Bannière

Coup de gueule

Aller ou mourir au front, patriotisme, et pititi-patata n’y pourront rien

25/5/2014

 

«…vouloir exproprier un bien familial, obtenu dans les conditions régulières depuis le premier régime, protégé par feu général Lansana Conté pour notre famille (tous les documents en font foi) de façon abusive et illégale, serait inacceptable… »? Ces mots sont de Sékouba Konaté, ancien numéro deux du CNDD, puis président de la transition en Guinée. Il s’insurge depuis la publication de son nom par l’Agent judiciaire de l’Etat dans l’enquête sur la recherche du patrimoine immobilier de l’Etat. Concrètement, le nom de Sékouba Konaté apparaît au niveau des biens issus du contentieux franco-guinéen rentrant dans le cadre du patrimoine immobilier de l’Etat. Parmi ces biens, il y a des immeubles dits cédés notamment à Conakry, pour être précis, à Boulbinet pour le cas du Général Konaté.



Sékouba Konaté sait déjà pourquoi il s’emporte. Et, il laisse planer déjà le doute ! Si comme il le dit, leur ‘’bien familial’’ a été obtenu dans les conditions régulières, pourquoi feu Général Lansana Conté - dont le nom n’apparaît nullement dans cette liste d’ailleurs - s’était mis à le protéger durant des années ?



Le Général parle d’expropriation d’un ‘’bien familial’’. On n’en est pas là puisque tout se passe, dans cette affaire, de façon légale. Le but pour l’Etat est de savoir comment et dans quelles conditions ces biens furent cédés. Et personne n’échappera à çà. Aller ou mourir au front pour la patrie, le patriotisme, l’amour, le sauvetage de la Guinée au bord de l’implosion, la participation à la consolidation de la démocratie et piti patata n’y pourront rien. Les menaces également.



Si le patriotisme c’est de permettre directement ou indirectement aux imbéciles de s’enrichir sur le dos de l’Etat, s’accaparer des biens de l’Etat, aller s’acheter des immeubles ailleurs, on doit revoir en Guinée cette définition.



A Sylla


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Bruxelles : Communiqué du président du Haut Conseil de Oulada

Coyah : Le Directeur Central de la Sécurité Routière appelle au respect du code de la route

Labé : un gendarme tente de violer une fillette de 12 ans au quartier Pounthioun

Guicopres : KPC offre gratuitement 40 parcelles à 40 jeunes de son entourage

Université de Kindia : violente manifestation des étudiants sortants

Labé: Rapport d’investigation d’une flambée de diarrhée dans la sous-préfecture de Tountouroun

Alerte au choléra à Lélouma : les premiers résultats tombent !

Alerte au choléra à Lélouma : L’ANSS apporte des précisions !

Guinée/Sierra Leone: Comment le trafic de cannabis a été atténué au poste frontalier de Pamelape (Forécariah) ?

Coyah : le pont Kaaka, une fierté pour les populations de la localité et des usagers de la route

Bannière