Banniere Guicopres janvier 2019
Le rapport d'audits 2010 qui accable Cellou Dalein, Aliou Condé, Mamadou Sylla, Fodé Bangoura...

Plusieurs fois annoncés par le chef de l’Etat guinéen dans ses différentes sorties médiatiques, les résultats des audits sont désormais rendus publics. Ces résultats concernent un lot de 16 dossiers. Il est évalué à plus de 600 milliards de francs guinéens.

Les audits publiés remontent à 2009, sous la présidence de la junte, pilotée à l’époque par Capitaine Moussa Dadis Camara. Mais selon une source proche de la Présidence de la République, ces résultats des audits seraient pour l’heure "incomplets".

C’est pourquoi les inspecteurs d’Etat affirment que le Président Condé a hérité d’un dossier incomplet car, une certaine période d’incertitude avait suivi la tentative d’assassinat de Dadis Camara qui a pris le pouvoir le 23 décembre 2008 au décès du général Lansana Conté. Une période transitoire a caractérisé le pays à partir de cette date jusqu’au 21 décembre 2010, date à laquelle Alpha Condé a été élu à la tête de la Guinée.

Pour d’amples informations, nous vous proposons la première livraison des résultats d’audits de 5 dossiers complètement bouclés sur les 16 examinés. Livraison effectuée par l’Inspecteur général d’Etat, Massoud Oumar Thiam qui a précisé que les 16 dossiers sont classés en 3 catégories:

Il y a les rapports d’étape.’’ Ce sont les rapports qui sont produits par les inspecteurs quand les audits s’arrêtaient. A cette époque, les inspecteurs n’avaient pas terminé le travail. C’est pour ça, le rapport est appelé le rapport d’étape’’.

- il y a une seconde catégorie de rapports au nombre de 4, appelée rapports provisoires. Ce sont des rapports pour lesquels les diligences ont été déroulées. Les inspecteurs ont complètement fini le travail mais, ils étaient dans la phase contradictoire. Dès après la publication des rapports, nous saisissons l’Agent judiciaire de l’Etat pour qu’à son tour, la procédure judiciaire soit entamée.

RAPPORT D'AUDIT

RAPPORT D'AUDIT

Note de présentation du rapport :


1. Contexte des audits :

Le présent rapport est une synthèse des rapports d’audit réalisé par le comité d’Audit et de Surveillance des secteurs Stratégiques de l’Economie. Toutefois nous avons souhaité que chaque document, sans être exhaustif soit compréhensible par le lecteur.

Après une période d’euphorie de la prise du pouvoir par l’armée en 1984, la Guinée est toujours cataloguée parmi les pays les plus pauvres et les plus corrompus de la planète. C’est ainsi que l’ONG International Transparency a classé en 2008, la Guinée selon l’indice de la corruption 173ème pays ex quo sur 180 pays. En vérité, elle n’était en avance que sur 6 pays dont 4 en situation de guerre civile. C’est pourquoi à la mort du Président Conté lorsque l’armée prit le pouvoir le 23 décembre 2008, l’engagement des nouveaux dirigeants à faire les audits de l’administration et des entités publiques fut unanimement acclamé.

Ainsi le CNDD prit une ordonnance pour créer le Comité des audits et de surveillance des secteurs stratégiques de l’Economie (CASSSE) le 14 janvier 2009. Les premiers travaux de ce comité ont servi de support aux célèbres émissions télévisées du Président Dadis Camara. En réalité, il ne s’agissait pas d’audit mais plutôt d’opérations de recouvrement des créances de l’Etat déjà connues du public et aussi, de la remise en cause des contrats miniers les plus décriés. Les auditeurs proprement dits ne s’occupent pas de recouvrements, encore moins de la gestion des comptes qui reçoivent les montants recouvrés. Cela relève de l’agent judiciaire de l’Etat qui est en même temps le Vice-président du CASSSE chargé du recouvrement. Toutefois, à cause du caractère spontané de ces auditions publiques télévisées, elles se sont vite essoufflées. Le Chef de l’Etat lui-même avait quasiment abandonné le programme.

Cependant, durant le dialogue du Pouvoir avec les forces vives au palais du peuple, ces dernières ont réclamé la poursuite des audits dans leur plateforme revendicative et dans leur déclaration publique. C’est ainsi que le Chef de l’Etat nomma par le décret du 12 août 2009, un professeur d’Université pour animer et diriger l’Equipe des auditeurs. Le programme des audits fut donc relancé lors d’une conférence mémorable sur les plateaux de la télévision à Koloma le 09 septembre 2009. Ce jour le nouveau responsable des audits a expliqué devant toute la nation, les enjeux et les méthodes de travail.

3. Comment faire des audits ?

L’audit doit être un contrôle professionnel, neutre et transparent. Pour enrayer l’impunité il doit situer les responsabilités individuelles. Cependant, il ne doit pas être une occasion de régler des comptes, ni un moyen de chasse aux sorcières à plus forte raison un moyen d’éliminer des concurrents politiques légitimes. A l’inverse, une personne entendue ne doit pas non plus s’abriter derrière la politique ou l’ethnie. Tous les citoyens doivent rendre compte et sont justiciables.

Il est important de souligner que les audits sont effectués et signés par des inspecteurs et contrôleurs d’Etat assermentés et identifiés. Les auditeurs eux aussi doivent répondre du professionnalisme et de la neutralité de leurs opinions. Il est tout aussi important de souligner que les auditeurs ne sont pas des juges. La suite logique de leur travail est l’examen de l’opportunité d’une poursuite judiciaire par les autorités compétentes notamment judiciaires dans le cadre de la loi en respectant tous les droits de la défense. Le choix des inspecteurs d’Etat et des contrôleurs d’Etat au lieu des grands cabinets privés nationaux et internationaux s’explique par le manque de financement et aussi le temps limité alloué à ces investigations. Il va s’en dire, que par la suite, aussi bien le financement des bailleurs de fonds que les appels d’offre pour les cabinets privés sont souhaitables.

A l’instar des autres pays africains comme le Mali ou le Gabon, il voudrait mieux que les grands dossiers de corruption soient traités par un organisme rattaché à la Présidence et non dans un ministère quel qu’il soit. En effet, le rattachement à la Présidence confère une autorité indispensable pour l’avancement des investigations. Généralement, il devient difficile de mener à bien des audits réalisés par un membre du Gouvernement à cause de la solidarité gouvernementale.

Pour finir, il me semble nécessaire d’indiquer la méthode de sélection des dossiers audités. En effet, en matière du budget de l’Etat, le contrôle financier ou le contrôle à priori des dépenses publiques, ainsi que le contrôle d’Etat ou contrôle à postériori des dépenses publiques sont des outils traditionnels. Lorsque ce travail permanent révèle des irrégularités importantes au niveau des montants compromis, les dossiers en question sont transférés au comité pour un audit approfondi.

4. Résultats et perspectives

Ce premier travail est incomplet puisque les auditeurs n’ont pas pu achever tous les dossiers programmés. En effet, le comité n’a pu réellement disposer que de trois mois opérationnels. L’attentat contre le chef de l’Etat le 3 décembre 2009 et le climat délétère qui a suivi ont démobilisé les inspecteurs chargés de l’audit.

Cependant nous espérons que ce travail permettra de jeter un regard objectif et sans complaisance sur la gabegie financière dans notre pays et ses conséquences désastreuse sur la vie de l’ensemble des habitants de ce pays. En effet, l’audit de neuf dossiers révèle que 623 milliards de francs ont été détournés. C’est pourquoi nous pensons que l’audit doit être poursuivi, amplifié sous la supervision du CASSSE par des auditeurs privés et/ou des inspecteurs d’Etat assermentés.

Si les audits sont arrêtés et que l’impunité persiste, la 3ème république que toutes les bonnes volontés ambitionnent sera malheureusement pire que la seconde. De même que les crimes politiques doivent être sanctionnés, les crimes économiques et financiers qui sont à la base de l’instabilité politique doivent être combattus avec la dernière énergie. L’identification par les audits des responsables nichés dans les centres de décision constitue la première étape. La phase judiciaire indispensable en est la seconde. Si nous voulons éviter d’installer une démocratie corrompue et dévoyée, il nous faut agir pour sauver notre nation.
Dr Ousmane KABA
Vice-président chargé des audits
Assisté de :
§ Dr. Aboubacar Stéphane KOUANDOU, Expert Comptable
§ M. Lanfia TOURE, Inspecteur des Services financiers et comptables
§ Mlle Fatoumata KABA, Economiste financier et

Le 15 mars 2010
RAPPORT GENERAL DES MISSIONS D’AUDIT EXECUTEES
A/ Introduction
B/ Bref rappel des textes institutionnels créant le Comité d’Audit
C/ Présentation de la liste des dossiers prioritaires commandités par le CNDD
D/ Présentation des missions exécutées et /ou en cours d’exécution
E/ Présentation des équipes des missions (Ministères, CASSSE et composition)
F/ Déroulement des missions sur le terrain
G/ Résultats obtenus à date pour chaque mission
H/ Limitations et difficultés rencontrées

I- INTRODUCTION

Depuis sa création en Janvier 2009, le Comité d’Audit et de Surveillance des Secteurs Stratégiques de l’Economie(CASSSE) a bénéficié des appuis et du soutien institutionnels et politiques. Sans ces appuis et soutien, le CASSSE n’aurait pas été en mesure d’organiser et conduire les missions d’audit dont nous présentons aujourd‘hui les résultats partiels.
En effet, en (3) mois d’activités, le CASSSE a pu organiser et réaliser seize(16) missions d’audit. A ce jour, cinq(5) rapports définitifs, quatre(4) rapports provisoires et sept(7) rapports d’étape sont disponibles.
De la nature et des effets des appuis et soutiens institutionnels
1. De la nature

La volonté politique des autorités du CNDD et, notamment de son Président et du 2e Vice-président, Ministre de la Défense Nationale, s’est fortement manifestée par :
1°) La promulgation des textes institutionnels dont notamment :
- L’ordonnance de création, d’organisation et de rattachement du CASSSE à la Présidence de la République. Par cette ordonnance, le Président de la République définissait clairement l’autorité du CASSSE pour mener sans ombrage les missions d’audit. De même les termes de cette ordonnance définissaient les grandes orientations et les attributions du Comité d’Audit ;

- Le Décret portant nomination des premiers membres du bureau Exécutif du CASSSE ;
- Le Communiqué du CNDD du 04 Juillet 2009, portant sur la relance et l’intensification de la campagne des audits et d’assainissement des divers secteurs de l’économie guinéenne
- L’Arrêté de nomination des membres du Comité d’Audit ;
- Le Décret du 12 aout 2009, portant sur la nomination des Vice-présidents et, en particulier, celle de Dr Ousmane Kaba, en qualité de Vice-président chargé des audits.

2°) La nomination de la 2ème personnalité du CNDD et Ministre de la Défense Nationale, en qualité du Président du Comité d’Audit et de Surveillance des Secteurs Stratégiques de l’Economie.
3°) L’octroi du siège du CASSSE au sein du Camp Alpha Yaya Diallo. Il nous semble nécessaire de souligner que la domiciliation du siège du CASSSE à l’intérieur du camp n’est pas sans effet sur ceux que toute la nation a surnommé les prédateurs de l’Economie nationale. Cela se justifie par le fait que tous ceux qui étaient invités par le CASSSE accordaient du Crédit et du respect à la convocation faite par un service très proche de la plus haute autorité de l’Etat.
4°) Le soutien matériel et financier. Ce soutien s’est traduit par une subvention financière spécifique (équipements et primes aux auditeurs) sans laquelle la conduite et la réalisation des audits dont les résultats sont succinctement présentés dans ce document n’auraient pas été possibles.
2. Des effets des appuis et soutiens institutionnels :

Dès après la création du Comité d’Audit et de Surveillance des Secteurs Stratégiques de l’Economie, et consécutivement aux premiers résultats obtenus par ledit Comité, toute la nation guinéenne a adhéré dans sa majorité à la campagne des audits lancée par les autorités. Cette adhésion massive des populations se justifiait par la dégradation quasi-totale de l’environnement économique et social du pays due essentiellement :
1°- aux grands détournements des deniers publics qui gangrènent le système au plus haut sommet de l’Etat.

2°- à la corruption et à la gabegie financière qui s’étaient institutionnalisées au détriment des populations de plus en plus appauvries.
3°- à l’impunité généralisée due d’une part à la corruption d’une partie de l’appareil judiciaire et, d’autre part, à la suprématie de l’Exécutif sur les autres pouvoirs institutionnels.


4°- la non publication des précédents audits.
De ce qui précède, l’avènement du Comité d’Audit et de Surveillance des Secteurs Stratégiques de l’Economie, placé sous le contrôle direct du Président de la République, semblait être l’unique opportunité offerte aux populations guinéennes pour arrêter l’impunité, changer et transformer la mentalité des gestionnaires des biens publics, afin de donner un peu de l’espoir aux populations pour un partage plus équilibré des immenses richesses de la nation.
Les appuis et le soutien institutionnels et politiques des autorités ont eu des effets positifs considérables pour la réalisation effective des missions d’audit :
1. De conférer au Comité d’audit l’autorité et la crédibilité nécessaires à l’accomplissement de sa mission.

En effet, si les autorités ont pris l’initiative de créer le Comité d’Audit, c’est qu’elles étaient conscientes que les structures de contrôle existantes n’étaient plus très efficaces pour des raisons multiples.
Le Comité d’Audit apparaissait ainsi comme étant l’unique alternative capable de mener des missions d’audit crédibles et acceptables par les populations.
2. La conduite et le déroulement des auditions contradictoires des personnes impliquées dans les dossiers des audits réalisés ont permis à ces personnes de faire valoir leur point de vue. Elles ont permis aussi de comprendre la profondeur du mal dont souffre l’économie de la nation.

Ces auditions des plus hautes autorités de l’Etat, qui ont eu, à un moment donné, la charge de gérer les biens publics, ont pu être réalisées grâce à l’autorité dont a joui jusqu’ici le Comité d’Audit.
I- Présentation de la liste des dossiers prioritaires retenus par le CNDD

Dans le cadre de l’assainissement des finances publiques, le communiqué du CNDD du 04 aout 2009, relançant les audits, a publié une liste des audits prioritaires dont notamment :
Les secteurs névralgiques de l’économie nationale ci-après :
• Société Minière de Dinguiraye(SMD)
• Société Aurifère de Guinée(SAG),
• FRIGUIA,
• Les Sociétés de Télécommunication (Areeba, Orange, Intercel, Celcom, Sotelgui),
• Les Sociétés en relation avec l’Etat : FUTURELEC, SANTULLO, etc.,
• La BCRG,
• La SGP,
• Le Projet Coton,
• Le Fonds Koweitiens,
• Air Guinée,
• SOGETRAC,
• Société Navale de Guinée,
• Guinomar,
• Les procédures de passation de marchés publics relatifs à la réalisation des ouvrages de franchissement comme les ponts (ENCO 5, Fonds d’Entretien Routier-F.E.R., Sericom, etc.)

II- Présentation des missions exécutées et /ou en cours d’exécution
Le 12 Aout 2009, le Décret du Président de la République nommait Dr Ousmane Kaba, au poste du Vice-président chargé des audits.
Dès après sa nomination, et s’inspirant des termes du Communiqué du CNDD du 04 Juillet 2009, le nouveau Vice-président chargé des audits a mis en place, en collaboration avec les autres Vice-présidents, un vaste programme des audits basés sur les dossiers prioritaires, objet dudit Communiqué.
Conformément aux termes de ce Communiqué, une trentaine des dossiers prioritaires d’audit étaient commandités par le CNDD (Voir liste ci-dessus).
Les Autorités du CNDD avaient donné deux mois au Comité d’Audit pour réaliser ces missions, certainement sans avoir mesuré l’ampleur et l’importance du travail à faire.
L’insuffisance des ressources financières susceptibles de faire face aux honoraires des cabinets d’audit privés et le temps imparti à la réalisation des missions ont amené le Comité d’Audit : 9
1°) A ne pas pouvoir lancer des appels d’offres pour le recrutement des cabinets d’audit privés ;
2°) A faire appel par conséquent, au service des Inspecteurs d’Etat et des Finances assermentés et expérimentés, sur proposition du Secrétaire Général du Ministère du Contrôle d’Etat et de l’Inspecteur Général des Finances
3°) Compte tenu du timing qui ne permettait pas de procéder aux appels d’offres et des ressources financières limitées, 16 dossiers d’audit furent sélectionnés et mis en chantier dont :
• L’audit de la Société Minière de Dinguiraye(SMD) x
• L’audit de FUTURELEC, x x
• L’audit de GAETA x
• L’audit de SERICOM(SANTULLO) x
• L’audit de la BCRG, x x
• L’audit de la SGP, x
• L’audit de SOMCAG x
• L’audit de SEMAFO x
• L’audit du Projet Coton, x x x
• L’audit du Fonds Koweitiens, x x x
• L’audit d’Air Guinée, x x x
• L’audit de Guinomar, x x x
• L’audit du Fonds d’Entretien Routier (F.E.R.) x x
• L’audit d’Enco 5 x
• L’audit de CBK x x
• L’audit du Chemin de Fer (Démantèlement et vente des rails) x x x

X X X : Audits disposant des rapports définitifs
X X : Audits disposant des rapports provisoires
X : Audit disposant des rapports d’étape 10
III-Déroulement des missions :
La composition et la mise en place des équipes ont permis au CASSSE de démarrer les missions sur le terrain.
Du 15 septembre 2009, date de la signature des premiers ordres de mission, au 25 octobre 2009, les dix premières missions d’audit étaient en cours d’exécution. Et à partir du 1er novembre 2009, les trois autres équipes ont commencé leur mission.
Comme il fallait s’y attendre, les difficultés de communication des documents réclamés par les auditeurs ont retardé considérablement l’évolution des missions sur le terrain. A ces difficultés s’est ajouté le manque de coopération des responsables des structures à auditer pour des raisons simples à comprendre.
Malgré ces difficultés, le Comité d’Audit a pu réaliser à la date d’aujourd’hui, 16 missions dont cinq(5) ayant atteint le niveau des rapports définitifs, quatre(4) le niveau des rapports provisoires et sept(7) le niveau des rapports détape
Afin de faciliter l’exploitation du présent rapport, il n’est présenté dans ce document que la synthèse de chaque rapport d’audit, le rapport complet étant disponible au CASSE.
IV-Résultats obtenus à date pour chaque mission :
A la date d’aujourd’hui, cinq(5) missions ont atteint le niveau des rapports définitifs, suffisamment exploitables. Il s’agit des missions d’audit de :
- Fonds Koweitiens,
- Chemin de Fer de Guinée,
- Air Guinée,
- Projet Coton,
- Guinomar,

Et quatre(4), le niveau de rapports provisoires également exploitables dont :
- Le Fonds d’Entretien Routier (F.E.R.),

- La BCRG,
- La société CBK.
- Futurelec Holding
11
Les sept(7) rapports d’étape pour les Sociétés, ENCO 5, SMD, La SGP, GAETA de SANTULLO, SERICOM, SOMCAG, SEMAFO, sont en attente des informations supplémentaires qui doivent être obtenues à la suite des investigations en cours.
Il est présenté dans ce document les résultats à date des travaux pour les cinq(5) rapports définitifs et les quatre(4) rapports provisoires. Pour faciliter l’exploitation de ces rapports, nous avons estimé opportun de ne présenter dans le présent rapport général que la synthèse de chaque rapport d’audit.

N° DOSSIER AUDITE USD Tx Ch GNF
1 Audit Fonds Koweitien 6 574 032,42 6 500 42 731 210 730
2 Cession des actifs Air Guinée:
a. Créances/cession actifs 6 008 594 38 455 001 600
b. Loyers dus par le cessionnaire 0 33 138 150
c. Montants à justifier par l'Unité de
Privatisation et le Portefeuille de l'Etat 0 238 844 352
MONTANT TOTAL DES PREJUDICES/AIR GUINEE 6 008 594 6 500 39 055 861 000
3 Projet de Relance de la Filière Coton:
a. Valeur des intrants payés et non livrés par le fournisseur INTRAKAM 0 1 775 000 000
b. Paiement de trop sur la facture du fournisseur INTRAKAM 0 2 099 990 919
c. Valeur des produits agricoles vendus par l'Opérateur INTRAKAM et non reversée au
Projet conformément aux termes du contrat 0 3 923 771 885
SOUS TOTAL AU COMPTE DU FOURNISSEUR 7 798 762 804
a. Ecart entre les Ressources reçues par les responsables de l'Unité de Gestion et les dépenses engagées et vérifiées 0 2 297 633 308
b. Ecart entre l'allocation budgétaire pour les immobilisations et la valeur
9. GUINOMAR :
Salaire de 83 marins licenciés en 2003 et 2005 à payer : USD 1 400 000
ENCO 5 :L'audit de l'entreprise ENCO 5 est en cours, La Commission a néanmoins constaté des dérives, qui sont notamment, l'octroi de marché gré à gré avec ses corollaires: la collision d'intérêts, surfacturation et délit d'initié: Exemple: Contrat N° 2008/027/1/2/1/2/I relatif aux travaux de réhabilitation et de bitumage de 7,5 Km des quartiers Hamdallaye, Dar es Salam et Dabondy. Montant du contrat: 27 375 683 248 GNF, soit : 3 650 091 099 GNF de Km par rapport au confort constaté sur les sites.
SERICOM/GAETA : La société Sericom Guinée est un ensemble de sociétés parmi lesquelles figure Gaeta, société immobilière qui gère la Cité Chemins de Fer. La comptabilité de cette société est tenue en France. Elle sera objet du prochain audit. Toute fois la Commission a constaté qu'elle sera l'objet d'un redressement fiscal important.


PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE République de Guinée


__________ Travail-Justice-Solidarité
COMITE D’AUDIT ET DE SURVEILLANCE
DES SECTEURS STRATEGIQUES
DE L’ECONOMIE (CASSSE)
SYNTHESE DU RAPPORT D’AUDIT OPERATIONNEL DU CHEMIN DE FER CONAKRY-NIGER
PRESENTE PAR :
Oumar Ibrahima TOURE, Chef de Mission(CASSSE)
Cheick CAMARA (IGF)
SUPERVISION:
Dr. Ousmane KABA,
Vice -président Chargé des Audits
Mars 2010 17

1- Présentation de l’équipe de mission :

Monsieur Oumar Ibrahima TOURE,
Membre du CASSSE, Chef de mission,
Monsieur Cheick CAMARA, Inspecteur des Finances au Ministère de l’Economie et des Finances.
2- La mission et les diligences :

Ordre de Mission n° 005/CASSSE/CNDD/2009 du 15 septembre 2009, enregistré au CASSSE sous le n° 016/000/CASSSE/CNDD/2009 et portant sur l’Audit de la cession des actifs de l’Office Nationale des Chemins de Fer de Guinée (ONCFG) avec comme objectifs de :
Dévoiler le mécanisme qui a conduit au démantèlement des:
• rails, traverses, ponts, boulons, crapauds d’éclisses, éclisses du chemin de fer Conakry-Niger,

• matériels roulants,

• immobilisations corporelles,

• infrastructures et équipements divers ;

Expliquer le système de collecte et de stockage de ces actifs sur les sites, le long de la voie, et leur transport jusqu’à Conakry ;
Identifier les responsabilités personnelles, directes et indirectes,
Et, enfin, identifier les exportateurs et les pays de destination. 18
Bref historique du Chemin de Fer Conakry-Niger :
La puissance coloniale française a très tôt compris la nécessité de l’installation du chemin de fer pour l’écoulement des produits agricoles et miniers de l’intérieur des colonies vers les côtes occidentales de l’AOF.
Le Sous-secrétaire d’Etat aux Colonies, Monsieur Etienne, confiait, dès l’année 1988, au capitane Brosse lard-Faidherbe, gendre et officier d’ordonnance du Général Faidherbe, initiateur de cette idée et constructeur de la voie ferrée Dakar-Niger, la reconnaissance d’une voie ferrée partant des côtes de la Guinée pour arriver au Niger.
Le point de départ originellement identifié était Benty, centre commercial assez important à l’époque et ancien port négrier, qui avait le double avantage de posséder une rivière navigable assez en avant dans l’intérieur du pays et d’être fort rapproché du bassin des deux Sarcines qui permet de contourner les contreforts du Foutah Djallon. Conakry ne pouvait entrer en ligne de compte car le port n’existait pas encore, ne disposait que de deux (2) factoreries et n’a été occupée par la France qu’en 1889, date de création de la Colonie et qui bénéficia, concomitamment, du point de départ de la voie ferrée.
Le piquetage des premiers 150 kms, Conakry-Kindia, commença le 07 janvier 1900 et s’acheva en janvier 1901.
Le 29 novembre 1905 consacrait l’ouverture de la sous-section Kindia-Souguéta.
Le 27 janvier 1908 était inaugurée la seconde section, la gare de Mamou, par M. Poulet, Secrétaire Général des Colonies.
Le 14 septembre 1910, la gare de Kouroussa, troisième section, était fonctionnelle.
Le 14 aout 1914, le chemin de fer arrive à Kankan.
Un projet avait été approuvé en 1911 pour poursuivre la construction de la ligne à l’Est vers Bobo-Dioulasso, en Haute Côte d’Ivoire, au sud vers Kérouané et Beyla et au Nord, depuis Mamou, vers Labé et Mali. Malheureusement, la Grande Guerre 14-18 mit fin à cet ambitieux projet.
Longue de 662 kms, la Guinée paya un lourd tribut humain dans cette aventure ferroviaire avec 620 morts lors des travaux enregistrés sur les sites de la voie et un nombre incalculable de blessés et d’handicapés à vie.
Le dernier train quitta Kankan le 02 mai 1995 avec cinq wagons transportant des graines de coton à destination de Conakry et dura 30 jours. 19
Initialement la voie ferrée Conakry-Niger était gérée par la Régie des Chemins de Fer de l’Afrique Occidentale Française. En 1959, l’Ordonnance n° 32 du 02 juin 1959 créa l’Office Nationale des Chemins de Fer de Guinée (ONCFG).
Avec son démantèlement par des individus sans scrupule et des groupes mafieux, c’est tout un pan de l’histoire de notre pays qui s’est écroulé, un patrimoine culturel, historique et humain qui a disparu, la colonne vertébrale économique de la Nation qui s’est brisée.
Pour l’atteinte de ces objectifs, la Mission a effectué les diligences suivantes :
• Rencontres avec Diverses Autorités de tutelle :

- Ministère des Transports : Chef de Cabinet, Inspecteur Général des Transports,
- Office Nationale des Chemins de Fer de Guinée (ONCFG),
- Port Autonome de Conakry,
- Direction Nationale des Douanes,
- Ministère de l’Economie et des Finances,
- l’Etat-major de la Marine Nationale.
• Visites guidées de terrain le long de la voie avec les Cheminots :
- Gare de Conakry et la gare secondaire de la zone : Kouriya

- Gare de Kindia et les gares secondaires de la zone :

- Gare de Mamou

- Gare de Dabola et les gares secondaires de la zone :

- Gare de Kouroussa

- Gare de Kankan

• des interrogatoires avec les personnalités d’Etat, les officiels, les déclarants en Douanes et Transitaires identifiés lors des rencontres et visites ci-dessus, notamment :
20
Les personnalités :
- M. Fodé BANGOURA, ex Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République,
- M. Aliou CONDE, ex Ministre des Transports,
- M. Boubacar SOW, ex Ministre des Transports
- M. Alpha Ibrahima KEIRA, ex Ministre des Transports
- M. Moussa SAMPIL, ex Ministre de la Sécurité
- M. Kiridi BANGOURA, ex Ministre de l’Administration du Territoire,
- Mme Morel Marguerite CAMARA, ex DG de l’ONCFG et ex Secrétaire Général du Ministère des Transports
- M. Dominique TRAORE, Inspecteur Général des Transports,
- M. Naby Badrass YORA, Directeur Général de l’ONCFG,
- M. Lansana FOFANA, DGA de l’ONCFG,
- M. Garapaye GEOPOGUI, Directeur Technique de l’ONCFG,
- M. Mamadou Bobo BARRY, Directeur Financier de l’ONCFG,
- Général Alhousseini FOFANA, ex Conseiller du Ministre de la Défense,
- M. SOUARE, Chef du Personnel de l’ONCFG,
- Les Syndicats des Travailleurs des Chemins de Fer,
- Les Chefs de Gare, de Districts et les Cheminots de l’ONCFG, en activité de Conakry à Kankan,

Les exportateurs identifiés :
- Capitaine Ousmane CONTE, fils de feu le Président Lansana CONTE, (non rencontré),
- Feu Général Kerfalla CAMARA, CEM des Armées Nationales,
- Mme KEIRA Marie Seth CAMARA, Présidente du Conseil d’Administration de la société AGASEPT,
- M. Naby Youssouf CAMARA, DG de la société AGASEPT,
- M. Alsény BARRY, PDG de la société SAFRICOM,-
- Ousmane Diarra CONDE, co-équipier d’Ousmane CONTE et PDG des sociétés : WORLD VMC PTE Ltd et SORADEM, (non rencontré),
- El hadj Salifou CONTE « Djannankè », PDG de la société éponyme de collecte de ferraille, (non rencontré),
- El hadj Samba SIDIBE et son frère El hadj Moussa SIDIBE, Directeurs de la société « Croyance en Dieu », (non rencontré),
- La société AMOUL METAL, gestionnaire du Pont bascule de Matam. (non rencontré).
21
Les Déclarants en Douanes/Transitaires identifiés :
KARAMBA TRANSIT / TRANSPORT (KTT)
LACON TRANSIT
SIC TRANSIT,
MOWAK TRANSIT
SEKOUNA TRANSIT
MOTRANS
3- Méthodologie d’approche du travail :

Des rencontres avec les autorités civiles et militaires à Conakry et une tournée à l’intérieur du pays, le long de la voie ferrée, de Conakry à Kankan, ont été entreprises. Elles ont permis de :
• réunir et analyser la documentation relative à la voie ferrée,
• constater de visu la disparition du Chemin de Fer Conakry-Niger (rails, traverses, boulons, crapauds d’éclisses, éclisses et certains ponts),
• comprendre le mécanisme qui a permis son démantèlement, sa commercialisation et son transport,
• discuter avec toutes les autorités concernées, civiles, militaires et paramilitaires,
• situer de la manière la plus objective les responsabilités et les complicités.

4- Résultats des travaux et les responsabilités personnelles et individuelles des malversations :

A. Le mécanisme du démantèlement, du stockage, du transport et de l’exportation des matériaux de la voie ferrée :

Entre l’arrêt définitif de l’exploitation de la voie ferrée Conakry-Niger, en 1995, et sa disparition totale, en 2007, on peut résumer le processus de démantèlement des rails, traverses, boulons, éclisses, crapauds d’éclisses et certains ponts et leur exportation en six (6) étapes :
1. le 23 octobre 1996, le Président de la République (PRG) signe et fait publier au Journal Officiel de la République, le Décret D/96/136/PRG/SGG portant « libéralisation de la commercialisation de la ferraille composite ».
Au sens de ce Décret, on « entend par ferraille composite, l’ensemble des métaux ferreux et des métaux non ferreux. Les métaux ferreux et les métaux non ferreux sont constitués notamment de rails usés, essieux de trains, 22
traverses de chemins de fer, canons, vieux tracteurs, carcasses de véhicules, tôles légères, blocs de moteurs, rébus de garages et autres.»
Nous n’avons pas trouvé dans cette initiative présidentielle, durant nos investigations, une intention maligne cachée dans ce Décret ou une opération visant expressément la voie ferrée Conakry-Niger.
Cependant, il semble que le PRG, face à l’absence de moyens financiers pour la construction d’une base navale pour la Marine militaire dans l’ile de Tamara, aurait souhaité utiliser les produits éventuels générés par la vente des ferrailles pour sa réalisation. Le contact pris avec SODEFA n’ayant pas abouti, ce projet n’a jamais été mis en oeuvre.
Voir Chapitre V.1.10 : SODEFA
Voir Annexe, Volume IV : Décrets et Rapports Officiels
Volume V : Procès-verbaux des entretiens avec les Autorités
Par contre, pour camoufler le démantèlement de la voie ferrée et l’exportation des rails et des traverses à partir de 2004, les acteurs du démantèlement ont indiqué, dans leur déposition, n’avoir commercialisé que les derniers éléments compris dans la liste des métaux ferreux du Décret D/96/136/PRG/SGG (carcasses de véhicules, tôles légères, blocs moteurs, rébus de garages et autres). Rares sont ceux qui ont reconnu l’exportation des rails et des traverses.
Voir Annexe, Volume V : Procès-verbaux des entretiens avec les Autorités, les Exportateurs et les Déclarants en Douanes
Plus insidieusement, des contrats d’achat de rails et de traverses ont été conclus avec l’ONCFG. Sur cette base, quelques transactions furent réalisées, mais, de fait, juste pour s’assurer une conformité, éventuelle, avec la légalité.
Voir Annexe, Volume II : Demande d’Achat, Contrats de vente
2. entre 1996 et 2000, en raison de la diminution drastique du personnel de l’ONCFG opérée en 1996, la voie ferrée, désormais sans surveillance effective, a subi les assauts des riverains de la voie, notamment dans les Préfectures de Kankan, Kouroussa et Dabola. Rails et traverses étaient régulièrement, mais ponctuellement, volés et vendus au Mali voisin où des fonderies étaient demanderesse de ferrailles. 23
Les matériaux volés étaient remplacés autant que faire se pouvait par l’ONCFG dont les agents, le long de la voie, n’ont jamais manqué de vigilance, au péril de leur vie, pour alerter la Direction Générale mais aussi les autorités, tant civiles que militaires ou paramilitaires, des opérations criminelles en cours.
Voir Annexe, Volume IV : Décrets et Rapports Officiels sur le démantèlement
3. entre 2000 et mi-2004, la rumeur du vol des rails s’amplifiant, des cercles mafieux, autour du PRG et de l’Etat-Major Général des Armées, s’emparèrent de l’idée et entreprirent de l’exploiter à leur bénéfice, sous le couvert imparable de la famille présidentielle et de la Haute Autorité Militaire.
• Des démarcheurs étaient recrutés tout le long de la voie pour solliciter rails et traverses à la population riveraine,

• Des sociétés de transports munis de Laissez-passer et d’Ordres de Mission, protégées par des militaires et des gendarmes, assuraient la collecte, payaient rubis sur ongle et évacuaient les matériaux sur Conakry.

Mais la vigilance des cheminots (Kindia, Mamou et Dabola) et de quelques autorités préfectorales et régionales (Mamou, Kankan) empêchaient la régularité de l’évacuation et des saisies audacieuses étaient opérées malgré les menaces de mort proférées contre eux par les accompagnateurs en tenue.
Voir Annexe, Volume IV : Décrets et Rapports Officiels sur le démantèlement
4. En 2005, des saisies importantes sont opérées à Kindia, Mamou, Dabola et Kankan et des plaintes sont déposées auprès des Services de Sécurité et des Tribunaux locaux par les cheminots.

Contre toute attente, dans toutes ces Préfectures, les voleurs sont libérés et les cheminots condamnés, après des interventions téléphoniques venues de Conakry. Ces jugements ont été le facteur déclenchant du démantèlement de masse de la voie ferrée dans ces zones (Kankan-Kouroussa, Dabola et Mamou). Les populations riveraines, informées de ces décisions et continuellement sollicités par les démarcheurs, locaux ou venus de Conakry, répondirent à la demande pressante et intéressante par une offre plus intensive.
Voir Annexe, Volume IV : Décrets et Rapports Officiels sur le démantèlement 24

5. Pour pallier à ces interventions intempestives des cheminots, entre mi-2004 et 2005, une série de Laissez-passer (LP) issue du Secrétariat Général de la PRG, de la PRG (Famille Présidentielle), de l’Etat-major des Armées, d’Ordres de Mission d’Officiers Supérieurs de l’Armée et d’Ordonnances judiciaires de Tribunaux étaient mises à la disposition des collecteurs et des transporteurs.

En conséquence, du démantèlement artisanal et ponctuel effectué par la population, on est passé à l’opérationnalisation méthodique de la collecte, du transport et du stockage de la ferraille de la voie ferrée, en toute impunité et ce malgré les efforts notables de mise en garde fournis par le Ministre des transports de l’époque, M. Aliou Condé:
• Laissez-passer du 13 septembre 2004 de Mme KEIRA Marie Seth CAMARA, Présidente du Conseil d’Administration des Ets AGASEPT de « nos véhicules chargés des rails, traverses, en provenance des Préfectures du pays»,

• Laissez-passer n° 001/PRG/MDN/EMGA/2005 du 04 janvier 2005 du Général Kerfalla CAMARA autorisant la société SORADEM, représentée par son PDG, M. Ousmane Diarra CONDE de transporter les ferraille de Kamsar et Kindia pour Conakry,

• Ordre de Mission de l’ « Entreprise de Collecte de Ferraille » du 10 janvier 2005 signé par son PDG, Elhadj Salifou CONTE « Djannanké », paraphé par le Commandant Moussa YARADOUNO, Commandant de la Compagnie de Sécurité Routière à l’Etat-Major de la Gendarmerie Nationale et de M. Momo SOUMAH, Commissaire Divisionnaire, Directeur de la Sécurité Routière au Ministère de la Sécurité le 01 février 2005, « aux agents collecteurs de ferraille chargés du ramassage et de recherche des épaves à Conakry et à l’intérieur du pays »

• Laissez-passer n° 01/013/PRG/SGPRG/SP/ du 01 avril 2005 de M. Fodé Bangoura, Ministre Secrétaire Général de la PRG, aux «véhicules transportant les rails et traverses» sur toute l’étendue du territoire,

• Message-radio n° 086/MATD/ACB/ du 8 avril 2005 du Secrétaire Général du Ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, M. Lansana YOULA, sous l’autorité de M. Kiridi BANGOURA, Ministre, répercutant le LP de M. Fodé BANGOURA ci-dessus,
25

• Laissez-passer n° 26/06 de Ousmane Conté P/RG du 16 mai 2005 au Sergent Chef Abdoul Karim SOUMAH chargé de « convoyer la ferraille en provenance de la Préfecture de Kindia, Dabola, Kouroussa, Kankan et Mamou par des camions transporteurs» vers Conakry,

• Ordonnance de vente de rails et traverses saisis n°02/JP/DLA/05 de la Justice de Paix de Dabola, datée du 20 mai 2005, ordonnant la mainlevée sur les saisies de la ferraille composite entreposées devant la Prison civile de Dabola

• Les Ordres de Mission commandés n° 1037 et 1048 des 08 et 12 août 2005 du Général Alhousseini Fofana, Conseiller du Ministre de la Défense Nationale, pour la collecte et le transport des rails et traverses de Kindia à Conakry,

• Réquisition n° 078 du 29 septembre 2005 du Tribunal de 1ère Instance signée du Procureur du Tribunal de Kindia, Me Alpha Sény CAMARA, Procureur de la République « portant mainlevée sur quatre (4) camions contenant rails et ferrailles » saisis à Kindia.

Voir : Annexe, Volume II : Laissez-passer, Ordres de Mission
6. En 2006, le démantèlement de la voie était terminé. Les matériaux sont stockés à Conakry dans divers parcs fermés et progressivement exportés. Sur 148.680 rails et 827.500 traverses existant en 1995, l’inventaire de la voie en 2009 révèle 1.014 rails restant, soit 08 km, et 10.000 traverses.

Voir : Annexe, Volume III : Etat du Patrimoine Ferroviaire
7. Entre 2007 et 2008, l’exportation des rails et traverses était terminée. La valeur estimative des matériaux de la voie ferrée est d’environ USD 7 318 605 (sept millions trois cent dix huit mille six cent cinq dollars américains), calculée sur la base du prix de cession des rails à SAFRICOM (FG 660.000/T) et au taux de change d’USD 1 = FG 5 000.
26

8. MAERSK LINES a assuré l’essentiel du transport maritime aux destinataires principaux ci-dessous :

Horizon Point LLC, Dubai,
METAL TRADING Co LLC, Dubai,
MCOSOMS TRADING LLC, Dubai,
KAMACHY STEEL, India
APPLICANT MATEXIM, HAI PHONG JOINT, India,
M/S FORGINS, India
SHAHARIAR, Bengla Desh,
ETS ADAMA SIDIBE, Conakry
B. Situation de l’ONCFG en 2009 :

La visite de terrain entreprise, du 23 novembre 2009 au 07 décembre 2009, par la Mission d’Audit Opérationnel de la voie du Chemin de Fer Conakry-Niger, tout le long des 662 km, a constaté de visu
• la disparition totale de la voie de Chemin de Fer, la vétusté des ouvrages d’art (ponts restants, buses, caniveaux),
• l’ONCFG délesté d’une partie importante de son patrimoine immobilier par le Patrimoine Bâti Public,

• les bâtiments, encore sous la responsabilité de l’ONCFG, complètement dégradés.

• Le tableau d’inventaire suivant éclaire à suffisance l’état de la destruction opérée et du démantèlement effectué principalement entre 2004 et 2007.

A titre d’illustration et de résumé du tableau d’inventaire communiqué par la Direction Technique de l’ONCFG,
- sur 148.680 rails et 827.500 traverses existant en 1995,

- l’inventaire de la voie en 2009 révèle 1.014 rails, soit 08 km, et 10.000 traverses.

La valeur estimative des matériaux de la voie ferrée démantelés et vendus est d’environ USD 7.318.605 (sept millions trois cent dix huit mille six cent cinq dollars américains).


TABLEAU D’INVENTAIRE 1995-2009 Désignation Inventaire 1995 (Unités) Tonnage Inventaire 2009 (Unités) Tonnage Observations
Rails de 25 kg/ml posés sur 466 km 116 500 23 300 0 0
Rails de 30 kg/ml posés sur 123 km 20 500 7 380 367 132,12 Sur 2 km 200
Rails de 38 kg/ml posés sur 78 km 11 680 5 548 646 418,608 Sur 5 km 800. (Rails de 36 kg/ml)
TOTAL RAILS 148 680 36 228 1 014 550,728 soit 8 km
Total Traverses (1250/km) 827 500 28.962,5 10 000 350
Crapaud 4/traverses 3 310 000 1.059,2 40 000 12,800
Boulon crapaud (1/crapaud) 3 310 000 877,15 40 000 10,600
Rondelle pour crapaud (1/crapaud) 3 310 000 281,35 40 000 3,400
Eclisse pour joint 148 678 2 399,66 1 012 16,333
Rondelle pour éclisse (4/paire) 594 712 50,55 4 048 0,344
Ouvrage d’art pont métallique 89 8 Seuls les Grands Ponts ont survécu
TOTAL 69.858,41 944,205 % 2009/1995
= 1,35%
Source : ONCFG, 2009
En annexe, l’état du patrimoine ferroviaire est présenté en tableaux et concerne les Bâtiments (1995), les Cités et Domaines, les Immeubles au compte du Patrimoine


Bâti Public, le Matériel Technique et de Traction, les Locomotives et le Matériel de l’Atelier Central.
5- Limitations et les difficultés rencontrées :

Les objectifs de la mission visent à faire l’état des lieux de la voie du chemin de fer CONAKRY-NIGER et à situer les responsabilités directes et indirectes, personnelles et institutionnelles de ce qui peut être considéré comme un crime économique majeur : le démantèlement de la voie ferrée, le stockage des matériaux à l’intérieur du pays, le long de la voie, le transport vers Conakry, la commercialisation et l’exportation des rails et traverses qui ont affecté durablement, non seulement le patrimoine ferroviaire historique de la Nation, mais aussi ses perspectives de développement économique et social.
Limitations :
le 23 octobre 1996, le Président de la République (PRG) signe et fait publier au Journal Officiel de la République, le Décret D/96/136/PRG/SGG portant « libéralisation de la commercialisation de la ferraille composite ».
Au sens de ce Décret, on « entend par ferraille composite, l’ensemble des métaux ferreux et des métaux non ferreux. Les métaux ferreux et les métaux non ferreux sont constitués notamment de rails usés, essieux de trains, traverses de chemins de fer, canons, vieux tracteurs, carcasses de véhicules, tôles légères, blocs de moteurs, rébus de garages et autres.»
Cependant, pour camoufler le démantèlement de la voie ferrée et l’exportation des rails et des traverses à partir de 2004, les acteurs du démantèlement ont indiqué, dans leur déposition, n’avoir commercialisé que les derniers éléments compris dans la liste des métaux ferreux du Décret (carcasses de véhicules, tôles légères, blocs moteurs, rébus de garages et autres). Rares sont ceux qui l’ont reconnus avoir exporté les rails et les traverses.
Difficultés :
La difficulté principale rencontrée est le caractère vague de la nomenclature douanière sous laquelle les rails ont été enregistrés : « ferrailles ou Débris de fer » sans autres précision. Seule la Direction Nationale des Douanes, à travers les Vérificateurs en Douanes, indiqués dans le Rapport et qui ont signé les Déclarations d’Exportation (DDE) des containers, pourrait l’attester.
En outre, la grande majorité des hauts fonctionnaires de l’Administration et des Forces de Sécurité que nous avons rencontré, parfaitement au courant du démantèlement du Chemin de Fer, tant du point de vue de l’opération elle-même que de ses instigateurs et acteurs patentés, ont refusé de coopérer positivement avec la 29
Mission et ont camouflé leur irresponsabilité sous couvert des instructions de l’Autorité.
CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS :
1. Une mission d’étude et d’information de l’ONCFG a été conduite en Côte d’Ivoire, par Ordre de Mission N°0966/SGG/2008 du 24/09/2008 dans le cadre de l’élaboration d’une politique ferroviaire de notre pays. Les conclusions sont les suivantes :
• La liquidation définitive de l’ONCFG dans sa forme juridique actuelle et de repartir sur une base nouvelle,

• Création d’une structure publique nouvelle de reconstruction et de développement du Chemin de fer Conakry-Niger englobant les lignes ferroviaires Kamsar-Sangaredi (CBG), Conakry-Fria (RUSAL) et, éventuellement, le projet minier Nimba-Forécariah (RIO TINTO).

