Bannière

Actualités Africaines et Internationales

La croissance économique en Afrique de l'Est résiste à la sécheresse

 Afrique
14/4/2017

 

L'économie de l'Afrique de l'Est a continué de croître malgré les effets néfastes de la sécheresse dans la région, selon le dernier rapport de l'Institut des comptables agréés en Angleterre et le Pays de Galles (Institute of Chartered Accountants in England and Wales - ICAEW). Dans Economic Insight: Africa Q1 2017 lancé aujourd'hui, l'institut souligne que les autorités de divers pays d'Afrique de l'Est ont tenté d'atténuer les effets de la sécheresse en stimulant l'activité économique par d'autres canaux tels que des stimulants budgétaires substantiels et une politique monétaire affaiblie.

Le rapport, commandité par ICAEW et produit par le partenaire et le prévisualisateur Oxford Economics, fournit un aperçu de la performance économique de la région. Le rapport se concentre spécifiquement sur le Kenya, la Tanzanie, l'Éthiopie, le Nigeria, le Ghana, la Côte d'Ivoire, l'Afrique du Sud et l'Angola.

Selon le rapport, la Tanzanie devrait atteindre une croissance réelle de son PIB de 6,9, suivie de l'Ouganda à 6,8, l'Éthiopie à 6,7, du Rwanda et du Kenya à 6,6 et 6,4 respectivement malgré la sécheresse. Le Rwanda et l'Ouganda ont affaibli la politique monétaire au cours du premier trimestre de l'année alors que l'Éthiopie contrebalançait les effets de la sécheresse par des mesures de relance budgétaire substantielles. Le secteur de la construction aurait augmenté de 25 % au cours de l'exercice financier 2015-116.

Michael Armstrong, directeur régional de l'ICAEW Moyen-Orient, Afrique et Asie du Sud, a déclaré : « Globalement, la croissance économique en Afrique de l'Est reste forte malgré la sécheresse. Le développement de l'infrastructure continue de stimuler l'industrie dans toute la région, tandis que l'expansion des services sur les marchés en grande partie non desservis reste le moteur de la croissance.



Les effets néfastes de la sécheresse ont été remarquables en Ouganda, l'agriculture ayant diminué au cours des trois premiers trimestres de 2016. La mauvaise production des cultures a également eu un impact marqué sur l'inflation des prix alimentaires dans toute la région. Bien que n'étant pas particulièrement intenses, en termes historique, les pressions inflationnistes au cours des derniers mois peuvent presque entièrement être attribuées à des prix élevés des aliments, l'inflation des prix hors nourriture étant restée faible. La plupart de l'agriculture en Afrique de l'Est dépend fortement de la météo et les précipitations défavorables se reflètent directement dans la production agricole et les prix des denrées alimentaires.



En Afrique australe, le Botswana et l'Afrique du Sud continuent de lutter contre la chute des prix des produits de base ainsi que de la sécheresse. Une réelle croissance du PIB de 1,2 % est prévue pour ces deux pays en 2017. La croissance de l'Afrique du Sud sera soutenue par des pluies abondantes, une amélioration des perspectives de la demande des consommateurs et une reprise des prix des produits de base, tandis que l'Angola reste optimiste quant à l'amélioration de la production pétrolière et au début de projets d'infrastructure. Le Botswana, d'autre part, devrait enregistrer une croissance de 4,1 % en raison de la demande sur le marché international du diamant.

À l'ouest du continent, la forte croissance du Sénégal dans ses secteurs primaire (pêches) et secondaire (industrie chimique) ainsi que les efforts collaboratifs du gouvernement pour améliorer les infrastructures (en particulier dans l'approvisionnement en électricité) ont énormément stimulé la croissance économique du pays. La croissance en Côte d'Ivoire est liée à l'intégration du nord dans l'économie après une décennie de division ainsi que des flux de capitaux d'investissement attirés par le plan de développement national des gouvernements. Malgré la mauvaise performance du Ghana l'année dernière (avec une croissance estimée à 3,6%), l'économie du pays devrait recouvrer une marge de croissance de 6,3%. Cela s'explique principalement par une production de pétrole accrue, une assistance gouvernementale améliorée et des vents d'Harmattan moins sévères, qui sont de bons augures pour l'agriculture.





Le rapport complet d'Economic Insight: Africa est accessible sur: http://www.icaew.com/en/about-icaew/where-we-are/africa




Distribué par African Media Agency (AMA) pour Institute of Chartered Accountants in England and Wales.

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Labé : un gendarme tente de violer une fillette de 12 ans au quartier Pounthioun

Guicopres : KPC offre gratuitement 40 parcelles à 40 jeunes de son entourage

Université de Kindia : violente manifestation des étudiants sortants

Labé: Rapport d’investigation d’une flambée de diarrhée dans la sous-préfecture de Tountouroun

Alerte au choléra à Lélouma : les premiers résultats tombent !

Alerte au choléra à Lélouma : L’ANSS apporte des précisions !

Guinée/Sierra Leone: Comment le trafic de cannabis a été atténué au poste frontalier de Pamelape (Forécariah) ?

Coyah : le pont Kaaka, une fierté pour les populations de la localité et des usagers de la route

Coyah: Le Président Alpha Condé inaugure le pont Kaaka

Infrastructure routière : le président Alpha Condé inaugure ce jeudi le pont de KK

Bannière