afrique du Sud et au Kenya en mars 2017, et au Sénégal, au Ghana et en Côte d'Ivoire en mai 2017. Les dates seront annoncées prochainement sur son site.



Distribué par African Media Agency (AMA) pour la MasterCard Foundation.




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Coyah : 23 personnes jugées pour des actes de vandalisme nient en bloc les faits mis à leur charge

Insolite à Coyah : une adolescente de 13 ans engrossée par son père

Dubréka: Un présumé voleur battu à mort par une foule en colère

Coyah : 18 personnes interpellées par la police au lendemain d’une scène de vandalisme

Guinée : 1.475.000.000 GNF, montant débloqué pour la visite officielle du chef de l’Etat à Kankan

Poltique: bataille entre le RPG Arc-en-ciel et l’UFDG pour un poste de chef de district à Dinguiraye

Dubréka : Un gendarme stagiaire se donne accidentellement la mort

Boké : Qui est Thème Kalissa, le nouveau patriarche consensuel du Kakandé ?

Dubréka : Il se fait remettre 60 millions pour un domaine qui ne lui appartient pas

Guinée: Elhadj Bakary Bérété de Bruxelles élu Premier Président du Haut Conseil de OULADA !

Bannière