Bannière

Organisation de la Presse Africaine

République démocratique du Congo : Un appel de fonds pour accroître l’aide d’urgence dans l’est du pays

8/5/2013

 

Dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), la population est frappée de plein fouet par les conflits et la violence armée qui s’intensifient ces derniers mois, conduisant le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à renforcer son aide humanitaire d’urgence dans la région.

« Les exactions commises contre les civils sont extrêmement préoccupantes ; elles obligent des milliers de personnes à fuir dans le plus grand dénuement, a déclaré Peter Maurer, président du CICR. Les combats et la violence touchent non seulement des communautés entières mais aussi le personnel de santé qui ne parvient pas à soigner tous ceux qui en ont besoin. Les personnes grièvement blessées par balle ou à l’arme blanche, tout comme celles qui ont subi des violences sexuelles, ont besoin de soins rapides et de qualité. Le CICR a aujourd’hui besoin d’un soutien accru de ses donateurs pour venir en aide à des dizaines de milliers de personnes dans l’est du pays. »

Le CICR lance un appel de fonds en vue de recueillir 10 millions de francs suisses (8,2 millions d’euros) supplémentaires, ce qui portera son budget total en RDC à plus de 68 millions de francs suisses (plus de 56 millions d’euros). L’opération du CICR dans le pays est une des cinq opérations les plus importantes du CICR en termes budgétaires.

« Ces fonds vont nous permettre d’accroître l’aide d’urgence dont les dizaines de milliers de personnes parmi les plus touchées ont besoin. Des moyens logistiques considérables sont nécessaires pour se rendre dans certaines zones difficiles d’accès où une partie de ces familles survivent plus qu’elles ne vivent. Nous devons les aider à regagner une autonomie qui leur permettra de subvenir à leurs besoins quotidiens », a précisé M. Maurer qui vient d’effectuer une visite en RDC, où il s’est notamment rendu à Goma, dans le Nord-Kivu.

Comme les blessés de guerre, civils ou militaires, sont de plus en plus nombreux dans les deux provinces du Kivu, le CICR y a récemment déployé des équipes chirurgicales complètes qu’il entend maintenir dans la durée. Ces équipes travaillent en étroite collaboration avec le personnel des hôpitaux de référence de Goma et de Bukavu.

Par ailleurs, le CICR prévoit d’ouvrir un nouveau bureau dans une zone de la province du Katanga qui connait un regain de la violence armée. Depuis cette structure, les équipes du CICR pourront fournir une assistance d’urgence aux personnes déplacées. Elles établiront également des contacts avec les forces et groupes armés en présence pour favoriser le dialogue sur le respect du droit international humanitaire.

Pour faire face à l’augmentation du nombre de personnes détenues, les visites du CICR dans les lieux de détention seront intensifiées, tout comme la recherche des personnes séparées de leur famille par les combats et la violence. Cette dernière activité est menée en collaboration avec la Croix-Rouge de la République démocratique du Congo, partenaire principal du CICR.

Transmis par l'Organisation de la Presse Africaine pour le CICR

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Guinée-Santé : 22 véhicules et 55 motos pour les ERARE

Guinée : Plus de 300 cours d’eau disparus sous l’effet de la dégradation de l’environnement à Siguiri

Mandiana: Des manifestants exigeant la construction du pont sur le fleuve Sankarani !

Bannière