Voir Annexe : Volume IV : Décret et Rapports Officiels
2. Le Projet de Relance des Chemins de Fer en négociation avec la CHINA FUND INVESTMENT (CFI) par les Ministères des Transports, actuel et précédent, est d’une grande importance économique et nationale. Cependant, ce projet manque d’ambition, limité qu’il est à la renaissance unique du TANKA Kaloum-Banlieue, et d’envergure par le manque d’initiative globale et de créativité de ses superviseurs.
Pour la Mission d’Audit, la Direction Générale actuelle, qui supervise ce Projet au Ministère,
• est moralement disqualifiée dans la conduite de celui-ci. En effet, elle a dirigé l’ONCFG lors de la période intensive de démantèlement de la voie ferrée Conakry-Niger (2004-2007),
• n’a pas démontré, après moult entretiens et documentations reçues d’elle, les efforts nécessaires fournis pour entraver le démantèlement du patrimoine dont elle avait, pour mission, la sauvegarde et le développement.

3. La justice doit se saisir du dossier, poursuivre les personnes identifiées et prononcer les jugements pertinents pour l’édification de l’opinion publique et la lutte contre l’impunité.
4. Les Tableaux synoptiques de la Chaîne des Responsabilités du démantèlement et de l’exportation des rails sont ci jointes.
Cheick CAMARA Inspecteur des Finances
Ministère de l’Economie et des Finances
Mars 2009
EXTRAITS SIGNIFICATIFS DES AUDITIONS DES AUTORITES IMPLIQUES ET DES EXPORTATEURS DES RAILS ET TRAVERSES
DE LA VOIE FERREE CONAKRY-NIGER


V.3.1 Interrogatoires des personnalités politiques, administratives et militaires
V.3.1.1 M. Fodé BANGOURA,
Directeur du protocole d’Etat,
Secrétaire Général de la PRG,
Ministre Secrétaire Général de la PRG.
• Entretien du 11 décembre 2009

• Reconnait avoir rédigé le LAISSEZ-PASSER n°01/013/PRG/SGPRG/SP du 01/04/05 sur ordre du PRG

• Ce LAISSEZ-PASSER concernait « uniquement les stocks saisis dans les Préfectures et les mettre à la disposition de la SODEFA en relation avec la DG de l’ONCFG »,

• Cet ordre a été exécuté le 01/04/05 et, depuis, il n’en a pas entendu parler et ne sait pas la destinée qui en a été fait,

• Officiellement, dans l’esprit du Chef de l’Etat, les revenus tirés de l’opération devrait servir à la construction de la Base de la Marine nationale à l’île de Tamara,

• Il n’a jamais eu de relations administratives ou personnelles avec Ousmane Conté mais était au courant de ses activités, surtout dans l’opération Rails, et chaque fois, il en informait le PRG par loyauté

• Il n’en a tiré aucun avantage ni matériel ni financier des transactions de OC et sa famille.

Opinion de la Mission : ce LAISSEZ-PASSER a eu des conséquences dramatiques dans le démantèlement, le stockage et le transport des rails.
1. Il a complètement levé les scrupules des autorités préfectorales, régionale et sécuritaires dont certaines, entre 2000 et 2004, arrêtaient et saisissaient les convois, empêchant ainsi la fluidité et la tranquillité des convois,
37

2. Il a permis, en association avec d’autres LAISSEZ-PASSER et Ordres de Mission, l’accélération du processus de démantèlement et la disparition de la voie ferrée,

3. Il a refusé de soutenir et d’appuyer, auprès du PRG, un projet de Décret soumis par le Ministre des transports de l’époque, M. Aliou CONDE, portant sur «l’interdiction de la vente, de l’achat et l’exportation de la ferraille » en 2005.

4. A partir du moment où il savait tout du processus et de ses auteurs, de l’importance et de la gravité de son LAISSEZ-PASSER, on peut logiquement dénoncer une complicité active.

V.3.1.2 M. Aliou CONDE
Secrétaire Général du Ministère des Transports,
Ministre des Transport de mars 2004 à 26 mars 2006
• Entretien du 15 décembre 2009

a) Ce qu’il sait du démantèlement :

Le commerce des ferrailles s’est fortement développé après les années 2000,
Des cargaisons et convois de rails et traverses saisis dans diverses Préfectures entre 2004 et 2006 ont été libérés et acheminés à Conakry par des personnes, civiles et militaires, munis de LAISSEZ-PASSER et d’Ordres de Mission, notamment :
LAISSEZ-PASSER du SG de la PRG du 01 avril 2005,
LAISSEZ-PASSER de transport du général KERFALLA,
Un ordre de Mission de El hadj Salifou Djannankè
LAISSEZ-PASSER d’Ousmane CONTE,
Instructions du Colonel Jacques TOURE, CEM de la GN de l’époque.
Ceux qui démantelaient étaient de la famille présidentielle :
Ousmane Conté, Mme KEIRA Marie Seth CAMARA, et celle de l’Etat-major de l’Armée dont :
L’Aide de Camp du PRG, le Commandant SOUMAH
Le neveu du PRG, le Capitaine ISSIAGA,
Le Général Alhousseini FOFANA
Le Colonel Jacques TOURE, CEM de la GN
Le général KERFALLA, CEMA, lui-même. 38
A tous ceux-ci, j’ai toujours répliqué par une fin de non-recevoir jusqu’à mon départ du Ministère. Malgré tout, la voie a été systématiquement démantelée.
b) Ce qu’il a fait pour lutter contre le démantèlement et pour sa sauvegarde.

Un jeu complet de documents numérotés de 1 à 20 retrace ces efforts, remarquables, tout le long des années 2004, 2005 et 2006, pour « arrêter le processus de démantèlement, identifier et traduire en justice tous les coupables de cet ignoble phénomène, en vue de leur châtiment exemplaire ».
Opinion de la Mission : Autant qu’on puisse l’attester, au vu des documents fournis, et de la teneur des entretiens, le Ministre Aliou CONDE semble être au-dessus de tout soupçon de complicité, active ou passive.
Parmi les documents fournis figure un projet de Décret « portant interdiction de la vente, de l’achat et de l’exportation de la ferraille » en 2005. Ce projet visait à « freiner et à casser l’engouement pour le commerce de ferraille qui avait développé un appétit exceptionnel pour la voie ferrée Conakry-Niger.
Malheureusement, nous ne serons pas compris par le Ministre SG qui nous fera remarquer et valoir que « la ferraille comprenait un ensemble plus vaste que les rails de Conakry-Kankan, à savoir toute la ferraille composite, les rails de Kamsar, de Fria, etc. »
V.3.1.3 M. Boubacar SOW
Secrétaire Général du Ministère des transports mai 2004-6mars 2007
Ministre des Transports, mars 2007-2008
• Entretien du 11 décembre 2009

• Le démantèlement s’est accru en 2004 avec l’implication, à travers l’établissement d’ordres de mission, de compatriotes non habilités

• Les ordres de missions étaient signés par Ousmane CONTE, Marie Seth CAMARA et des recommandations du général Kerfalla CAMARA

• Malgré la position sociale des intéressés, le Ministre des transports de l’époque, n’a pas manqué d’adresser des correspondances à ses collègues de l’Administration du Territoire, Intérieur et Sécurité, ainsi qu’aux Préfets et Gouverneurs des régions traversées
39

• De même une communication avait été faite à l’attention du Conseil des ministres pour que des mesures soient prises au niveau du Gouvernement

• Malgré la visite du CEMA, je n’ai jamais signé un quelconque document relatif à la cession des rails

• A ma connaissance, seul M. Alsény BARRY, homme d’affaires de la place, sur recommandation du général Kerfalla, a conclu un accord de cession de rails avec la DG de l’ONCFG.

Opinion de la Mission : Autant qu’on puisse l’attester, au vu de la teneur des entretiens, le Ministre Boubacar SOW semble être au-dessus de tout soupçon de complicité, active ou passive.
V.3.1.4 M. Moussa SAMPIL
Ministre de la Sécurité, juillet 1996 à octobre 1997
Ministre de la Sécurité, décembre 2002 à mai 2005
• Entretien du 16 décembre 2009,

• Ministre de la Sécurité durant la période cruciale du démantèlement, 2002-2005, il n’a entrepris qu’une seule action visant à arrêter le démantèlement de la voie ferrée : installation d’une BAC à Kindia qui a interpellé et déféré au Tribunal de 1 ère Instance de Kindia des individus avec des véhicules chargés de morceaux de rails qu’ils venaient de démanteler dans la région de Kindia,

• Durant l’entretien, il a soutenu l’hypothèse de l’implication effective de la famille présidentielle dans ces opérations.

Opinion de la Mission : Comportement typique des fonctionnaires de l’Administration impuissant face à cette lamentable affaire. Tous stigmatisent, déplorent ou insinuent la famille présidentielle mais s’empêchent de prendre des décisions de responsabilité, de rigueur et de droiture dans l’intérêt du pays.
V.3.1.5 Mme MOREL Marguerite CAMARA
Directrice Générale de l’ONCFG, juillet 1997-mai 2004,
Secrétaire Général du Ministère des transports, mai 2004-6 mars 2007
• Entretien du 15 décembre 2009

• Durant sa direction de l’ONCFG, la voie ferrée était très vétuste mais existait dans son entièreté malgré de fréquents vols entre Dabola et Kankan,
40

• Les quelques agents de la voie fournissaient tous les efforts pour mettre fin à ces larcins,

• Toutes les saisies et leurs auteurs étaient libérés mais les stocks saisis ne sont jamais revenus à l’Office.

• A sa nomination au Cabinet, elle a été informée de cette situation et de son aggravation, mais ne peut parler de la vente car elle n’y a pas participer et dont elle ignore les auteurs,

• Le Cabinet a fourni un gros effort de sensibilisation du Conseil des ministres, des autorités préfectorales et régionales en vue de dispositions collégiales,

• Vainement.

Opinion de la Mission Cas typique de fonctionnaires de l’Administration impuissants face à des forces supérieures destructrices.
Mme Morel M. C. est fille de cheminot. « Je n’aurais jamais cautionné le démantèlement de cette voie ferrée le long de laquelle j’ai vu le jour. »
V.3.1.6 M. Dominique Ibrahima TRAORE
Inspection Générale des Transports au Ministère des Transports
• Entretien du 16 décembre 2009
• a déclaré ne rien savoir du démantèlement du Chemin de Fer.
• Sa fonction est une « coquille vide » et ne lui a conféré aucune responsabilité dans quoi que se soit dans le Ministère.
• Il n’a jamais effectué une inspection, reçu des instructions, bénéficié des correspondances internes sur quelques sujets que se soient.

Opinion de la Mission On pourrait invoquer une responsabilité indirecte. Celle-ci repose sur :
• sur son silence coupable sur cette opération, en temps qu’IGT, dès lors que l’opinion publique en avait fait longtemps « ses choux gras »,

• La non initiation officielle d’aucune enquête ni la rédaction d’un quelconque rapport officiel à sa hiérarchie pour les informer de ce qui se dit partout dans le public ni, de manière responsable comme le requiert sa fonction, visité les lieux de démantèlement,
41

• Ni vu et rencontré la Direction des Chemins de Fer pour les dispositions à prendre.

V.3.1.7 M. Alpha Ibrahima KEIRA
Ancien Ministre des Transports, 2006-2007
Ancien Ministre Secrétaire Général de la Présidence
• Entretien du 18 janvier 2010
• Affirme qu’à son arrivée, le démantèlement et l’exportation des rails étaient terminés, le secteur ayant été saboté par des cadres guinéens,
• A donc entrepris des projets pour sa relance, notamment un nouveau Tanka, mais le Ministère des Finances a fait obstacle,
• N’a jamais signé de contrat de vente de rails, ni appuyé la requête de qui que se soit,
• Certifie que son épouse, Mme KEIRA Marie Seth CAMARA n’est pas associé à qui que se soit et que c’est par naïveté et manque de niveau qu’elle a signé le LAISSEZ-PASSER de AGASEPT,
• Affirme ne pas connaitre AGASEPT ni sa Direction

Opinion de la Mission On peut retenir contre le Ministre Keira, les charges de complicité active suivantes :
• il a bel et bien vu et avalisé le contrat de AGASEPT, dont son épouse est Présidente du Conseil d’Administration, avec l’ONCFG pour la l’achat des rails,

• il a rompu le contrat de SAFRICOM avec l’ONCFG au profit d’AGASEPT selon M. Alsény BARRY dans sa déposition

V.3.1.7 M. Kiridi BANGOURA
Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, 2004-aout 2006
• Entretien du 18 janvier 2010
• Informé par le Gouverneur de Kankan, a instruit de saisir tous les rails démantelés dans les circonscriptions,
• A informé le Conseil interministériel (mai 2006) et a demandé aux Ministres concernés de saisir officiellement le Conseil des Ministres,
• Son chef de Cabinet, M. Lansana YOULA, a bien envoyé le message-radio n° 136/MATD/ACB du 17 avril 2005 mais en répercussion stricte des instructions reçues du Gouvernement et de la PRG,
42

• Les responsables du démantèlement sont le Chef d’Etat Major de l’époque, Général Kerfalla CAMARA et, de sources concordantes, le capitaine Ousmane CONTE,
• Petit-fils de cheminots.

Opinion de la Mission : Autre cas typique de fonctionnaires de l’Administration impuissants face à des forces supérieures de destruction publiques.
Voir : Annexe, Volume IV : Décrets et Rapports Officiels sur le Démantèlement,
Volume V : Procès-verbaux des entretiens avec les Autorités et les Chefs de zones ferroviaires
V.3.3.2 Ets AGASEPT
La Présidente du Conseil d’Administration, Mme KEIRA Marie Seth CAMARA et le Directeur Général, M. Naby CAMARA ont été reçu séparément puis ensemble.
V.3.3.2.1 Mme KEIRA Marie Seth CAMARA
Présidente du Conseil d’Administration des Ets AGASEPT
• Reconnais avoir signé le LAISSEZ-PASSER du 13 septembre 2004 qui prie «les autorités de la circulation routière, les barrages et les services judiciaires de bien vouloir faciliter la circulation de nos véhicules chargés de transporter les différentes qualités de rails, traverses de chemins de fer, etc. en provenance des préfectures, la durée de l’opération reste la fin des travaux»,

• Ne connait ni la société, ni son agrément, mais a été impliquée par son chauffeur,

• Affirme n’avoir jamais été Présidente du CA des Ets AGASEPT,

• N’a participé ni à l’enlèvement, ni au transport, ni au stockage ni à l’exportation des rails et traverses de la voie ferrée,

• N’a signé aucun contrat de commercialisation,

Opinion de la Mission : Malgré ses dénégations, on peut retenir contre Mme KEIRA les charges suivantes d’auteur du démantèlement, de transporteur des rails, d’acheteur et d’exportateur de rails : 43

1. A écrit la lettre n°009/OA/03 du 18 novembre 2003 au Ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME relative à «la demande de collecte et d’exportation de ferraille ».

Réponse positive obtenue le 03 décembre 2003 avec en appui le Décret n°096/136/PRG/SGG du 23 octobre 1996,
2. Signataire du LAISSEZ-PASSER du 13 septembre 2004, ci-dessus explicité, sur proposition de son chauffeur et la femme du DG de la société,

3. Visa positif du Ministre des transports de l’époque, M. A. I. KEIRA, son époux, du contrat liant AGASEPT à l’ONCFG, contrat signé le 04 décembre 2006, pour la commercialisation des rails et traverses,

4. Nommément désignée par M. Alsény BARRY, Homme d’affaires, dans sa déposition, comme bénéficiaire, à son détriment, du contrat d’achat des ferrailles qu’il avait signé avec l’ONCFG,

5. Nommément désignée par M. Aliou CONDE, ancien Ministre des Transport, dans sa déposition, comme mêlée par ses actes au démantèlement, au transport et à l’exportation des rails et traverses,

6. Nommément désignée, par le Gouverneur de Mamou de l’époque, M. Abou Chéri CAMARA, dans sa déposition, comme actrice active du démantèlement, du transport et de l’exportation rails et traverses.

V.3.3.2.2 M. Naby Youssouf CAMARA
DG des Ets AGASEPT
• Reconnait avoir signé le contrat avec l’ONCFG pour la collecte et l’exportation des rails,

• Affirme n’avoir effectué qu’une seule opération d’achat de rails et ferrailles (65,665 tonnes) à l’ONCFG, en décembre 2006.

• Reconnait que Mme KEIRA est la Présidente du CA de la société et que c’est es-qualité qu’elle a signé le LAISSEZ-PASSER du 13 septembre 2004,

• Ce LAISSEZ-PASSER était destiné soit disant à une dame qu’il n’a plus jamais revu et que c’est elle qui aurait multiplié ce document et l’utilisé à des fins connus d’elle seule.
44
Opinion de la Mission : Le LAISSEZ-PASSER d’AGASEPT nous a été communiqué par les cheminots de Mamou. C’est muni de ce document que les convois de cette société ont collecté et transporté tous les rails et traverses entre Mamou et Kindia vers Conakry pour l’exportation.
Le contrat de cette société a bénéficié de l’appui du Ministre A. I. KEIRA, de la couverture de Mme Marie Seth KEIRA, son épouse et de la famille présidentielle.
L’unique opération reconnue faite avec l’ONCFG est en réalité une couverture pour camoufler d’effectives activités de collecte, de transport et d’exportation des rails, traverses, boulons et crapauds d’éclisse de la voie de chemin de fer Conakry-Niger.
Voir : Annexe, Volume V : Procès-verbaux des entretiens avec les Autorités et les Chefs de zones ferroviaires et des Exportateurs
V.3.3.2.2 Autres exportateurs
Communiqué par l’ONCFG, on trouve :
• Ousmane Diarra CONDE. C’est le co-équipier d’Ousmane CONTE. Il a deux (2) sociétés : WORLD VMC PTE Ltd et la société SORADEM qui a bénéficié du LAISSEZ-PASSER pour le transport des rails, daté du 04 janvier 2005, signé du Général Kerfalla CAMARA CEMA. Malien, il est rentré au Mali,

• El hadj Salifou CONTE « Djannankè », PDG de la société éponyme de collecte de ferraille. Son associé est M. Mamady KEITA, tous deux, gestionnaires du Marché AVARIA, à Madina

• El hadj Samba SIDIBE et son frère El hadj Moussa SIDIBE, Directeurs de la société « Croyance en Dieu », actuels gestionnaires des boutiques AVARIA au marché Niger,

• La société AMOUL METAL, gestionnaire du Pont bascule de Matam. En fuite.

Convoqués, ils ne se sont toujours pas présentés. 45
V.3.3 Interrogatoires des acheteurs de rails et traverses
Outre AGASEPT dont l’appréciation est ci-dessus et la société WORLD VMC PTE de M. Ousmane Diarra CONDE dont les activités ont été décrites dans le chapitre Exportateur, deux (2) autres sociétés ont été, par diverses sources, impliquées dans l’achat et l’exportation des ferrailles de la voie. Il s’agit de la société SAFRICOM et la société BARRY et FRERES (JUMBO).
V.3.3.1 SAFRICOM
PDG : M. Alseyni BARRY, Route du Niger, Matam
• Entretien du 14 décembre 2009,
• Reconnait avoir déposé l’offre de service n° 31/115/250/SAF/2006 du 25 janvier 2006,
• Reconnait avoir signé le contrat de vente de rails et traverses du 10 mai 2006 avec l’ONCFG,
• Reconnait avoir payé la facture n°0174/ONCFG/06, d’un montant de FG 66.000.000 (60 tonnes), acompte de 20% d’un lot de 500 tonnes, par un chèque BICIGUI du 11 mai 2006, déposé au compte de l’ONCFG, à la SGBG, le 15 mai 2006,
• Affirme néanmoins n’avoir été qu’un intermédiaire entre lui et un certain Ibrahima LY, malade et en traitement au Sénégal,
• Affirme que ce contrat a été rompu par le Ministre des Transports de l’époque, A. I. KEIRA, au profit de son épouse, Mari Seth CAMARA, jeune soeur de la

2ème Première Dame.
Opinion de la Mission : Cas typique d’homme d’affaires véreux, opportuniste, mêlé à toutes les sombres affaires commerciales et autres qui ont assombri l’économie guinéenne ces dernières décennies et prêt à toutes les compromissions pour se faire de l’argent.
Il a été introduit par le Général Kerfalla auprès du Ministère des transports et se trouve, ce faisant, associé à lui pour toutes les opérations d’achat, de revente et d’exportation des rails et traverses.
Il est évident que l’invocation et l’implication de M. LY dans cette affaire n’est qu’un paravent pour dissimuler sa responsabilité pleine et entière.
V.3.3.2 Ets BARRY et FRERES (cube JUMBO)
DG : M. Alimou BARRY 46

• Convoqué par deux (2) fois, n’a pas obtempéré,

• Sa demande d’obtention d’un contrat d’achat de ferraille composite « se trouvant sur les sites du chemin de fer (rails, traverses, wagons) et autres ferrailles se trouvant sur la voie ferrée.»

