Organisation de la Presse Africaine

Affaire arbitrage Tapie: Christine Lagarde renvoyée devant la Cour de justice de la République

18/12/2015

 
Christine Lagarde, actuelle directrice générale du FMI, sera renvoyée devant la Cour de Justice de la République française - seule juridiction habilitée à juger un ministre - pour son rôle dans l'affaire de l'arbitrage Tapie, a annoncé son avocat, confirmant une information de Mediapart. Me Yves Repiquet a ajouté qu'il "recommandera" à sa cliente de déposer un recours contre une décision jugée "incompréhensible".

L'ex-ministre de l'Economie de Nicolas Sarkozy avait été mise en examen pour négligence dans ce dossier. En septembre, un non-lieu avait pourtant été requis, mais cette recommandation n'a pas été suivie par les magistrats instructeurs. Christine Lagarde, qui sera jugée pour "négligence d'une personne dépositaire de l'autorité publique" en relation avec un détournement de fonds publics, risque un an de prison et 15.000 euros d'amende.
Tapie doit rembourser les 404 millions d'euros
Bernard Tapie et son épouse, leurs sociétés et leurs liquidateurs judiciaires, ont été condamnés le 3 décembre par la cour d'appel de Paris à rembourser les 404 millions d'euros versés en vertu de l'arbitrage qui avait soldé leur litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas.

Le tribunal arbitral avait condamné en juillet 2008 le Consortium de réalisation (CDR), véhicule public chargé de liquider les actifs du Crédit Lyonnais, à verser à Bernard Tapie 285 millions d'euros d'indemnités, dont 45 millions à titre de préjudice moral, soit 403 millions d'euros avec les intérêts.

BFM

 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Bannière