Bannière

Actualités Africaines et Internationales

Mali : le président malien fixe quatre missions prioritaires au nouveau Premier ministre

 Afrique
17/4/2017

 

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a fixé au nouveau Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, quatre missions prioritaires, dont la paix et la réconciliation nationale, lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, dimanche.



Il s'agit, selon un communiqué officiel, de "parachever la mise en œuvre de l'accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d'Alger", "d'apaiser le climat social", "de mettre en œuvre le Programme présidentiel d'urgences sociales" et d'adapter la diplomatie malienne "aux exigences de notre place et de notre rôle dans les questions régionales et internationales".



Selon le président malien, le chemin vers la paix et la sécurité "est sinueux mais il n'existe pas d'autre alternative à la sortie de crise".



Le chef de l'Etat malien a indiqué que le nouveau Premier ministre, nommé le 8 avril dernier, "hérite d'une situation sociale marquée par des grèves dans des secteurs sensibles et vitaux (éducation, santé)".



"Les effets de ces grèves sont douloureusement ressentis par les populations", a ajouté le président malien qui a félicité le nouveau chef du gouvernement pour la promptitude avec laquelle il s'est occupé de la situation et les efforts consentis pour aboutir à une solution.



La grève illimitée des agents de la santé, débutée le 9 mars dernier, a pris fin dimanche avec la signature d'un accord entre le gouvernement et les syndicats.



Le Chef de l'Etat malien a par ailleurs demandé au nouveau PM "de mettre en œuvre dans les meilleurs délais, le Programme présidentiel d'urgences sociales" qui "s'étendra sur la période 2017-2020" et "concernera les secteurs de l'eau, de l'éducation, de l'énergie, de la santé et des pistes rurales".



Sur le plan diplomatique, le nouveau PM aura à consolider la présence internationale du Mali, en veillant à son rôle de moteur dans l'analyse et le traitement des questions de "sécurité collective" dans la sous-région et à "œuvrera à préserver la sécurité juridique de nos compatriotes de la diaspora par le traitement des questions liées à la migration dans le respect des conventions internationales", a conclut le communiqué.



Xinhua


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Bannière