• Cette demande est annotée par le DG de l’ONCFG : « à ajouter aux autres offres en vue d’éventuelles décisions de l’autorité»

Opinion de la Mission : Réputé sérieux dans le milieu des affaires, c’est un cas tout aussi typique de l’homme d’affaires opportuniste, prêt à l’exploitation de toutes affaires réputées bonnes et réussies par ses concurrents.
Pourrait bien être impliqué dans cette affaire.
Voir : Annexe, Volume V : Procès-verbaux des entretiens avec les Autorités et les Chefs de zones ferroviaires et des Exportateurs


PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE République de Guinée


__________ Travail-Justice-Solidarité
COMITE D’AUDIT ET DE SURVEILLANCE
DES SECTEURS STRATEGIQUES
DE L’ECONOMIE (CASSSE)
SYNTHESE DU RAPPORT D’AUDIT
DU FONDS KOWEITIEN.
PRESENTE PAR :
Lanfia TOURE, Chef de mission(CASSSE)
Fodé Oumar TOURE (IGE)
Ibrahima CAMARA (IGE)
Sékou CONDE
SUPERVISION :
Dr. Ousmane KABA
Vice- président Chargé des Audits
Mars 2010

I- CONTEXTE:
La Banque Centrale de la République de Guinée recevait en 1976 en placement de la Banque Centrale de Koweït un dépôt de 15 000 000 $ US aux conditions ci-après :
- dépôt à 02 ans, renouvelable sur accord des deux parties ;
- taux d’intérêt, le taux du marché interbancaire international moins 1%.
Ce montant devait être viré sur le compte de la BCRG ouvert dans les livres de la First National Citibank à New York (confère lettre n°572 du 24 Mai 1974 du Gouverneur de la BCRG).
A la date du 06 Juillet 2001 le compte présentait un solde de 23 478 687,27 USD, dont :
• Montant du principal 4 213 776,04 USD
• Montant des intérêts 19 264 911,23 USD.
Ce solde a fait l’objet d’un accord de conversion de dette signé le 16 Juillet 2001 entre le Gouvernement de la République de Guinée, le Débiteur et la Société Ashanti Capital Limited (SAG), le Créancier. La dette est convertie en Francs Guinéens au taux de 28% de sa valeur nominale soit 6 574 032,23 Dollars US.
Le paiement des 6 574 032,23 Dollars US devrait dès lors être effectué en deux tranches au taux de change de la BCRG le jour de l’opération, soit :
a) 1 643 508 ,10 US$ aux échéances de Juillet et Août 2001.
b) 4 930 524,32 US$ en douze semestrialités égales à compter d’Octobre 2001.
Le règlement du créancier en devises était subordonné au paiement en Francs Guinéens effectué par le débiteur au compte de la Société Ashanti Goldfields de Guinée (SAG), seule entité du Groupe Ashanti Goldfields opérant en Guinée.
La SAG recevant ainsi le paiement en Francs Guinéens aurait charge de régler le créancier en devises étrangères.
Le remboursement devait s’effectuer en deux tranches telles qu’il suit :
- Première tranche :
• Juillet 2001 : 821 754,05 USD
• Août 2001 : 821 754,05 USD

Soit : 1 643 508,10 USD
- Deuxième tranche : A rembourser en douze semestrialités égales et successives.
• Première échéance Octobre 2001 : 410 877,03 USD
• Dernière tranche Avril 2007 : 410 877,03 USD.

Soit 4 930 524,32 USD.

La Direction Nationale du Trésor a procédé à un paiement de 6 574 032,42 USD dont :
- 4 108 771,24 USD à ECOBANK ;
- 821 753,08 USD à la SGBG et

- 1 643 753,08 USD en titres émis à l’ordre de l’Ashanti Capital Limited endossés à Ashanti Services Limited au montant de 2 160 000 000 GNF.
Le détail de ces paiements est présenté dans le tableau ci-dessous : N° DND Encaissé à Ecobank Encaissé à SGBG Retenue ă la source
N°eng. Montant
1 1 080 000 000 1 080 000 000
2 452/01 1 620 498 986 1 620 498 986
3 361/03 2 446 772 714 2 260 154 456 186 618 258
4 254/04 2 095 475 250 2 095 475 250
5 168/05 1 559 689 206 1 470 375 682 89 313 524
6 305700002 1 080 000 000 1 080 000 000
7 314800008 1 080 000 000 1 080 000 000
8 131/06 3 500 672 296 3 500 672 296
9 560/06 2 299 678 737 2 124 279 511 175 399 226
10 127/07 1 273 718 793 1 273 718 793
Total 18 036 505 982 15 964 675 996 1 620 498 986 451 331 000
NB : Notons que sur le montant total de 18 036 505 982 GNF payés au titre du remboursement de la dette convertie, il a été retenu à la source au titre du prélèvement forfaitaire le montant de 451 331 000 GNF pour lequel aucune quittance n’a été fournie par le trésor.
Les paiements faits par titres et pour lesquels aucune justification n’a été fournie portent sur :
- L’échéance d’Octobre 2003 : 410 877,03 USD
- L’échéance d’Avril 2004 : 410 877,03 USD

Soit 821 754,06 USD. 73

• Le montant de 1 620 498 986 GNF a été viré au compte n° 35 137 – 005-107 ouvert à la SGBG au nom de la SAG conformément à l’accord de conversion. La SAG a payé l’équivalent de ce montant soit 821 754,04 USD au compte n° 301. 4586 de Goldplan Management Services Limited ouvert dans les livres de la BANK JULIUS BAER & CO LTD en Suisse.

• Le montant de 15 964 675 996 GNF a été viré au compte n° 100 103 501-10-13 ouvert dans les livres de ECOBANK au nom de la Société Ashanti Services Limited et utilisé comme suit :
N° Bénéficiaires Montants Observations
1 Idrissa Thiam 9 617 000 000 Chèques émis à son ordre
2 Sergent Almamy Conté 1 060 000 000 Chèques émis à son ordre
3 Lansana Bissiri Camara 160 000 000 Chèques émis à son ordre
4 Mohamed Diakhabi 68 000 000 Chèques émis à son ordre
5 Sékou Mouctar Camara 100 000 000 Chèques émis à son ordre
6 Chèques non communiqués 4 956 117 448 émis par I. Thiam
7 Solde du compte au 30/09/09 3 558 548
Total 15 964 675 996

II -OBSERVATIONS DE L’AUDIT:
II-1 : SUR LA REVUE DOCUMENTAIRE:
Hormis les correspondances échangées entre la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), le Ministère de l’Economie et des Finances, la Société Ashanti Goldfield de Guinée, la Gold plan Management Services Limited et la Kuwait Investiment Authority, la mission n’a pas accédé à la convention primaire portant sur le dépôt de la Banque Centrale du Koweït à la BCRG.


Sur l’Accord de Conversion de Dette, la mission observe que :
- L’opportunité du rachat de la dette n’a pas été prouvée par le Ministre de l’Economie et des Finances à l’époque.

Le préalable étant que l’accord de conversion devait être précédé du protocole de cession officielle de la créance de Koweit Investment Authority à Goldplan Management Service Limited. A défaut de ce protocole, le Ministre de l’Economie et des Finances n’avait pas le droit de rembourser un quelconque autre créancier.
- L’accord est signé entre Monsieur Cheick Amadou Camara, Ministre de l’Economie et des Finances, au nom du Gouvernement Guinéen et Monsieur Ibrahima Danso dit « représentant autorisé » d’Ashanti Capital Limited. La copie de cet accord communiquée à la mission ne comporte pas de cachet des deux représentants.

- Les autres partenaires visés n’ont pas signé l’accord, notamment la Kuwait Investment Authority, la Gold plan Management Services Limited, la société Ashanti Goldfields de Guinée (SAG) et la BCRG.

- La fausse opération montée se résume alors au virement de Francs Guinéens par le Trésor public sur le compte de la Société Ashanti Goldfields de Guinée et de la Société écran Ashanti Service Limited qui payeront à leur tour les montants détournés aux bénéficiaires locaux et étrangers.

- Le changement de domiciliation bancaire a été rendu possible par la signature le même jour et par les mêmes auteurs d’une seconde version de l’accord de conversion de dette au seul motif, ce fallacieux changement de domiciliation bancaire fait à dessein pour permettre à monsieur THIAM de soustraire d’importants deniers publics.

- Le Ministère des Affaires Etrangères a été indiqué contre toute logique comme siège de la dite Société Ashanti Services Limited.

- Aucun agrément ni statut de cette société n’a été versé au dossier à l’ouverture du compte à ECOBANK, ceci en violation des dispositions en vigueur dans cette banque.
75

- L’ouverture du compte bancaire n° 100 103 501-10-13 à ECOBANK a été effectuée au nom de la Société Ashanti Services Limited sur la base du certificat de résidence, la copie de la carte d’identité nationale de Mr Idrissa Thiam Gérant de ladite société et un « Plein Pouvoirs » dit donné par Goldplan Management Service Limited.

- Ledit Plein Pouvoirs a été reconnu par Mr Idrissa Thiam comme un faux document utilisé pour la circonstance afin de faciliter l’ouverture du compte à ECOBANK et de faire les décaissements au bénéfice de personnes physiques.

II-2 : SUR LES PAIEMENTS :
- Les titres d’Etat n° 7325 à 7541 émis le 08 Aout 2002 avec pour échéance le 30 Octobre 2002 au bénéfice de Ashanti Capital limited ont été encaissés à ECOBANK et servi à l’ouverture du compte n°100 103 501-10-13 au nom d’Ashanti Services Limited.

Ce compte a été alimenté par l’encaissement des titres d’Etat ainsi qu’il suit :
• Le 02/01/03 pour 1 080 000 000 GNF
• Le 26/02/03 pour 1 080 000 000 GNF
• Le 28/05/03 pour 1 080 000 000 GNF.

Ces opérations sont à la base de la substitution du compte de l’ECOBANK au compte de la SGBG. Ce qui a également permit l’encaissement illégal de tous les autres fonds engagés par les services techniques du MEF sous l’ordre du Ministre ; A savoir : la DNIPD et la DNTCP via la BCRG.
Les titres émis au Trésor sont au bénéfice de personnes physiques identifiées qui n’ont aucun lien avec le créancier ni avec les projets visés dans l’accord. Le numéro du compte bancaire porté à la main et initié par le ministre des finances a été transmis à l’ECOBANK via la BCRG. Cet acte a été la pierre angulaire du détournement des fonds. Ce qui a permis d’alimenter le compte n° 100 103 501-10-13 ouvert à ECOBANK au bénéfice de Idrissa THIAM en lieu et place du compte n°35 137 – 005-107 ouvert à la SGBG au nom de Ashanti Capital Limited (SAG)
- Ainsi, les autres encaissements en cause sont les suivants :
• Le 8/06/04 pour 2 260 154 456 GNF
• Le 17/01/05 pour 2 095 475 250 GNF
• Le 12/07/05 pour 1 470 375 692 GNF
• Le 16/05/06 pour 3 500 672 296 GNF
76

• Le 2/02/07 pour 2 124 279 511 GNF
• Le 8/10/07 pour 1 273 718 793 GNF
• Total partiel : 12 724 675 998 GNF

Seul le paiement de 1 620 498 986 GNF soit l’équivalent de 821 754,04 $ suivant l’engagement n°452 de la Direction nationale des Investissements Publics et de la Dette a échu au compte visé de la SAG conformément aux clauses de premier accord de la même date.
Ces engagements opérés à la Direction Nationale de la Dette Publique couvrent l’échéancier. Le solde dû à ce jour est égal au montant des prélèvements forfaitaires de 451 331 000 GNF. Les services de la dette n’étant pas imposables, ce prélèvement autant anormal a seulement le don de ne pas être un décaissement effectif.
- Les chèques émis sur le compte n° 100 103 501-10-13 ouvert dans les livres de l’ECOBANK sont tous signés de Monsieur Idrissa Thiam Gérant de la société comme indiqué au carton d’ouverture de compte « signe seul ».

- Les chèques émis sur le compte n° 100 103 501-10-13 sont tous au bénéfice de personnes identifiées qui n’ont aucun lien avec le créancier ni avec les projets visés dans l’accord.

- Le Ministère de l’Economie et des Finances et la BCRG n’ont pas été à mesure de prouver l’extinction de la dette de Koweït Investment Authority.

- Face à Goldplan Management Services Limited, soit disant créancier assignataire de la dette convertie, le solde dû par le débiteur (Etat Guinéen) est de 5 752 278,40 $. Vu l’inopportunité de la conversion de la dette, Golplan ne pouvait pas réclamer le paiement de ce solde. A ce jour il n’est pas évident donc que cette dette soit éteinte.

II-3 SUR LE SERVICE FAIT :
L’emploi des produits de la conversion de la dette (confère point 4 ) est un amalgame inséré dans l’accord sans aucune signification par rapport aux obligations des différentes parties. Cette conversion de dette ne génère aucun produit destiné à 77
financer un quelconque investissement de la Société Ashanti Goldfields de Guinée (SAG) sur le site à Siguiri.
Il s’agissait tout juste pour la SAG de verser au créancier des devises étrangères contre les Francs Guinéens reçus du Trésor.
L’accord de conversion est disponible au Comité d’Audit en deux versions (la première domiciliée à SGBG et la deuxième à ECOBANK) .
III – CONCLUSIONS :
Suite à la procédure contradictoire à laquelle ont participé toutes les personnes concernées par le dossier, voir ci-joints les différents procès-verbaux d’audition et les attestations, il ressort de nos travaux que les accords de conversion de la dette signés le 16 Juillet 2001 entre la Société Ashanti Capital Limited et le Ministère de l’Economie et des Finances n’étaient pas opportuns, ils ont servi à donner une base vraisemblablement légale à des démarches ayant conduit à d’importants détournements de fonds publics.
Il s’agit notamment :
a) De la signature d’un accord de conversion de dette qui n’engage pas toutes les parties concernées par:
-Mr Cheick Amadou Camara Ministre de l’Economie et des Finances ;
-Mr Ibrahima Danso, représentant délégué de la Société Ashanti Capital Limited.
b) Du changement opéré par le biais d’un second accord de conversion signé le même jour et par les mêmes signataires, de la domiciliation bancaire des paiements à faire au créancier, en lieu et place du compte bancaire n°35 137 – 005-107 ouvert à la SGBG comme indiqué dans l’accord ; les paiements ont été faits au compte bancaire n°100 103 501-10-13 ouvert dans les livres de ECOBANK.

Sont solidairement et individuellement responsables de cette facilitation de la fraude, les personnes suivantes au moment des faits :
- Mr Cheick Amadou Camara Ministre de l’Economie et des Finances ;
- Mr Idrissa Thiam employé au service du Protocole au Ministère des Affaires Etrangères ;
- Mr Ibrahima Danso, représentant délégué de la Société Ashanti Capital Limited.
- La direction générale de l’ECOBANK pour avoir permis pour des raisons commerciales l’ouverture d’un compte sans support sur lequel sept ans durant
78

d’importants retraits (plus de 16 Milliards GNF) ont été faits au préjudice de l’Etat. Ce dérapage a été reconnu par M. HABA conseillé juridique de la banque au nom de sa direction.

c) De l’utilisation d’un faux document dit le « Plein Pouvoirs » pour ouvrir un compte bancaire au nom de la Société Ashanti Services Limited, société fictive non immatriculée au Registre de commerce Guinéen.

Sont solidairement et individuellement responsables de cette irrégularité les personnes suivantes au moment des faits:
- Mr Cheick Amadou Camara Ministre de l’Economie et des Finances ;
- La direction générale de l’ECOBANK ;
- Mr Idrissa Thiam employé au service du Protocole au Ministère des Affaires Etrangères au moment des faits et qui a déclaré avoir été instruit à cet effet par la Haute Autorité;
- Mr Ibrahima Danso, représentant délégué de la Société Ashanti Capital Limited.

d) Du non respect des conditions d’ouverture de compte pour les sociétés (Statuts, immatriculation au registre de commerce).

Sont responsables de cette facilitation à la fraude les personnes suivantes :
- La direction de l’ECOBANK ;
- Mr Idrissa THIAM Directeur du Protocole au Ministère des Affaires Etrangères ;

e) De l’émission de titres d’Etat au bénéfice de créanciers fictifs pour permettre le détournement de fonds publics au bénéfice de personnes physiques. Sont responsables individuellement et solidairement de cette fraude, les personnes suivantes au moment des faits :
- Mr Cheick Amadou Camara Ministre de l’Economie et des Finances au moment des faits.
- Mr Ibrahima Danso, représentant délégué de la Société Ashanti Capital Limited.

f) Du recel de fonds publics détournés, les responsables de cette irrégularité partagent la charge, ce sont :

- Mr Ibrahima Danso, représentant délégué de la Société Goldplan ;
- Idrissa Thiam et les bénéficiaires à ses dépends des chèques tirés ;
- La direction de l’ECOBANK.
g) En conséquence et sauf preuve du contraire, la mission estime que les malversations sus identifiées n’engagent pas formellement les cadres des services techniques à savoir : les Directions Nationales des Investissements Publics et de la Dette, du Trésor, du Budget, du Contrôle Financier et de la Banque Centrale. Les instructions leurs ont été matériellement transmises par voie d’autorité sans possibilité pour eux d’apprécier les opportunités et la régularité de telles dépenses sur la chaîne du MEF.
79

h) Il en découle que malheureusement, en plus des dommages subis par le trésor public, il n’est pas encore évident qu’à ce jour la Guinée se soit libérée d’une dette qui court depuis plus de 30 ans vis-à-vis d’un partenaire aussi généreux qu’est la Kuwait Investment Authority.

Les fonds détournés identifiés par la mission s’élèvent à 42 731 210 730 GNF correspondant à 6 574 032,42 USD montant global de l’accord de conversion dont :
- 1 620 498 986 GNF soit l’équivalent de 821 754,04 $ virés au compte n° 35 137 – 005-107 ouvert à la SGBG au nom de la SAG et entièrement payés à Goldplan ;
- 16 416 006 996 GNF soit l’équivalent de 5 752 278,38 $ virés au compte n° 100 103 501-10-13 ouvert dans les livres de l’ECOBANK au nom d’Ashanti Services Limited.

Les autorités de la BCRG doivent à présent apporter toute la lumière sur la situation actuelle dans leurs livres du dépôt de Kuwait Investment Authority.
En outre, la mission recommande l’audit général des services de la dette au regard des constats et révélations sur le dossier appelé communément Fonds Koweitien afin de qualifier davantage la chaine des dépenses du MEF.
Conakry, le 09 Mars 2010
Fodé Oumar TOURE

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE République de Guinée


__________ Travail-Justice-Solidarité
COMITE D’AUDIT ET DE SURVEILLANCE
DES SECTEURS STRATEGIQUES
DE L’ECONOMIE (CASSSE)
SYNTHESE DU RAPPORT D’AUDIT
DES COMPTES ET DES PROCEDURES DE CESSION DES ACTIFS D’AIR GUINEE
Ordre de Mission n° 004/CASSSE/CNDD/2009
Du 15 Septembre 2009
REALISE PAR :
COULIBALY Mamadou Salifou (IGE)
CAMARA Lamine (IGE)
CAMARA Siaka (IGF)
BLEMOU Francis (CASSSE)
SUPERVISION:
Dr Ousmane KABA
Vice Président, chargé des Audits
FEVRIER 2010


PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE République de Guinée


__________ Travail-Justice-Solidarité
COMITE D’AUDIT ET DE SURVEILLANCE
DES SECTEURS STRATEGIQUES
DE L’ECONOMIE (CASSSE)
SYNTHESE DU RAPPORT D’AUDIT
DES COMPTES ET DES PROCEDURES DE CESSION DES ACTIFS D’AIR GUINEE
Ordre de Mission n° 004/CASSSE/CNDD/2009
Du 15 Septembre 2009
REALISE PAR :
COULIBALY Mamadou Salifou (IGE)
CAMARA Lamine (IGE)
CAMARA Siaka (IGF)
BLEMOU Francis (CASSSE)
SUPERVISION:
Dr Ousmane KABA
Vice Président, chargé des Audits
FEVRIER 2010


NOTE DE SYNTHESE :


En exécution de la mission qui nous a été confiée et conformément aux termes de l’ordre de mission n° 004/CASSSE/CNDD/2009 du 15 septembre 2009, nous Mohamed Salifou Coulibaly inspecteur des affaires administratives et financières, Francis Blémou ISFC membre du CASSSE, Siaka Camara inspecteur des finances, avons été commis à procéder à l’audit des procédures de cession d’une partie des actifs d’Air Guinée à un opérateur économique guinéen.
Nous avons mené nos diligences conformément aux normes d’audit généralement admises au plan national et international, en harmonie avec les Actes Uniformes de l’OHADA.
Un audit consiste à examiner par sondage, des éléments probants justifiant les données contenues dans des comptes ou dans des situations périodiques retraçant l’historique des données comptables et financières.
DILIGENCES :
Nos diligences ont consisté :
1° à la collecte des documents et informations nécessaires à l’accomplissement de notre mission ;
2° au dépouillement et à l’analyse des documents collectés ;
3° aux investigations menées sur le terrain.
RESULTAT DE NOS TRAVAUX :
Nos travaux de contrôle, de vérification et d’analyse des documents et informations reçus nous donnent une base raisonnable pour exprimer nos opinions contenues dans ce rapport.
En effet, le résultat de nos travaux porte essentiellement sur septs aspects de la convention de cession à savoir :
_ L’importance quantitative des actifs cédés, des infrastructures et installations qui ont fait l’objet d’un contrat commercial et de bail,
_ Les biens acquis en dehors de la convention de cession et consécutifs aux manoeuvres frauduleuses du cessionnaire
_ La valeur des actifs cédés, ainsi que les loyers et les redevances des infrastructures baillées, 88
_ Les paiements effectués par le cessionnaire,
_ Le solde restant du à l’Etat et
_ La valeur marchande des actifs détournés par le cessionnaire
_ Les responsabilités sur les opérations de cession
1. L’importance des Actifs cédés, des infrastructures et installations ayant fait l’objet de bail :
(a) Les actifs cédés comprennent :(Article 1 de la convention de cession)

. Un Boeing 737-200 ;
. Un Dash 7 ;
. Un important stock de pièces de rechange.
(b) Les infrastructures et installations, objet de la convention comprennent :

. Un immeuble abritant le siège de l’ancienne Compagnie Air Guinée ;
. Un terrain de 1796,94 M² donné en bail à construction ;
. Les ateliers et garage situés à l’aéroport de Gbessia Conakry ;
. Les immeubles appartenant à la Compagnie et situés à l’intérieur du pays.
(b.1)- Le contrat commercial :
La Convention de cession est signée le 18/07/2002 entre la République de Guinée, représentée par Messieurs Cellou Dalein DIALLO et Cheick Ahmadou CAMARA, respectivement Ministre des Transports et des Travaux Publics et Ministre de l’Economie et des Finances à l’époque des faits, et Air Guinée Express, représentée par Mr Mamadou SYLLA, PDG du Groupe Futurelec.
Le 04/09/2002, la Direction Générale du Patrimoine Bâti, représentée par Mr Mamadou Kobro BANGOURA, Signait un contrat commercial avec Air Guinée Express, représentée par Mr Mamadou SYLLA, PDG de Futurelec S.A.
Par ce contrat commercial, la Direction Générale donnait à louer à Air Guinée Express, un bâtiment R+1 et un bâtiment à réez de chaussée avec cour d’une superficie de 1.163,98m² pour usage de bureaux au Quartier Almamya Commune de Kaloum, ville de Conakry, à compter du 1er Septembre 2002. 89
Selon l’article 4 dudit contrat commercial, les loyers des deux bâtiments coutaient 2000 000 GNF par mois.
Malgré ce loyer dérisoire, Air Guinée Express n’a pu payer que 11 mois sur les 26 qu’a duré le contrat commercial, soit 15 mois de loyers impayés.
Force est de constater que les 15 mois des loyers impayés n’ont provoqué aucune réaction de la part du bailleur, représenté par la Direction Nationale du Patrimoine Bâti public.
Ce silence coupable est contraire aux termes de l’article 7 du contrat de bail qui dit, citation : « A défaut du paiement d’un terme de loyer à son échéance comme en cas d’inexécution de l’une des clauses ci-dessus et un mois après une mise en demeure restée infructueuse, le présent contrat sera résilié de plein droit… », Fin de citation.
(b.2)- Le bail à construction :
Le 23/08/2004, il est conclu un bail à construction entre l’Etat Guinéen, représenté par le Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Mr Blaise OUO FOROMO et le Directeur National des Domaines et du Cadastre, Mr ZAOU GUILAVOGUI, et le Groupe Futurelec, représenté par Mr Mamadou SYLLA.
Ce contrat de bail stipule en son article 3 : Le présent bail est fait avec les charges et conditions suivantes que le preneur s’oblige formellement à exécuter. L’alinéa 6 de cet article précise : Démarrer les travaux dans un délai maximum de un(1) an à compter de la date de signature du présent bail, celui de la mise en valeur définitive étant fixé à trois(3) ans.
Article 4 : Faute de déférer aux charges ci-dessus spécifiées, le bailleur pourra faire prononcer en justice, la résiliation du bail après une mise en demeure notifiée au preneur en la forme administrative demeurée sans effet au domicile élu.
L’article 4 ci-dessus est clair pour la protection du patrimoine de l’Etat vis-à-vis du mauvais bailleur, mais malheureusement les représentants du bailleur sont restés muets et aveugles devant les violations des articles 3 et 4 du contrat de bail.
Le contrat de bail est signé en effet le 23/08/2004. Le dernier délai pour la mise en valeur définitive des lieux baillés était fixé en Aout 2007. Selon les termes de l’article 3 alinéa 6, le délai d’un an était donné au preneur pour le début des travaux de mise en valeur. 90
Nos investigations sur les lieux ont révélé qu’après cinq(5) ans, depuis la date de signature du contrat de bail, les bâtiments baillés sont restés tels qu’ils étaient au moment de la signature du contrat de bail.
Deux ans se sont écoulés depuis la date d’expiration du délai de mise en valeur définitive.
Dans ces conditions et selon les termes de l’article 4 ci-dessus du contrat de bail, le preneur a perdu à date, le droit de jouissance du bail depuis plus de deux(2) ans.
2. Les biens acquis en dehors de la convention de cession et consécutifs aux manoeuvres frauduleuses du cessionnaire :
(a) Deux moteurs d’avion laissés en gage en Israël

Nos investigations ont révélé qu’en dehors des actifs acquis sur cession aux conditions inappropriées, le cessionnaire aurait laissé en gage en Israël, deux(2) moteurs de la Compagnie Air Guinée.
La valeur gagée de ces deux moteurs serait de 550 000 USD. Ce gage serait consécutif au non paiement de la facture de révision du Boeing 737-200, avant l’enlèvement de l’avion par le cessionnaire.
(b) Deux groupes électrogènes détournés par le cessionnaire
Selon les informations reçues des anciens dirigeants de la Compagnie Air Guinée qui ont été déjà auditionnés, au moment de l’entrée en jouissance de la convention de cession, le cessionnaire a enlevé dans l’enceinte des ateliers de l’ancienne Compagnie Air Guinée deux grands groupes électrogènes neufs de 75 KVA. La destination de ces deux groupes électrogènes serait restée inconnue des travailleurs de la Compagnie. Ces deux engins ont été évalués par la mission, à USD 25 000 l’un, soit USD 50 000 pour les deux.
3. La valeur des actifs cédés :

L’ensemble des actifs ci-dessus cités ont été cédés à un prix forfaitaire d’USD 5 000 000, Payables de surcroit par tranches.
4. Les paiements effectués par le cessionnaire :

Malgré la valeur dérisoire des actifs cédés, nos investigations sur le terrain ont révélé qu’à date, aussi avantagé qu’il était dans cette opération de cession, le cessionnaire Air 91
Guinée Express, représenté par Mr Mamadou SYLLA, n’a pu payer en tout et pour tout qu’un montant de USD 1 291 406.
5. Solde restant du à l’Etat par le cessionnaire Air Guinée Express :
Le solde du par le cessionnaire tient compte d’une part, de la valeur des actifs cédés et, d’autre part, des dettes sur les redevances et les loyers consommés, depuis la date d’entrée en vigueur de la convention de cession jusqu’à nos jours.
En opposant d’une part la valeur totale des biens acquis par Air Guinée Express aux montants payés, et, d’autre part les loyers et redevances dus, et les loyers et redevances payés, il se dégage le solde ci-après en faveur de l’Etat :
A/ Créances consécutives à la cession des actifs
Montant total des créances de l’Etat USD 5 000 000
Montant total payé USD 1 291 406
Solde restant du /cession actifs USD 3 708 594
B/créances consécutives au contrat commercial et au bail
Montant total des dettes locatives GNF 92 431 150
(Loyers et redevances)
Montant total des redevances et loyers payés :
Contrat commercial GNF 22 000 000
Bail à construction GNF 37 293 000
Montant total payé GNF 59 293 000
Solde du : GNF 92 431 150 – 59 293 000 = GNF 33 138 150
6. Valeur marchande des actifs détournés par le cessionnaire :
Les actifs détournés par le cessionnaire comprennent . Deux(2) moteurs du Boeing 737-200 laissés en gage en Israël : 550 000 USD ; 92
. Deux(2) groupes électrogènes de 75 KVA estimés à 25 000 USD l’un, soit 50 000 USD.
Valeur totale des actifs détournés : 600 000 USD
7. Les responsabilités :
Nos investigations nous ont permis d’identifier trois groupes de responsabilité dans les opérations de cession des actifs d’Air Guinée :
- Les personnes qui ont initié et effectué les opérations de cession,
- Les personnes ayant participé directement et/ou indirectement aux opérations de cession,
- Les personnes qui ont détourné une partie des sommes destinées au règlement des travailleurs.

(a) Les personnes qui ont initié et effectué les opérations de cession :

Dans ce premier groupe on peut citer :
1°) Mr Cellou Dalein DIALLO, Ministre des Transports et des Travaux Publics à l’époque des faits qui a instruit Mr Ibrahima CAMARA, alors Directeur de l’Unité de Privatisation, de préparer le Décret de dissolution de la Compagnie Air Guinée et la convention de cession des actifs à Mr Mamadou SYLLA, opérateur économique.
Audition : n’a pu être auditionné pour cause d’absence du territoire national.
2°) Mr Ibrahima CAMARA, à son tour, sans avoir le moindre souci de se référer à son Ministre de tutelle, a préparé et soumis pour signature, les projets du Décret de dissolution d’Air Guinée et la convention de cession de ses actifs.
C est après avoir exécuté les instructions reçues de Mr Cellou Dalein DIALLO, que Mr Ibrahima CAMARA a informé son Ministre de tutelle, par lettre Réf. n° 050/MEF/UP/2002 du 04/07/2002, accompagnée des deux projets.
Audition : refus de répondre aux questions de la mission au cours des auditions.
3°) Mr Cheick Ahmadou CAMARA, alors Ministre de l’Economie et des Finances, Signataire avec Mr Cellou Dalein DIALLO, de la convention de cession des actifs. 93
En effet, selon le Règlement Général de la Comptabilité Publique et la Loi des Finances, seul le Ministre des Finances en sa qualité de l’Ordonnateur Principal du Budget National, peut aliéner les biens de l’Etat.
Audition : a été entendu par la mission, mais les réponses fournies se sont avérées évasives et non convaincantes.
4°) Mr Mamadou SYLLA, opérateur économique, considéré en effet comme complice de l’aliénation des biens de l’Etat d’une part et, d’autre part, en sa qualité d’acteur principal des opérations de cession qui, sans aucune procédure légale, a accepté l’achat des actifs de la compagnie Nationale Air Guinée.
Audition : n’a pas pu être auditionné pour cause d’absence du territoire national. Mais s’est fait représenté par son directeur général Dembo SYLLA qui n’a pas pu donner de réponses convaincantes.
(b) Les personnes ayant participé directement et/ou indirectement aux opérations de cession :

1°) Mado THIAM, Directrice Nationale du Trésor, pour avoir acquitté un chèque de plus de deux milliards (2 000 000 000 GNF) sans provision ; chèque passé a la banque, annulé, puis repassé, puis annulé. Et le non suivi du paiement du prix de cession des actifs.
Audition : pas d’explication satisfaisante par rapport a la remise a l’encaissement du chèque, pas de preuve écrite du suivi des paiements du prix de cession.
2°) Youssouf CISSE, Directeur National du Portefeuille, pour avoir conduit une liquidation illégale et détourné une partie des fonds alloués au règlement du droit de séparation des ex travailleurs de la compagnie.
Audition : pas de réponses satisfaisantes aux questions de la mission
3°) Naby CONTE, Directeur du Cabinet FIDU- INTER, pour avoir refusé de nous fournir tous les documents relatifs a la liquidation dont il avait été commis suite a un contrat avec l’unité de privatisation.
Audition : entretien avec promesse jusqu'à ce jour non réalisée de dépôt de tous les documents relatifs a la liquidation.
4°) Blaise Ouo FOROMO, Ex-ministre de l’urbanisme et de l’habitat, signataire du contrat de bail a construction portant sur le terrain qu’abrite le siège d’Air Guinée ;
5°) Zaou GUILAVOGUI, Ex-Directeur national des domaines et du cadastre, cosignataire du même contrat de bail ; 94
6°) Mamadou Kobro BANGOURA, Ex-Directeur général du patrimoine bâti public, signataire du contrat commercial portant sur les bâtiments du siège d’Air Guinée ;
Ces trois dernières personnes n’ont pu être auditionnées par ce qu’ils n’ont pas répondu à la convocation.
(c) Les personnes qui ont détourné les fonds payés par le cessionnaire :

L’autorité de l’époque de cession avait pris la décision de régler les travailleurs de la compagnie Air Guinée avec une partie des fonds payés par le cessionnaire. Dans ce contexte, les 988 000 000 GNF (500 000 USD) payés par Air Guinée Express, virés dans le compte du Portefeuille de l’ETAT, devait servir à cette fin.
Des investigations menées par la mission ont révélé qu’une partie de ce montant a été utilisée à d’autres fins par les gestionnaires du compte du Portefeuille. La somme compromise représente
Un montant de 238 844 352 GNF, à justifier par les personnes dont les noms suivent :
1° Youssouf CISSE, Directeur national du portefeuille de l’Etat ;
2° Ibrahima CAMARA, Ex Directeur de l’unité de privatisation
3° Amadou SOW, Ex Secrétaire Général du Ministère des Finances ;
4° BEN Yala SYLLA, EX Chef de Cabinet du Ministère des Finances ;
Ce dernier groupe de personnes a effectivement répondu à la convocation, mais n’a pu donner de justification matérielle au montant compromis.
LIMITATIONS ET DIFFICULTES RENCONTREES :
La mission a rencontré des difficultés dans l’exécution de son programme de travail.
D’abord au niveau de la collecte des informations (interviews et documents) ; le manque d’organisation dans la conservation des archives, les déplacements des cadres de leur lieu de travail pour des réunions ou autres causes personnelles, les réticences à fournir les informations, les invocations de procédures abasourdissantes par les gestionnaires des dossiers, les dérobades pour des raisons inavouables ont joué sur le facteur temps de la mission.
CONCLUSION :
A l’issue de nos travaux d’analyse des documents et informations collectés, ainsi que des auditions des personnes, soit à titre d’acteurs, complices des opérations de cession des actifs, soit à titre de témoins, nous estimons que les diligences menées dans le 95
cadre de cette mission nous donnent une base raisonnable pour exprimer nos opinions qui sont contenues dans le présent rapport d’audit.
A cet effet, la mission déclare en toute indépendance ce qui suit :
(i). La cession des actifs de la Compagnie Air Guinée n’a pas donné lieu à un appel à concurrence ;
(ii). Il n’ya pas eu d’appel d’offre ni de publication d’appel à manifestation d’intérêt et la mission n’a pu trouver de preuve ni au niveau de la Direction Nationale des Marchés Publics, ni auprès de l’Unité de Privatisation ;
(iii). Les responsables de ces irrégularités sont cités dans le présent rapport, notamment les personnes nommées ci-dessus.
(iv). Contrairement aux principes et règles en usage en matière de cession, les actifs de la Compagnie Air Guinée n’ont bénéficié d’aucune évaluation par un expert. La valeur de cession a été par conséquent fixé forfaitairement par ceux qui ont initié ladite cession, causant ainsi à l’Etat des importants préjudices financiers, moraux et matériels ;
(v). Malgré les conditions exceptionnellement avantageuses accordées au cessionnaire au moment de la signature de la convention de cession, celui-ci n’a pas cru nécessaire de respecter les clauses contractuelles de ladite convention et du contrat commercial, transformé par la suite en bail à construction, en ce sens que :
Ø L’échéancier de paiements des créances dues à l’Etat et consécutives à la valeur des actifs cédés n’a pas été respecté ;
Ø Sur 26 mois qu’a duré le contrat commercial pour un loyer dérisoire de 2000 000 GNF par mois, à peine 11 mois ont été payés, soit 15 mois des loyers impayés ;
Ø Les clauses du bail à construction fixaient le début des travaux de mise en valeur en Aout 2005, et la fin des travaux de mise en valeur en Aout 2007. Jusqu’à ce jour, soit cinq(5) ans après la signature du contrat de bail, le bâtiment du siège de l’ancienne compagnie Air Guinée est resté tel qu’il était à la date de signature dudit contrat.

Vous trouverez en annexes, les pièces justificatives suivantes de l’opération de cession qui constituent les supports de ce rapport : a) la lettre du directeur de l’unité de privatisation ; b) le décret de dissolution ; c) la convention de cession ; d) le contrat commercial ; e) le bail a construction ; f) la situation des paiements du prix de cession ; g) la facture de révision du Boeing envoyée par la société Israélienne. 96
I - CONTEXTE DE LA MISSION :
En 2002, une partie des actifs d’AIR GUINEE, constituée de deux avions, d’un important stock des pièces de rechange et de bâtiments administratifs ont été cédés à AIR GUINEE EXPRESS représentée par son PDG, Monsieur Mamadou SYLLA. Cette cession d’Actifs se serait passée dans des conditions telles, qu’il semblerait que les procédures en matière de cession d’une partie du patrimoine de l’Etat n’ont été nullement respectées.
II- OBJECTIFS DE LA MISSION :
Selon notre compréhension, les objectifs de la mission se résument essentiellement :
1°) A analyser les documents de cession des actifs d’Air Guinée afin de se prononcer sur les conditions et le respect des procédures de ladite cession ;
2°) A analyser les termes de la Convention de cession signée entre d’une part, la République de Guinée, représentée par le Ministre de l’Economie et des Finances et le Ministre des Travaux Publics et des Transports de l’époque des faits et, d’autre part, Air Guinée Express, représentée par son Président-Directeur Général Monsieur Mamadou SYLLA, afin de nous prononcer :
Sur la valeur des actifs cédés, telle que présentée dans la convention de cession,
Sur les conditions d’évaluation des actifs cédés,
Sur les paiements effectués par le cessionnaire,
Sur la destination des montants Payés, et
Sur le solde éventuellement du par le cessionnaire.
Au plan social, les objectifs de la mission visent :
1°) A analyser les conditions de licenciement des anciens travailleurs de la Compagnie Air Guinée,
2°) A s’assurer que les travailleurs licenciés ont bénéficié de tous leurs droits de licenciement conformément à la législation en vigueur.
III- METHODOLOGIE D’APPROCHE :
Afin d’atteindre les objectifs assignés à notre mission, nous avons procédé : 97
1° à la collecte des documents et informations nécessaires au bon déroulement de notre mission.
Dans ce contexte, nous avons mené nos diligences auprès des structures ci-après et avons obtenu des documents cités en Annexe N°…….
(Citer les structures avec les documents obtenus auprès de chacune d’elle).
IV- CONTROLE ET VERIFICATIONS :
Conformément aux objectifs assignés à la mission, notre contrôle et vérifications ont consisté :
1° à l’examen de tous les documents constitutifs des actes de cession des actifs ;
2° à l’analyse des procédures de cession afin de nous assurer que ladite cession a été opérée dans le respect des règlements et lois en vigueur en République de guinée ;
3° à l’audition des personnes ayant participé directement ou indirectement aux opérations de cession des actifs d’Air Guinée
4° parallèlement aux investigations ci-dessus, la mission a mené ses diligences auprès des structures et personnes susceptibles de lui fournir des informations tant sur les couts marchands des actifs cédés que sur les prestations entrant directement ou indirectement dans le cadre des opérations de cession.
Documents constitutifs des actes de cession des actifs
Les documents constitutifs des actes de cession comprennent :
1° la lettre Référence n° 050/MEF/UP/200 du 04 juillet 2002 de Monsieur Ibrahima CAMARA, Directeur de l’Unité de Privatisation à Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances ;
2° le Décret n° D/2002/064/PRG/SGG du12/07/2002, portant dissolution de la Nouvelle Air guinée ;
3° la convention de cession des actifs de la Nouvelle Air Guinée, signée entre la République de Guinée, représentée par leurs Excellences :
- Cheick Ahmadou CAMARA, Ministre de l’Economie et des Finances,
- Cellou Dalein DIALLO, Ministre des Travaux Publics et des Transports et
La Société Air Guinée Express S.A., représentée par Monsieur Mamadou SYLLA, Président-Directeur General, en date du 18 juillet 2002 ; 98
4° le Contrat Commercial N° 167/DPBP/MAG du 04 septembre 2002, signé entre la Direction Générale du Patrimoine Bâti Public et Air Guinée Express, représentée par son PDG, Monsieur Mamadou SYLLA ;
5° le Bail à construction d’un terrain de 1 796,94 mètres carrés, objet du Titre Foncier N° 138 de Conakry1, Signé entre le Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et le Groupe Futurelec, représente par Monsieur Mamadou SYLLA.
V- TRAVAUX REALISES :
Les travaux réalisés ont consisté essentiellement :
(a) Au dépouillement et à l’analyse des documents collectés,
(b) Aux travaux d’investigation sur le terrain auprès des structures et personnes impliquées directement ou indirectement aux opérations de cession des actifs,
(c) A la reconstitution et à l’évaluation des actifs cédés selon, d’une part le contenu de la convention de cession et, d’autre part, selon les informations recueillies sur le terrain,
(d) A la reconstitution des montants payés par le cessionnaire,
(e) A l’évaluation des dettes sociales, et consécutives au licenciement des anciens employés de la Compagnie Air Guinée,
(f) A la recherche de la destination des montants payés par le cessionnaire,
(g) A l’évaluation et à la détermination du solde par le cessionnaire à date, et représentant le montant compromis en faveur de l’Etat,
(h) A la situation des responsabilités tant collectives qu’individuelles.
5.1. Dépouillement et analyse des documents collectés :
5.1.1 Documents relatifs aux actes de cession :
Les investigations menées sur le terrain ont amené la mission à une importante collecte des documents qui sont présentés à l’annexe n°…..
Les documents ci-dessous sont ceux qui ont participe aux opérations de cession des actifs. 99
5.1.1.1. La lettre n°050/MEF/UP/200 du 04 juillet 2002 de l’Unité de Privatisation :
Le 04 juillet 2002, Monsieur Ibrahima CAMARA, Directeur de l’Unité de Privatisation a adressé à son Ministre de tutelle une lettre par laquelle il l’informait des instructions qu’il a reçues du Ministre des Transports et des Travaux Publics. En effet, selon le contenu de cette correspondance, des instructions étaient données au Directeur de l’Unité de Privatisation de préparer un projet de Décret de dissolution de la compagnie Air Guinée et un Projet de cession des actifs de ladite Compagnie à un opérateur économique guinéen.
5.1.1.2. Le Décret n° D/2002/064/PRG/SGG du 12/07/2002 :
La Loi n° 2001/018/AN du 23 octobre 2001, sur la privatisation prescrit qu’en cas de privatisation du patrimoine de l’Etat, un Conseil des ministres doit siéger pour tabler sur le rapport du Ministre chargé de la privatisation.
Afin de s’assurer que cette procédure a été respectée, la mission a effectué des investigations auprès des différents départements ministériels, notamment auprès du Ministère de l’Economie et des Finances, et auprès de l’Unité de Privatisation. Ces investigations ont montré que le Conseil des ministres n’avait jamais été saisi d’un dossier de privatisation.
5.1.1.3 La Convention de cession des actifs du 18/07/2002 :
De l’analyse de la convention de cession des actifs, il ressort ce qui suit :
Article 1 : Objet de la convention
La convention a pour objet :
- D’une part la vente des équipements de l’ancienne Compagnie Nouvelle Air Guinée, comprenant :
• Un Boeing 737- 200
• Un Dach 7
• Les pièces de rechange desdits avions et,
- D’autre part le bail des infrastructures et installations de l’ancienne Air Guinée comprenant :
• Les immeubles abritant le siège social de l’ancienne Compagnie sis à Conakry, 6ème avenue, Commune de Kaloum, (i)
100

• Les ateliers et garage situés à l’aéroport de Gbessia Conakry,
• Les immeubles appartenant à la Compagnie et situés à l’intérieur du pays. (ii)

Article 2 : Prix et modalités de cession des équipements
Les équipements cités à l’article 1 sont vendus à l’acquéreur moyennant le paiement d’un montant forfaitaire de Cinq millions (5 000 000) de dollars US.
Le paiement de ce montant sera effectué de la façon suivante :
- 2 305 682 USD représentant le cout de la révision du Boeing 737-200 sera payé directement au centre de révision dudit Boeing ;
- Le reliquat, soit 2 694 318 USD payable comme suit :
. 5 00 000 USD à la signature de la convention,
. 5 00 000 USD deux mois plus tard,
. Le solde soit 1 694 318 USD en trois (3) tranches trimestrielles égales.
5.1.1.4 Le contrat commercial n°167/DPBP/MAG du 04/09/2002 :
Selon l’article 2 de la convention de cession, l’Etat a signé un bail commercial avec le cessionnaire mettant à sa disposition l’immeuble abritant l’ancienne Compagnie Air Guinée. Le loyer mensuel de l’immeuble, selon les termes de la convention est de
2 000 000 GNF.IL sera présenté dans ce rapport la situation des loyers dus et des loyers payés.
En effet, les termes du contrat de location de l’immeuble stipulent ce qui suit :
La Direction du Patrimoine Bâti donne à louer à Air Guinée Express S.A. un bâtiment R+1 et un bâtiment à réez de chaussée avec une cour d’une superficie de 1 163,98 mètres carrés pour usage de bureaux sis au quartier Almamya, Commune de Kaloum, ville de Conakry à compter du 1er Septembre 2002 pour une durée de trente (30) ans renouvelable par tacite reconduction et sur accord des deux parties. 101
5.1.1.5. Le bail à construction de la parcelle du Titre Foncier n° 138 de Conakry1 :
Afin de compléter l’arsenal du patrimoine de l’Etat (avions, pièces de rechange et immeubles) cédés à théoriquement 5.000 000 USD, un bail à construction est signé entre l’Etat et l’opérateur économique, d’une superficie de 1 796.94 mètres carrés, pour une redevance annuelle de 8.086.230 GNF soit 673 852 GNF par mois.
5.2- Travaux d’investigation sur le terrain :
5.2.1- Structures et personnes rencontrées :
Au cours de nos investigations sur le terrain, nous avons rencontré les structures et personnes ci–dessous, directement ou indirectement impliquées dans les opérations de cession. Mais pour des raisons diverses, d’autres personnes n’ont pu être rencontrées :
• Mr Ibrahima CAMARA, Directeur de Cabinet de la primature, Ex Directeur de l’Unité de Privatisation ;
• Mr Cheick Amadou CAMARA, Ex ministre de l’économie des finances
• Mr Naby TOURÉ, Directeur par intérim de l’unité de privatisation ;
• Mr Souleymane Yeleta DIALLO, Ex Directeur National du Portefeuille ;
• Mr Youssouf CISSE, Directeur national du portefeuille ;
• Mme DIALLO, Directrice nationale adjointe du portefeuille ;
• Mme Mado THIAM, Directrice national du trésor ;
• Mr Dembo SYLLA, Directeur général de Futurelec Holding ;
• Mr SOUARE, Directeur général adjoint de Futurelec Holding
• Mr Boubacar SOW, Ex Directeur Général d’Air Guinée ;
• Mr Aliou CONDE, Ex Ministre des Transports ;
• Mr KABASSAN, Chef de Cabinet du Ministère des Transports ;
• Mme Marie MANSOUR, Secrétaire Général du ministère des transports
102

• Mr CAMARA, Directeur National de l’Aviation Civile ;
• Mr MASSA KOLON, Directeur National Adjoint, Ex Directeur Général Air Guinée ;
• Mr SANGARE, Ex Directeur Général d’Air Guinée.
• Mr FAYE MAMBAYE, Directeur Général Adjoint de l’Agence de la Navigation Aérienne ;
• Mr KALIVOGUI Chef Comptable de l’ANA ;
• Mme DOUNE BARRY, Inspectrice Générale du Travail ;
• Mr KALIL KEITA, Auditeur Interne à l Aviation Civile
• Mr AZIZ SOUARA, Comptable à Air France ;
• Mr Naby CONTE, Directeur Général Cabinet FUDI INTER ;
• Mr Bayo, Receveur à la Direction Générale du Patrimoine Bâti ;
• Mr Ismaël DIAKITE, Unité de Privatisation ;
• Mr Baldé, Ex-Chef de Cabinet du Ministère de l’Economie et des Finances ;
• Mr TANOU, Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances.

5.2.2 Reconstitution et évaluation des actifs cédés selon les termes de la convention de cession et selon les informations recueillies sur le terrain :
A/ Valeur des actifs cédés selon les termes de la convention de cession :
Tous les équipements, matériels et outillages, ainsi que les biens immobiliers décrits en article 2 de la convention de cession ont été cédés pour un montant forfaitaire dérisoire de 5000 000 USD, payable de surcroit en plusieurs tranches.
B/ Reconstitution de la valeur de cession selon les informations recueillies sur le terrain :
Afin de nous assurer de la valeur des actifs cédés, nous avons procédé : 103

1. A l’évaluation des actifs selon la valeur comptable nette. Cette procédure n’a pas prospéré en raison du fait que la mission n’a pas pu entrer en possession des états financiers de la Compagnie Air Guinée arrêtés au 31/12/2001 dernière année d’activités.
2. A l’évaluation des actifs selon la valeur économique, au prix qu’aurait payé un acheteur potentiel si les procédures de cession avaient été respectées par les Autorités au moment des opérations de cession.

En effet, afin de nous assurer de la valeur marchande des actifs cédés, nous nous sommes adressés aux Compagnies d’Assurance et de Réassurance UGAR et AXA. Cette démarche visait à obtenir auprès de ces Sociétés la Valeur assurée du Boeing 737-200 par Air Guinée Express au moment d’entrée en vigueur de la convention de cession. Quant aux pièces de rechange, nous nous sommes adressés aux anciens dirigeants de la Compagnie AIR guinée qui connaissaient parfaitement la quantité et la valeur des pièces de rechange en stock avant la cession. De ces consultations, nous avons obtenu les informations ci-après :
- Valeur estimé du Boeing 737-200 USD 4 000 000
- Valeur estimé du DSH7 USD 700 000
- Valeur des pièces de rechange USD 2 000 000

TOTAL USD 6 700 000
Selon les informations recueillies auprès des anciens dirigeants de la Compagnie Air Guinée, deux(2) moteurs du Boeing 737-200 étaient envoyés en Israël pour servir des pièces de rechange afin d’en réparer un. Le Cessionnaire Air Guinée Express, au moment de l’enlèvement du Boeing et, n’ayant certainement pas payé la facture de révision, aurait laissé les deux moteurs en gage à la Société chargé de la révision du Boeing 737-200.
Selon eux, les deux moteurs couteraient USD 550 000.
De même, au moment d’entrée en jouissance des biens appartenant à l’ancienne Compagnie Air Guinée, le cessionnaire Air Guinée Express aurait récupéré dans le garage de la Compagnie deux grands groupes électrogènes neufs de 75 KVA l’un. Selon les mêmes sources, les deux groupes auraient ainsi disparus entre les mains du nouvel acquéreur des actifs de la Compagnie Air Guinée. 104
La mission, compte tenu de leur capacité, a estimé que ces groupes électrogènes pourrait valoir 25 000 USD, l’un, soit 50 000 USD les deux.
De ce qui précède, la valeur marchande des biens acquis par le cessionnaire Air Guinée Express, s’évaluerait en tenant compte des deux moteurs laissés en gage en Israël et des deux(2) groupes électrogènes enlevés indument par lui, soit :
Valeur des actifs cédés USD 6 700 000
Valeur des deux moteurs USD 550 000
Valeur des deux groupes électrogènes USD 50 000
VALEUR TOTALE DES BIENS ACQUIS USD 7 300 000
C/ Dettes Locatives :
Selon les termes de la convention de cession, le cessionnaire a bénéficié de deux contrats sur les immeubles et terrains appartenant à l’Etat. En effet, au moment d’entrée en vigueur de la convention de cession, le cessionnaire devait prendre possession de l’immeuble abritant le siège de l’ancienne Compagnie Air Guinée suivant les termes du contrat commercial n° 167/DPBP/MAG. Apres deux années de jouissance, les parties contractantes ont décidé de transformer le contrat commercial en bail à construction. Dans ce contexte, un bail à construction est conclu entre l’Etat et le cessionnaire le012/08/2004. Sur la base de ce nouveau contrat de bail, le cessionnaire devait payer la valeur résiduelle de l’immeuble, estimée à 156 000 000 GNF. De même une redevance annuelle de 8 086 230GNF était convenue entre les deux parties.
De ce qui précède, les valeurs locatives consécutives à cette transformation du contrat de bail s’établissent ainsi qu’il suit :
(a).Valeur locative sur la base du contrat commercial
Contrat Commercial n° 167/DPBP/MAG du 04/09/2002.
.Date d’entrée en vigueur : 1er Septembre 2002 ; Loyer mensuel : 2000 000 GNF ;
. Durée de location du 1er/09/2002 au 05/11/2004 :
02 ans 02 mois (soit 26 mois)
. Valeur locative due :
GNF 2 000 000 x 26 = GNF 52 000 000 105
(b).Redevance due sur la base du bail à construction
. Date d’entrée en vigueur : 05/11/2004
. Redevance annuelle : GNF 8 086 230
. Durée de location : du 05/11/2004 au 05/11/2009 : 05 ans
. Valeur locative due :
GNF 8 086 230 x 5 = GNF 40 431 150
(c).Evaluation des valeurs locatives dues par le cessionnaire
Dette locative sur contrat commercial GNF 52 000 000
Dette locative sur bail à construction GNF 40 431 150
Total du GNF 92 431 150
5.2.3 Reconstitution des montants payés par le cessionnaire :
Nous avons obtenu de l’Unité de Privatisation et du trésor public la situation des paiements effectués par le cessionnaire Air Guinée Express qui se présente ainsi qu’il suit:
08/08/2002 USD 500 000
17/10/2002 USD 500 000
31/12/2002 USD 100 000 Total USD 1100 000
Le Ministère de l’Economie et des Finances aurait autorisé le cessionnaire Air Guinée Express, par Lettre Réf. n°369/MEF/CAB du 12 juin 2003, à payer les factures de redevances aéroportuaires de la Compagnie Air Guinée à ses anciens créanciers. A cet effet, les montants ci-après auraient été payés par Air Guinée Express :
25/08/2003 USD 30 000
18/08/2003 USD 1 270
20/08/2003 USD 42 622
21/08/2003 USD 69 514
18/08/2003 USD 8 000 106
11/03/2002 (chèque n°1318078 SGBG) USD 40 000
Total payé pour le compte d’Air Guinée USD 191 406
De ce qui précède, les paiements effectués par Air Guinée Express s’élèverait à :
. paiements/échéancier des actifs cédés USD 1 100 000
. Règlement des factures d’Air Guinée USD 191 406
TOTAL DES PAIEMENTS USD 1 291 406
Il nous a été produit au cours de nos investigations un document disant être la facture de révision du Boeing 737-200.Ce document, daté du 08 juillet 2002 et reçu par télécopie, serait envoyé par la Société BEDEK AVIATION GROUP basée en Israël ; et qui serait la société qui a révisé le Boeing 737-200.
Selon les documents et les informations reçus de l’Unité Privatisation, c’est Air Guinée Express qui aurait payé les 2,225,682 USD correspondant au montant porté sur ce document qui est dit être la facture de révisions du Boeing 737-200 .Contrairement à ces informations, nos recherches ont révélé ce qui suit :
1°) Un montant de 881,000 USD aurait été payé par l’Etat le 06/05/2002, bien avant la signature de la convention de cession.
2°) La mission n’a pas trouvé la preuve de paiement du montant de USD 844,682, qui, selon l’Unité de Privatisation, serait payé par le cessionnaire au moment de l’enlèvement du Boeing 737-200 en Israël. Dans ces conditions, la mission a estimé que ce montant ne saurait être considéré comme étant payé par le cessionnaire.
5.2.4 SOLDE DU A DATE PAR LE CESSIONNAIRE :
Le solde du par le cessionnaire tient compte d’une part, de la valeur des actifs cédés et, d’autre part, des dettes sur les loyers consommés par lui, depuis la date d’entrée en vigueur de la convention de cession jusqu’à nos jours.
En opposant d’une part la valeur totale des biens acquis par Air Guinée Express aux montants payés, et, d’autre part les loyers et redevances dus et les loyers et redevances payés, il se dégage le solde ci-après en faveur de l’Etat : 107
A/ Créances consécutives à la cession des actifs
Montant total des créances de l’Etat USD 7 300 000
Montant total payé USD 1 291406
Solde restant du /cession actifs USD 6 008 594
B/ créances consécutives au contrat commercial et au bail à construction
Montant total des dettes locatives GNF 92 431 150
Montant total des loyers payés :
Contrat commercial GNF 22 000 000
Bail à construction GNF 37 293 00
Montant total payé GNF 59 293 000
Solde du :
GNF 92 431 150 - GNF 59 293 000 = GNF 33 138 150
5.2.5 Situation des royalties payables par Air France :
A la dissolution de la Compagnie Air Guinée, l’Etat a voulu désigner un instrument pour les accords de trafic. Cet instrument aurait permis à l’Etat Guinéen de continuer à percevoir les royalties qui étaient payables par Air France à hauteur de près de deux (2) Milliards par an. Les deux parties n’étant pas d’accord sur le principe, l’affaire a été portée devant les tribunaux de Conakry, et Air France a gagné le procès contre l’Etat. La mission n’étant pas convaincue de la décision rendue par les tribunaux, elle suggère la réouverture du dossier.
5.2.6 Règlement des droits des travailleurs licenciés :
Conformément aux termes de la Loi de la privatisation, prescrivant la prise en charge et le règlement des droits des travailleurs mis en chômage, les anciens travailleurs de la Compagnie Air Guinée, ont bénéficie du règlement de leurs droits de licenciement.
Pour régler le passif social, l’Unité de Privatisation a, suite à une consultation restreinte fait appel au Cabinet Fidu Inter et l’Inspection Générale du Travail.
L’évaluation des droits dus aux anciens travailleurs effectués par ces spécialistes a donné le résultat ci-dessous : 108

• Passif social GNF 1 404 951 431, dont :

Arriérés de salaires GNF 116 549 524
Indemnité de séparations GNF 773 831 988
Impayé du à la CNSS GNF 568 469 919
A/ Règlement du passif social :
Le Règlement du passif social présenté ci-dessus a bénéficié des deux sources de financement dont :
_ 988 000 000 GNF payés par le cessionnaire et correspondant à 500 000 USD, représentant la première tranche du prix de cession des actifs et versé au compte du Portefeuille de l’état ;
_ 655 795 783 GNF du Budget National, et versé dans le compte de l’Unite de Privatisation, soit un financement total de :
988 000 000 GNF+655 795783 =1 643 795 783 GNF.
Le passif social représente un montant total de 1 404 951 431 GNF. Le montant débloqué pour le règlement de ce passif en provenance des deux sources ci-dessus est 1 643 795 783 GNF, soit un excédent de 238 844 352 GNF, non justifié ni par l’Unité de Privatisation, ni par le Portefeuille de l’Etat.

Avec Kaloumpress

Jeux de hasard : Guinée Games lance un nouveau format de loterie qui offre plus de choix aux parieurs
Après le loto 50/90 2008 et le Super 4 Jackpot en décembre 2017, Guinée Games a lancé ce mardi 1er octobre 2019 le loto 10-20-80 Kéno confirmant ainsi sa place de leader des sociétés de loterie en Guinée. Le loto 10-20-80 Kéno est un nouveau format de loterie qui offre plus de choix aux parieurs. « Plus de choix, c’est plus de chances de gagner ! », soutient la société de loterie dans un document remis à la presse. Et puisque « plus de chances de gagner, c’est plus de chance de deve

Guinée : le ministre des Transports annonce la restauration de nombreuses infrastructures aéroportuaires
En prélude au lancement des activités de Guinée Airlines prévu avant la fin de l’année, le ministre d’Etat aux Transports annonce la construction d’une nouvelle aérogare à l’aéroport de Conakry, et la restauration d’au moins quatre aérodromes régionaux. Face à la presse, Aboubacar Sylla a aussi parlé de la restructuration du capital de la SOGEAC, la société en charge de la gestion de l’aéroport de Conakry. A l’entame de son discours liminaire, le ministre d’Etat aux Transport, également p

Guinée : reprise des activités de la pêche industrielle, une bouffée d’oxygène pour le panier de la ménagère
Suspendues depuis le 1er juillet dernier, les activités de la pêche industrielle et semi-artisanale ont officiellement repris en Guinée, le samedi 31 août. Cette mesure s’inscrit dans le cadre du plan d’aménagement et de gestion des pêcheries pour l’année 2019 établi par le gouvernement. La fin du repos biologique significative de la reprise des activités de la pêche industrielle et semi-artisanale a été annoncée vendredi 30 août dernier à travers un communiqué lu par le secrétaire général

Sommet du G7: 251 millions de dollars pour le financement en faveur des femmes en Afrique
COMMUNIQUE DE PRESSE Sommet du G7 : le président Macron et les chefs d’État du G7 apportent 251 millions de dollars sous forme de prêts à l’initiative Action positive pour le financement en faveur des femmes en Afrique (AFAWA) de la Banque africaine de développement AFAWA, soutenu par l’ensemble des chefs d’Etat du G7, permettra de lever jusqu’à cinq milliards de dollars pour les entrepreneures africaines BIARRITZ, France, 26 août 2019/ -- Le président français Emmanuel Macron et les ch

Justice : la mesure de contrôle judiciaire de Faya Milimono levée
Le doyen des juges d’instruction du tribunal de première instance de Kaloum en charge du dossier de Faya Millimono a décidé mardi, 13 août, de lever la mesure de contrôle judiciaire à laquelle il avait soumis l’opposant à sa sortie de la prison le vendredi, 09 août. En attendant son procès au cas où le ministre de la justice par intérim, Mohamed Lamine Fofana qui a porté plainte contre lui pour diffamation ne désiste pas, le leader du Bloc Libéral (BL) sera libre de tous ses mouvements, sel

Rapport d'étape /Audit de la CAN 2019: Un versement de 1 567 350 $ US SOIT 14 954 107 359 GNF au profit du trésor public par le ministère des sports
Conformément aux instructions du Premier Ministre, Chef du gouvernement, un point de presse a été organisé ce jeudi à la Primature. La présente communication visait à partager avec l'opinion publique, le rapport d'étape en respect du principe de reddition de compte qui régit désormais la gestion des ressources de la République. Ceci est conforme à la volonté du Président Alpha Condé et à laquelle le gouvernement est assujetti. Face à la Presse, le Conseiller en charge du contrôle et de l'éthique

Guinée-Mines : GAC entame une nouvelle phase de son projet
La société minière Guinea Alumina Corporation (GAC) a démarré ses exportations de bauxite, marquant ainsi la fin de sa phase "construction" et le début de sa phase "exploitation". « Je suis heureuse d'annoncer aujourd'hui (lundi 5 août 2019 : ndlr) que notre première exportation de bauxite a été réalisé. » s’est réjoui sa Directrice Générale, Aïssata Béavogui, en précisant à l’attention du gouvernement guinéen et du ministère en charge des Mines et de la Géologie que « GAC est désormais en

Guinea Alumina Corporation : Aïssata Béavogui confirmée au poste de Directrice générale
La Guinéenne Aïssata Béavogui vient d’être confirmée comme Directrice Générale et Directrice, Responsabilité Sociale d’Entreprise par le Conseil d'administration de GAC (Guinea Alumina Corporation). La nouvelle a été confirmée par elle-même à travers son compte twitter. Pour sa part, Malick N'Diaye bénéficie du poste de directeur général adjoint. Par la même occasion, le Conseil d’administration de Guinea Alumina Corporation (GAC) annonce la nomination de Daniel Cornel Pop au poste de

Agro-industrie:Le Président Alpha Condé lance le Forum du secteur privé (Images)
Sur l’initiative du Président de la République, le Pr. Alpha Condé, avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD), le Forum du secteur privé pour le Programme de développement des zones spéciales de transformation agro-industrielles (PD-ZSTA) a ouvert ses travaux ce lundi 22 juillet à l’hôtel Kaloum de Conakry. C’est le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, qui a présidé cette rencontre qui a mobilisé les membres du Gouvernement, le secteur privé et les partenaires

Simandou: la grosse arnaque !
Comme si la grande exploitation des mines dans les régions de Boké (Boffa, Boké, Sangarédi) et de Kindia, appelée ces derniers temps, le grand boom de bauxite en Guinée n’avait pas fini de nous donner toutes les leçons et des frisons qui s’apparentent à une malédiction. Ce qui en découle en termes de gouvernance minière, d’impact environnemental, d’impact sur le développement local, de la croissance appauvrissante est absolument décevant. Pourtant, la Guinée en 2019, vient de dépasser le

Comment développer la télévision payante en Guinée: Le président de Canal+ à Sékhoutouréyah
Sékhoutouréya, 17 juillet 2017 - Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a reçu en audience dans l’après-midi de ce mercredi 17 juillet 2019 au Palais Sékhoutouréya, le Président de Canal+ international, Jacques Du Puy. Les entretiens entre le Pr. Alpha Condé et Jacques Du Puy ont porté sur la télévision numérique, notamment les conditions de développement d’une offre de la télévision payante en Guinée, appelée Easy TV. A sa sortie de l’audience, le Président de Canal + inter

Le Président Alpha Condé au Port autonome de Conakry: S’enquérir de l’état d’avancement des travaux
Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a visité ce mercredi 3 juillet 2019, les chantiers du Port autonome de Conakry (PAC) pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux. Le nouveau bloc administratif de la Direction générale du Port était la première étape de cette visite. C’est un bâtiment en R+6 qui sera composé de deux parkings et de bureaux. Les travaux de ce chantier ont démarré en mars 2018 et prendront fin dans trois mois. Ensuite, le Chef de l’Etat s’est ren

Repos biologique: Interdiction aux activités de pêche industrielle dans la zone maritime guinéenne
Dans un communiqué rendu public vendredi, 28 juin 2019, le ministre des Pêches de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime(MPAEM), Fréderic Loua, a interdit toutes activités de pêche industrielle au-delà de 60 mille marin sous juridiction guinéenne. Voici le contenu du dit communiqué En application des dispositions du Plan d’Aménagement et de Gestion des Pêcheries pour l’année 2019, il est porté à la connaissance de tous les opérateurs du secteur, de la fermeture aux activités de pêche

108ème Session de la Conférence Internationale du Travail: Discours de Monsieur Kerfalla CAMARA, Délégué des Employeurs de la République de Guinée
Monsieur le Président de présente séance de la 108ème session de la Conférence Internationale du Travail, Messieurs les Vice-présidents Chers Collègues Employeurs du Monde, Amis Travailleurs, Distingués délégués, Mesdames et Messieurs, C’est pour moi une fierté de prendre la parole pour la 4ème année consécutive devant cette prestigieuse assemblée, pour délivrer à tous un message d’amitié et de fraternité de la part de l’ensemble de mes collègues employeurs de la République de

Guinée: l’économie nationale en nette croissance (Ministre)
Devant la presse, le lundi 03 juin 2019, le ministre en charge de l’Investissement et des Partenariats Publics-Privés a magnifié les réalisations du régime d’Alpha Condé dans les domaines de l’industrie, du tourisme et l’hôtellerie, notamment. Gabriel Curtis qui s’exprimait dans le cadre de la série des comptes rendus relatifs aux activités du gouvernement a réaffirmé l’engagement de ce dernier à améliorer les conditions d’attraction des investissements nationaux et étrangers. Sel

Electricité : le barrage de Kaléta a-t-il apporté un changement dans la desserte ?
Alors que les manifestations contre les délestages électriques perturbent la circulation à Conakry, le ministre de l’Energie note des progrès significatifs dans la fourniture du courant électrique depuis le lancement du barrage hydroélectrique de Kaléta. A la faveur du quatrième anniversaire du lancement de la première turbine de ce barrage qui a injecté 240 mégawatts dans le réseau interconnecté, le 28 mai 2015, le ministre de l’Energie a entamé le jeudi, 30 mai, la semaine de l

3e revue du programme économique et financier appuyé par la Facilité élargie de crédit : Communiqué du Ministère des finances
La 3e revue du programme économique et financier appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC) s’est déroulée du 23 avril au 4 mai 2019. L’équipe Pays du Fonds monétaire international est parvenue à la conclusion préliminaire que les fondamentaux économiques sont préservés et que le Gouvernement a réalisé tous les critères quantitatifs d’évaluation : · notre pays a enregistré en 2018 une croissance économique réelle de 6,3% · un solde budgétaire de base en excédent

Guinée-Justice : Global Trade Company SARL condamnée à payer cinquante millions GNF à Orabank SA
Poursuivie pour abus de confiance et faux en écriture de banque, Orabank SA a triomphé, le 13 mai 2019, de Global Trade Company SARL dans le procès qui les opposait devant le tribunal de première instance de Kaloum. L’ex UIBG (union internationale des banques en Guinée) était accusée par son client qu’elle a réussi à faire condamner à lui payer reconventionnellement 50.000.000GNF. Le tribunal, joignant les exceptions soulevées par la défense au fond, et y statuant publiquement,

Appui aux agriculteurs: Du matériel agricole pour les paysans
Sur initiative du Appui aux agriculteurs: Du matériel agricole pour les paysans Alpha Condé, avec le financement de la Banque mondiale, le Projet de productivité agricole en Afrique de l'Ouest (PPAO/WAAPP) vient d'offrir des équipements agricoles aux paysans guinéens. C'est un geste qui s'inscrit dans le cadre des initiatives régionales de transfert de technologies au sein des pays mettant en œuvre ce projet. Des initiatives qui permettront d’accompagner les processus de transformation et d

Conakry: Conclusion préliminaire de la 3e Revue du Programme de FEC et les services du FMI avec la Guinée
La Guinée et le groupe d'experts du Fond Monétaire International sont parvenus vendredi 10 mai 2019 à la conclusion que l'économie de la Guinée a enregistré en 2018 un rythme de croissance rapide : 6,3%. Rapporte un communiqué du gouvernement. Cette conclusion fait suite à la 3e revue de l'équipe pays du FMI, conduite par Mme Giorgia Albertin, du programme économique et financier appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC). A la lecture du rapport, les 2 parties ont convenu qu'il faut a

Fin de la grève à la BICIGUI : Ouf de soulagement pour les clients
Les employés de la BICIGUI (banque internationale pour le commerce et l’industrie en Guinée) ont repris le travail ce mercredi 24 avril 2019 après une semaine de grève générale. Cette reprise des activités fait suite à un accord entre la Direction de la banque et les grévistes, d’après Abdoulaye Sow, Secrétaire général de l’USTG, cité par des médias locaux. Pour le moment nous ne savons rien de cet accord. Ce que nous savons, en revanche, est que la suspension de ce mot d’ordre de grève

Symposium mines Guinée: Le Président Alpha Condé lance les travaux
« Synergie mines et infrastructures : enjeux pour un développement intégré et durable de la Guinée », c’est le thème de la 6ème édition du Symposium Mines Guinée qui a ouvert ses travaux ce mercredi 24 avril 2019 à Sheraton Grand Hôtel. C’est le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, qui a présidé cette cérémonie qui est aujourd’hui le plus grand événement minier de l’Afrique de l’Ouest. Le présent Symposium qui regroupe près de 650 délégués dont une centaine d’entrepri

Création d'entreprises individuelles: Un expert de l'APIP échange avec la Diaspora de Belgique !


Le 20 avril 2019 à Anderlecht, Rue Eloy, dans la capitale belge, la Diaspora guinéenne (de Belgique et de l'Allemagne) est massivement venue pour écouter et échanger avec Alpha BARRY, expert à l'Agence pour la promotion des investissement privés APIP, qui animait une conférence sur le Synergui, le nouveau système d'enregistrement des entreprises en Guinée.
Outre de nombreux com

Grève des employés de la BICIGUI : grosse inquiétude chez certains fonctionnaires à l’approche de la fin du mois
Déclenchée il y a une semaine, la grève des employés de la BICIGUI (banque internationale pour le commerce et l’industrie en Guinée) se poursuit. Les négociations entre la direction générale et les grévistes peinent à aboutir. Certains clients s’impatientent. L’inquiétude grandit chez d’autres. La domiciliation des salaires dans les banques primaires dont la BICIGUI est l’un des principaux bénéficiaires a beaucoup aidé les salariés et les retraités. Mais si elle les a aidés à faire de b

Société : quand les clients de la BICIGUI font les frais de la grève de ses employés
Le mot d’ordre de grève générale illimitée lancé ce jeudi 18 avril 2019 par la délégation syndicale de la BICIGUI (banque internationale pour le commerce et l’industrie en Guinée), filiale du groupe BNP Paribas a été largement suivi. Les travailleurs qui, comparativement aux employés des autres filiales du groupe BNP Paribas dans la sous-région, se disent très mal rémunérés, sont allés en grève suite au refus de la Direction Générale de la banque de satisfaire à leurs revendications au

Publireportage de Guinée Games: Gagner des millions où tu veux, quand tu veux ?

C’est maintenant possible avec Guinée Games et Orange Money.

Depuis le vendredi 5 Avril, Guinée Games

Soutien à la diaspora pour la création d'entreprises : Communiqué de l'ambassade de Guinée en Belgique

L’Ambassade de la République de Guinée auprès des pays du Benelux et de l’Union européenne a le plaisir de porter à la connaissance de la communauté guinéenne de Belgique, qu’elle organisera conjointement avec l’Agence Guinéenne pour la Promotion des Investissements Privés (APIP – Guinée), une assemblée gén&eacu

Sénégal: Amadou Hott, vice-président de la BAD, nommé Ministre de l'Économie du Plan et de la Coopération
Le président sénégalais Macky Sall a annoncé, le 7 avril 2019, la nomination d’Amadou Hott, le vice-président de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) chargé de l’Électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte, au poste de ministre de l’Économie, de la Planification et des Partenariats internationaux du pays. « L’annonce de la nomination d’Amadou Hott me réjouit, a déclaré Akinwumi Adesina, le président de la Banque africaine de développement. Il a acco

Economie : L’AGUIPE lance une formation de 40 jeunes à la posture entrepreneuriale
Dans le cadre de l’amélioration de la compétitivité des lauréats et autres participants à la 1ère édition du Salon des Entrepreneurs ‘’SADEN 2019’’, l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), en collaboration avec le Fond National pour l’Insertion des Jeunes (FONIJ), le Guinéan Young Professional Club (GYPC) et le cabinet français AUDACE, a organisé mardi 02 avril 2019 à Conakry, une formation de 40 jeunes entrepreneurs placée sous le thème ‘’ Oser Entreprendre’’, dans un réc

Belgique : créer son entreprise sur place, l'APIP-Guinée innove à travers un projet pilote !


Samédi 30 mars dernier, dans les locaux de l'ambassade de Guinée à Bruxelles, le Dr. Ousmane Sylla, l’ambassadeur de Guinée en Belgique et auprès de l’union européenne et ses conseillers, ont animé une réunion d'informations sur le SYNERGUI (système d'enregistrement des entreprises en république de Guinée) à l'intention de la diaspora guinée

Economie : La 1ère édition du Salon des Entrepreneurs Guinée ‘’SADEN 2019’’, clôturée
Le ministre de l’Enseignement technique de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail ; M. Lansana Komara, a procédé dans la soirée jeudi 14 mars 2019, à Conakry, à la cérémonie de clôture de la 1ère édition du Salon des Entrepreneurs Guinée ‘’SADEN 2019’’. Prononçant son dernier mot, M. Komara a souligné que son département à travers l’Agence Guinéenne de la Promotion et de l’Emploi (AGUIPE) est totalement engagé pour la mise en œuvre de l'ensemble des mesures qui ont ét

Economie : Le président de la République inaugure la 1ère édition du Salon des Entrepreneurs Guinée ‘’SADEN 2019’’
Le président de la République de Guinée, Pr. Alpha condé, a présidé dans la soirée du mardi, 12 mars 2019 à Conakry, la cérémonie inaugurale de la 1ère édition du Salon des Entrepreneurs Guinée ‘’SADEN 2019’’, dans un réceptif hôtelier de la place. Dans son discours de circonstance, Pr. Alpha Condé a encouragé les jeunes entrepreneurs guinéens à être sûr et certains que le gouvernement va les accompagner. « Nous allons créer d’abord des conditions physiques c’est à dire l’électricité,

Economie : La 1ère édition du ‘’Salon des Entrepreneurs Guinée’’ SADEN 2019, officiellement lancé
Dans le cadre du lancement officiel de la 1ère édition du ‘’Salon des Entrepreneurs Guinée’’ SADEN 2019, l’Agence Guinéenne de la Promotion de l’Emploi (AGUIPE), à travers l’appui du Centre du Commerce International (CCI) en collaboration avec le Ministère Partenariat Public et Privés (MPPP), a tenu un point de presse ce jeudi, 07 mars 2019, à Conakry, dans un réceptif hôtelier de la place. L’objectif dudit salon, vise à utiliser l’entreprenariat comme moteur à l’essor des domaines

METFPET: Le gouvernement et le centre international du commerce font le point de l'organisation de la première édition du SADEN
Conakry, le 06 mars 2019 - Conakry, le 07 mars 2019 – Moins de cinq jours, avant le lancement officiel de la première édition du Salon des entrepreneurs de Guinée, le gouvernement guinéen à travers le comité d'organisation a animé ce jeudi, une conférence de presse. Ce point de presse a permis aux membres du comité d’organisation d'apporter d’une part, plus précisions sur le déroulement de ce rendez-vous mais aussi, d’autre part, de décliner le programme de l'édition qui est une première d

Conakry: Les OSC africaines à l’école du processus d’élaboration et de la documentation budgétaire
Dans le cadre des réformes engagés par le gouvernement, le Ministère du Budget en collaboration avec l’Initiative Africaine Concertée sur la Réforme Budgétaire (CABRI) a lancé lundi, 4 mars 2019 dans un réceptif hôtelier de Conakry, l’atelier sur le processus d’élaboration et de la documentation budgétaire à l’intention des Organisations de la Société Civile. Durant trois jours 65 participants venus de la Guinée, du Bénin, de la Centrafrique et de la Tanzanie vont renforcés leurs capa

Guinée : un contrat à 800 millions de dollars pour l’aménagement du barrage hydroélectrique de Koukoutamba

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) et le chinois Sinohydro ont signé le 26 février à Conakry le contrat commercial pour l’aménagement du barrage hydroélectrique de Koukoutamba, dont la puissance future est estimée à 294 MW.

La signature a eu lieu ce mardi 26 février à l’hôtel Kaloum de Conakry entre le haut-commissaire de l’OMVS,

MIPME : Troisième république, une politique industrielle réaffirmée

Le Ministre d'Etat, Ministre de l'Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises était ce lundi face à la presse nationale. Objectif : faire l’état des lieux de son département et présenter les programmes, les acquis et les défis à relever.
A l’entame de sa communication, le Ministre d’Etat Tibou Kamara a rappelé le contexte de cet exe

Guinée: Le ministre du Budget en conclave avec les responsables des pools financiers des départements ministériels pour un meilleur taux d’absorption
Le ministre guinéen du Budget Ismaël Dioubaté a présidé mercredi, 13 février 2019 la réunion de concertation pour une meilleure vulgarisation des procédures d'exécution du budget de l'État l’exercice 2019 des responsables des pools financiers des départements ministériels. La rencontre a pour objet de donner des orientations concernant l'exécution de leurs budgets respectifs pour une meilleure qualification des dépenses de l’état. Elle connu la participation des responsables des poo

Economie : Le CCI lance une formation des formateurs à l’élaboration d’un profil de marchés
Dans le cadre du programme ‘’Intégra’’, le Centre du Commerce International (CCI) sous la tutelle du Ministère du Commerce (MC), a organisé un atelier de formation des formateurs à l’élaboration d’un profil de marchés, dans la matinée de ce mardi, 12 février 2019 à Conakry, dans un réceptif hôtelier. L’objectif principal de cette rencontre est d'assurer le transfert des composantes et le développement du capital humain de la jeunesse guinéenne autour des métiers de la veille et de l’i

Publi-reportage: GUINÉE GAMES présente le Conakry Open Games 2019 !!
Du 16 février au 3 mars à la bluezone de Kaloum, Guinée Games, pour fêter ses 10 ans, est heureux de vous convier à venir supporter votre commune pour la grande compétition de football et de basket lors du Conakry Open Games. Pendant ces 2 semaines de fêtes, les habitants de Conakry sont invités à nous rejoindre tous les jours à partir de 16h, pour venir participer à de nombreux jeux (babyfoot, playstation, concours de tirs,…) et gagner de nombreux cadeaux. Chaque week-end, venez pro

Mines – Comment la logistique permet de doper la production : l’exemple de la bauxite guinéenne

Depuis le centre de contrôle du trafic fluvial et maritime de Kamsar, dans le nord-ouest de la Guinée, sur la côte atlantique, Li Wengjung, responsable du site, et ses six agents venus d’Asie, recrutés par le singapourien Winning Shipping, supervisent les allées et venues d’une trenta

Jeux de hasard : la LONAGUI a une nouvelle Directrice Générale
Par un décret publié le jeudi 24 janvier 2019 par les médias d’État, le président de la République, Professeur Alpha Condé nomme Aminata Sylla précédemment conseillère à la présidence de la République, Direction Générale de la loterie nationale de Guinée (LONAGUI). La nomination d’Aminata Sylla à la tête de la LONAGUI, faut-il le préciser, intervient 24 heures après le limogeage de Lansana Chérif Haïdara de ses fonctions de Directeur Général de cette société publique de régulation de la

Pr Alpha Condé à la Direction des Impôts : 《 Si quelqu'un ne gère pas bien , il doit partir , on ne doit pas le protéger 》
《 Personne ne pourra arrêter la réforme. Vous pouvez mobilisez tout votre village, si quelqu’un ne gère pas bien il doit partir. On ne doit pas le protéger. Les ministres doivent avoir le courage de prendre des décisions. Quand on gouverne, on est impopulaire. On ne peut pas gouverner et être populaire. Vous prenez des décisions qui vont mécontenter les gens, mais c’est ça qui va changer les conditions de vie des guinéens. Parce que ceux qui détournent sont à peine 5%, l’écrasante

Guinea Airlines: Avis de recrutement du personnel de cabine et d'un magasinier

Economie : Formation de 40 consultants en Conseil de Gestion Financière (CGF), lancée

Dans le cadre de freiner l’immigration irrégulière des jeunes guinéens, le Centre du Commerce International (CCI) en partenariat avec l’Agence de Promotion des investissements Privés (APIP), sous la tutelle du Ministère du Commerce (MC), a lancé une formation de quarante (40) consultants ou d’experts en Conseil de Gestion Financière (CGF) dans le cadre du Pr

Terminaux de Guinée Games victimes de tentatives de fraude : Note d'informations !

A travers une note d’informations, dont une copie a été transmise à votre quotidien en ligne, la société Guinée Games souligne que certains de ses terminaux ont fait l’objet de tentatives de fraude, ces derniers temps. Ce qui a occasionné l’émission de côtes erronées sur un certain nombre de matches, notamment celui qui a opposé Athl&e

Primature: Kassory Fofana sur décline ses priorités à la directrice Afrique de l'AFD
Conakry, le 12 Décembre 2018 – Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a reçu ce mercredi en audience la Directrice Afrique de l’Agence française de Développement ‘’AFD’’. Cette audience intervient moins de 24 heures après celle avec le Président de la République Alpha Condé et s’inscrit dans le cadre de la revue des portefeuilles pour discuter avec l’équipe gouvernementale des financements à venir mais aussi réaffirmés aux autorités guinéennes et acteurs locaux de la priorité afri

Afrique: Les Pays Producteurs de Pétrole Doivent Soutenir les Efforts de l'OPEP pour Restaurer la Stabilité des Marchés
La Chambre exhorte les nations productrices africaines, à la fois membres et non-membres de l’Opep, à se faire entendre à l’unisson pour soutenir la politique de stabilisation du marché de l’Opep JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 30 novembre 2018/ -- La Chambre africaine de l’énergie (https://EnergyChamber.org) exhorte l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et autre producteurs internationaux de pétrole, y compris la Russie, à continuer les coupes historiques de production lors de la

Sénégal: La numérisation des paiements permettrait d’injecter 104 milliards de FCFA par an au PIB

Après de bons progrès sur l’inclusion financière (https://GlobalFIndex.WorldBank.org/), le Sénégal mise sur la numérisation des

L'an 10 de Guinée Games: ça se fête (Communiqué)

Guinée : SMB annonce la construction d’une voie ferrée et d’une raffinerie pour trois milliards de dollars
Le consortium SMB-Winning et les autorité guinéennes ont signé le 26 novembre trois conventions de trois milliards de dollars. Elles portent sur la construction d’une raffinerie, d’une voie ferrée de 135 km et sur l’acquisition de nouveaux permis d’exploitation de bauxite dans le nord-ouest du pays. Le consortium guinéo-chinois Société minière de Boké (SMB-Winning), qui exploite la bauxite dans le nord-ouest de la Guinée, accélère la cadence. Après avoir inauguré la semaine dernière une route

MEF: Les résultats macroéconomiques de la Guinée continuent de s'améliorer (Officiel)
Conakry, le 21 Novembre 2018 - Dans le cadre des études économiques et financières du Fonds monétaire international, le Chef de cabinet du ministère de l’économie et des Finances a présidé ce mercredi la cérémonie de présentation de l’édition du rapport 2018, axée sur les perspectives économiques régionales en Afrique Subsaharienne. Cette présentation faite par José Sulemane, Représentant résidant du FMI en Guinée, a connu la présence des cadres du ministère de l'Économie et des Finances, du rep

Conakry : La délégation du CCI et le Gouvernement Guinéen renforcent leur coopération
La délégation du Centre du Commerce International (CCI), (International Trader Center- ITC), conduite par sa Directrice Exécutive, Arancha Gonzalez, a été reçue officiellement dans la nuit du samedi, 17 novembre 2017. Elle se déroulera du samedi 17 au mardi 20 novembre 2018. L’objet de cette importante visite de Mme Arancha Gonzalez en République de Guinée vise à faire le point sur la coopération de longue date que l’organisation entretient avec le gouvernement guinéen, en appui au développ

Guinée : une manifestation du parti présidentiel interdite par le gouvernement
La demande du RPG arc-en-ciel pour une marche pacifique ce mercredi 07 novembre à Conakry a été rejetée par le gouvernement du Premier Ministre Ibrahima Kassory Fofana. Selon le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation cette décision du gouvernement vient seulement entériner celle des communes concernées par cette manifestation politique. « Une marche non encadrées ; une marche dont les responsables ne sont pas connus ; une marche dont les responsables ne sont

"Pour que l’agriculture prospère, il faut mettre en place une banque agricole", Ousmane Kaba PDG d'EKAP Guinée SARL

En marge du lancement officiel de l’Union de la Presse Agricole et Rurale de Guinée (UPARGUI), tenu le vendredi 26 octobre 2018, à Conakry, le Président Directeur Général (PDG) de l’entreprise EKAP Guinée SARL, Ousmane Kaba, a donné les raisons de sa motivation à soutenir l’agriculture en Guinée et fé

Guinée: Tenue d’un atelier sur la revue sectorielle du cluster TEDD 2018 par le SNU
Le Système des Nations Unies (SNU) en collaboration avec le Ministère du Plan (MP), a ténu, dans la matinée du mercredi, 17 octobre 2018, un atelier de revue sectorielle du cluster TEDD 2018 (Cluster transformation Economique Gestion Durable du Capital Naturel), à Conakry, dans un réceptif hôtelier, sous la présidence de, Eloi Kouadio Directeur adjoint pays Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). L’objectif général de cette revue est de partager avec l’ensemble des

Economie: Plusieurs avenants dans la signature d’un accord de financement entre gouvernement guinéen, Kallo Inc. et Grissag AG
Dans l’accord tripartite de financement signé vendredi 21 septembre 2018 dernier à Conakry entre le ministre de l’Economie et des Finances, Mamady Camara, le Président Directeur Général de Kallo Inc, John Cecil et le Directeur de Grissag AG, Peter van der Merwe. D’un montant de 2,5 milliards de $ sur un total de 8 milliards permettra la réalisation de projets de soins de santé et des infrastructures sociaux de base qui cadre avec le Plan National de Développement Economie et Soci

Conakry: Le Président Alpha Condé inaugure les hôtels Onomo et Kaloum
Conakry, 4 octobre 2018 - Deux jours après la célébration du 60ème anniversaire de l'accession de la Guinée à l'indépendance, le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a procédé ce jeudi 4 octobre 2018 à l'inauguration des hôtels Onomo (3 étoiles) et Kaloum (5 étoiles). L'hôtel Onomo de Conakry, contigu à la Résidence 2000, comporte 128 chambres, 26 appartements, un jardin à débordement, une navette gratuite pour l'aéroport, selon le directeur général de cet établissement, Souana

Guinée : préparatifs du soixantenaire de l’Indépendance nationale sur fond de violence
Contre la destitution de Kélèfa Sall à la tête de la Cour Constitutionnelle par ses pairs, le vendredi 28 septembre, les forces politiques de l’opposition et les forces sociales organisent des manifestations (marches et sit-in) à travers la ville de Conakry, ce lundi 01 octobre. Pour le bon déroulement des festivités du soixantième anniversaire de l’Indépendance nationale prévues le mardi 02 octobre, le ministre de l’Administration du Territoire et de Décentralisation demande par contr

Economie: Signature d’un accord de financement entre le gouvernement guinéen, Kallo Inc. et Grissag AG
Un accord tripartite de financement signé vendredi 21 septembre 2018 dernier à Conakry entre le ministre de l’Economie et des Finances, Mamady Camara, le Président Directeur Général de Kallo Inc, John Cecil et le Directeur de Grissag AG, Peter van der Merwe. D’un montant de 8 milliards de $ permettra la réalisation de projets de soins de santé et des infrastructures sociaux de base qui cadre avec le Plan National de Développement Economie et Social (PNDS) 2017-2020. La distribution intég

810 584 000 GNF ! C’est le nouveau montant incroyable remporté par l’un des parieurs du Super 4 Jackpot de Guinée Games

Le mardi 11 Septembre 2018, peu après l’ouverture des bureaux de Guinée Games, Saliou, un jeune joueur de Bonfi se présentait pour retirer son gain remporté la veille à 19h lors du tirage du Super 4 Jackpot. C’

Port autonome de Conakry : Hawa Kéita et Mamasta Aribot limogées
Séisme à Conakry. Par décret, le Président de la République Alpha Condé a nommé, ce vendredi 14 septembre 2018, Hélène Savané, administratrice civile, au poste de directrice générale du Port autonome de Conakry. La nomination de Hélène Savané à ce poste fait suite au limogeage à travers un premier décret du Président Alpha Condé de Hawa Kéita et Mamasta Aribot jusque-là directrice générale et directrice générale-adjointe du port autonome de Conakry. Si pour le moment les raisons of

Économie: Ecobank proclame les resultats du Fintech Challenge 2018
Les lauréats de l’édition 2018 du Ecobank Fintech Challenge ont été annoncés à la cérémonie organisée au siège de Ecobank à Lomé, Togo, le 30 août 2018 LOME, Togo, 7 septembre 2018/ -- Nala, Virtual Identity et Wallet.ng impressionnent le jury en se hissant aux trois premières places du concours ; Les 11 finalistes ont été officiellement introduits dans le programme Ecobank Fintech Fellowship en vue de possibles partenariats d’affaires avec la principale banque panafricaine. Les lauréa

Guinée : la crise née du réajustement du prix des carburants prend une proportion inquiétante

Grève contre la hausse du prix des carburants: le syndicat des banques et assurances fausse compagnie à l'inter central CNTG-USTG
Au terme d’une journée largement suivie à Conakry et dans plusieurs villes de l’intérieur, la FESABAG (fédération syndicale des agents des banques et assurances de Guinée) membre de l’USTG (union syndicale de travailleurs de Guinée) a décidé de se désolidariser de la grève déclenchée par l’inter centrale syndicale CNTG-USTG pour exiger du Gouvernement le maintien du prix du carburant à la pompe à 8000 francs guinéens. La décision surprenante de se désolidariser du mouvement de grève génér

Guinée : voici les raisons de l’augmentation du prix des carburants, selon le Gouvernement
Le Gouvernement guinéen a procédé le 1er juillet, à l’augmentation du prix des carburants à la pompe. Il explique cette augmentation par la nécessité de sortir du cercle vicieux de la subvention du prix des carburants qui d’ailleurs ne profite pas aux populations guinéennes, mais à celles des pays frontaliers en raison de l’accord de libre-échange de la zone CEDEAO. Devant la presse, le mardi 03 juillet, les ministres des Hydrocarbures, du Budget, du Commerce et du Travail ont largement e

Société Civile Guinéenne: Déclaration relative à la hausse du prix du carburant
« L’augmentation du prix du carburant dans le contexte actuel, est une menace sérieuse contre la paix et la quiétude sociale en Guinée !». A moins de cinq mois de la crise avec les enseignants qui a secoué toute la nation, le Gouvernement guinéen plonge à nouveau le pays dans une profonde incertitude, à travers une décision unilatérale et appauvrissante d’augmentation du prix du carburant à la pompe. La société civile Guinéenne a appris cette nouvelle dans la nuit du 30 juin au 1er juil

Signature de deux accords majeurs entre la Guinée et la Banque Mondiale: Allocution du ministre de l'économie et des finances !

- Monsieur le Ministre du Budget,
- Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de la Santé
- Monsieur le Représentant Résident de la Banque Mondiale à Conakry,
- Mesdames et Messieurs les membres des équipes Projets
- Distingués invités,
- Mesdames et Messieurs,
C'est

Présentation de politique générale: le Gouvernement ambitionne de mettre en oeuvre une véritable révolution fiscale !

Trente-sept jours après sa nomination au poste de Premier ministre, Chef du Gouvernement de la République de Guinée, Ibrahima Kassory Fofana était ce mardi, face aux élus du peuple pour présenter la Politique Générale du Gouvernement conformément à l’article 57 de la Constitution Guinéenne.
Cet exercice constitutionnel a connu la présence des membres du Gouvernement,

Communiqué MEF: La Guinée passe avec succès la 1ère revue du programme économique et financier devant le conseil d'administration du FMI !

Le Conseil d’Administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, lundi 25 juin 2018, la première revue du Programme économique et financier de la Guinée soutenu par la Facilité Elargie de Crédit (FEC) pour la période 2017-2020.
Cette approbation est la preuve de la reconnaissance par la communauté financière internationale de la qualité des résultats obtenus dans la conduite de la po

Belgique: Forum économique de la Guinée en Europe du 22 au 23 juin 2018 à Bruxelles

Sous la haute présidence d'honneur de son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée, l’Ambassade de la République de Guinée à Bruxelles, l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée), l’ASBL AfricaPlus et la Chambre de Commerce Belgique, Lu

Les insuffisances notoires relevées dans l'attribution du contrat du port de Conakry à Getma Internationale (Hon Cheick Traoré)
La faiblesse du dossier d’appel d’offres (DAO) : - non prise en compte de l’approfondissement de la digue de la prudence, alors même que le quai prévu d’un longueur de 300 ml est fondé à -13m Zéro Port ; - Le PAC prévoyait que le Ticket d’entrée devrait servir à un début d’approfondissement du chenal d’accès et qu’au cours des négociations. Le partenaire choisi devant prolonger la digue en vue de protéger l’extension qu’il serait amené à réaliser ; - l’ordre des critères d'évaluation inve

Publi-reportage: Devenez millionnaire où vous voulez, quand vous voulez!

Les joueurs de Loto et parieurs de Guinée Games ont l'occasion de découvrir une nouvelle plateforme de jeu pour le Loto 5/90.

Côte d’Ivoire : les milliards envolés de la campagne cacao de 2016-2017

Le Conseil café-cacao (CCC) a perdu près de 185 milliards de FCFA lors de la campagne cacao 2016-2017, selon un audit de la filière que JA a pu consulter.

L’audit de la filière cacao effectué par KPMG avait été commandé à l’issue de la campagne 2016-2017. Les conclusions de ce document remis le 12 mars au ministère de l’Agriculture et du d

Port de Conakry-Résiliation du contrat de GETMA: Des membres de la commission d’enquête devant la presse pour des éclairages

Guinée : à Fria, l’alu a de nouveau bonne mine

Après six ans d’inactivité, le géant russe de l’aluminium Rusal a décidé de rouvrir l’usine Friguia, ex-fleuron de l’industrie française dans le pays. Avec cette reprise, la ville ouvrière voisine espère retrouver sa prospérité passée.

«On me demande &ag

Commerce : des opérateurs économiques, importateurs de bouillons, chez Marc Yombouno

La Banque Islamique de Guinée lance un produit de financement des intrants agricoles innovant en collaboration avec le BES de la Primature

Concessions des ports de Conakry et de Lomé : Vincent Bolloré en garde à vue

Vincent Bolloré et Gilles Alix, directeur général du groupe Bolloré depuis 2006, ont été placés en garde à vue, ce mardi 24 avril, dans le cadre d’une information judiciaire portant notamment sur des soupçons de « corruption d’agents publics étrangers » dans le cadre de l&

Economie: Le gouvernement libyen veut récupérer les prêts accordés par Kadhafi à des pays africains

Le gouvernement d'union nationale libyen a mis sur pied un comité regroupant des experts du ministère des Finances et de la banque offshore Libyan Foreign Bank (LFB), en vue de récupérer les prêts accordés par le régime déchu de Mouammar Kadhafi (photo) à plusieurs pays africains, a rapporté le quotidien anglophone libyen Libya Herald, le 12 avril.

La bauxite de Guinée va-t-elle faire les frais des sanctions américaines contre Rusal ?

Oleg Deripaska, proche du président russe Vladimir Poutine et actionnaire majoritaire de UC Rusal, figure parmi les 24 personnalités russes sanctionnées par les États-Unis. L'entreprise est un acteur majeur de l'exploitation de la bauxite en Guinée.

Le vendredi 6 avril, l’administration américaine a annoncé des sanctions contre 24 personnalités russes, et e

Guinée : Voici pourquoi la grève des boulangers n’a plus eu lieu

Les boulangers de Guinée ont annoncé la semaine dernière qu’ils vont cesser de produire du pain à partir de ce mercredi 18 avril si on leur refuse l’augmentation du prix de la miche. Cette grève qui faisait peur à la population, particulier celle de Conakry, n’a plus eu lieu. Et pour cause !<

Guinée: Vers une augmentation du prix du pain ?
Les boulangers de Guinée menacent d’augmenter le prix du pain ou d’aller en grève à partir de la semaine prochaine. A Conakry, plus de la moitié de la population se nourrit de cet aliment à base blé. La décision des boulangers est de ce fait diversement perçue par la population. A l’origine de la décision des boulangers d’augmenter le prix de la miche de pain, la hausse des coûts de production. D’après un responsable de l’ABG (association des boulangers de Guinée), la plupart des fours se t

880 000 000 GNF : Un gain record remporté au Super 4 Jackpot de Guinée Games

880 millions de francs guinéens!!! C’est bel et bien la somme remportée par un parieur de Guinée Games en jouant dimanche 18 mars au Super 4 J

Augmentation des salaires des enseignants en Guinée: La CNTG va exiger sa part de gâteau!


Alors que tous les Guinéens épris de paix sociale se félicitent de l'accord intervenu entre le Syndicat Libre Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) et le Gouvernement, un autre front social semble pointer à l'horizon: Une grève générale illimitée que compte lancer la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée (CNTG) pour exiger que les 40 % d'augment

Télécom: WEEGO SAT et SATELCOM cèdent leurs activités à CANAL+ Guinée

Super 4 Jackpot de Guinée Games : l’intérieur du pays aussi à la fête!

Depuis sont lancement en Décembre 2017, plus d’une vingtaine de parieurs ont déjà décroché le Super 4 Jackpot de Guinée Games et remporté des sommes allant de 100 à 525 millions de francs guinéens.

Si les premiers gagnants ont d’abord été enregistrés à Conakry, depuis le début de l’année, les parieurs de l’intérieur ne sont pas en reste

Douanes : Une importante rencontre de AOC/OMD annoncée à Conakry
La 23ème Conférence des Directeurs Généraux des Douanes de la région de l’OMD, de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (AOC/OMD) aura lieu au mois d’avril prochain à Conakry. L’annonce a été faite cette semaine par le Ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya. Le Ministre guinéen du Budget qui présidait à cette occasion, l’ouverture officielle des travaux de la réunion annuelle des douanes, a rassuré la Direction Générale des Douanes de son pays de « tout son soutien pour la réussite de ce

Le lait infantile contaminé du Groupe Lactalis: Déclaration du ministre guinéen du Commence

Dans le cadre de la protection des consommateurs, ce, à la suite de l’alerte des autorités sanitaires européennes concernant le lait infantile destiné aux enfants en bas âge, contaminé par les salmonelles ;
Il est demandé impérativement à tout un chacun de cesser toute vente, tout achat et toute consommation de lait du groupe Lactalis sous les marques :
- Lait sans lactose Picot,

Economie: La Banque africaine de développement présente l’édition 2018 des Perspectives économiques en Afrique

La Banque africaine de développement (www.AfDB.org) présentera, ce mercredi 17 janvier 2018, en son siège à Abidjan, en Côte d’Ivoire, l’édition 2018 de son rapport annuel phare intitulé « Perspectives économiques en Afrique » (PEA). A cette occasion, l’ins

Guinée : Une décision de l’Assemblée Nationale fait des mécontents au Budget

Le nouveau SUPER 4 JACKPOT de Guinée Games récompense ses premiers parieurs !

Lancé il y a quelques jours sur l’ensemble du territoire, le nouveau Loto Super 4 Jackpot de Guinée Games a connu une semaine riche en nouveaux gagnants.

En effet cette semaine, ce sont deux parieurs qui ont décroché le Super 4 Jackpot.

Investissement privé : Alpha Condé annonce de belles perspectives pour la Guinée

A l’occasion du lancement de la plateforme de dialogue public-privé Guinée Business Forum, le président Alpha Condé a annoncé plusieurs perspectives pour le développement économique de la Guinée. Voici l’intégralité de cette intervention.

Mamou/ A la rencontre de la dame qui figure sur les coupures de 500 francs guinéens

Agée aujourd’hui d’une quarantaine d’années, Madame Mariame Keita, c’est le nom de la femme qui figure sur les billets de 500 francs guinéens depuis 1985.A l’époque d'où elle avait 19 ans.
Rencontrée à la mate

Guinée : EGA accélère pour extraire de la bauxite dès 2019

À rebours des autres producteurs mondiaux, Emirates Global Aluminium (EGA) a choisi d’exploiter son propre site pour sécuriser l’approvisionnement de sa future raffinerie dubaïote.

À Kamsar, cité portuaire et industrielle, dans la région de Boké dans le nord-ouest de la Guinée, les va-et-vient incessants des bennes et autres tractopelles campent le décor du site en pleine construction de la Guinea A

BEKOTAS/Guicopres : Vers la construction d'une usine de production de peintures en Guinée!

La visite de travail du Directeur Général de la société Caliskanoglu VEYSEL se poursuivent dans les installations prévues par le PDG du groupe Guicopres pour la matérialisation de leur accord de partenariat signé à Ankara le 11 novembre 2017

Ainsi les discussions sont actuellement en cours dans la ré

Économie: La Guinée signe un accord historique de prêt non-concessionnel de 650 millions de dollars
Conakry, le 12 Décembre 2017 - Le conseil d’administration du Fond Monétaire International a approuvé hier un nouveau programme soutenu par la facilité élargie de crédit. C’est ce mardi, que la Ministre de l’Economie et des Finances a procédé à la présentation dudit programme à Conakry. C’est en présence de la ministre du Plan et de la Coopération internationale, du Gouverneur de la Banque Centrale et plusieurs cadres de son département que la Ministre de l’Economie et des Finances, Malado Ka

Guinée : Scandaleuse attribution des marchés publics

La réflexion selon laquelle il est temps d'insérer dans le code des marchés publics une clause favorisant les entreprises locales à compétence égale avec des entreprises étrangères dans l'attribution des marchés fait son petit bonhomme de chemin .

Loterie : Guinée Games propose un nouveau produit à son aimable clientèle

"Paradise papers" : les personnalités et groupes cités
Apple, Bono, la reine d'Angleterre... : plusieurs personnalités et grands groupes sont épinglés par l'enquête des "Paradise papers" sur les pratiques d'optimisation fiscale à l'échelle mondiale. Les mis en cause rejettent toute irrégularité et affirment avoir eu recours à des montages légaux. Des personnalités politiques - Elizabeth II disposerait, via le Duché de Lancaster, domaine privé de la souveraine et source de revenus, d'une dizaine de millions de livres sterling d'avoirs dans d

La Fondation Mo Ibrahim publiera le dernier Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) le 20 novembre 2017
La Fondation Mo Ibrahim (MIF) publiera le 11ème Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) annuel le lundi 20 novembre 2017. Résultats et analyses seront communiqués au public sur le site iiag.online. A cette occasion, Mo Ibrahim participera à un Facebook Live pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne. La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Daka

Coopération: L'Union européenne accorde 120 millions d'euros à la Guinée dans le cadre du PACE et du SANITA

Deux programmes de financements ont été accordés à la République de Guinée par l’Union Européenne. Il s’agit en premier lieu, du second appui budgétaire appelé Programme d'Appui à la Consolidation de l'Etat Guinéen (PACE) représentant un montant total de 60 millions d'euros. Le second concerne le Programme de Développement e

Sécurité alimentaire : Trois lauréats du Prix mondial de l’alimentation appellent à une action mondiale pour sauver les cultures en Afrique

Les organisations internationales qui luttent contre la faim dans le monde ont la possibilité d’empêcher une destruction massive des cultures en Afrique en stoppant la propagation du légionnaire d’automne, une larve de papillon qui ravage les cultures, ont prévenu trois des experts les plus reconnus au monde en matière d’agriculture, mercredi 18 octobre 2017, à Des Moines, aux Etats-Unis.
Mais, pour

Coopération Sud-Sud : Des investisseurs brésiliens intéressés par le potentiel économique de la Guinée


Une délégation d’investisseurs brésiliens en séjour en Guinée, a été reçue le lundi 09 octobre 2017 par le Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mamadi Touré, rapporte le « Portail Officiel du Gouvernement Guinéen » dans son édition du 10 octobre.
« Si nous parvenons à un partenariat avec la Guin&

Réunion sur « le futur de l’Afrique à Paris: Allocution d’ouverture du Premier Ministre

Allocution d’ouverture de son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Excellence Monsieur le Vice-Président de la République de Côte d'Ivoire,
Mesdames et Messieurs les Ministres et Représentants de Gouvernements,
Monsieur le Secrétaire Général de l'OCDE,
Messieurs les Hauts Représentants et Cadres des Organisations Internationales,
Mesdames et Messieurs les Chefs d

Fin des travaux de forage du puits FATALA: pas de présence d'hydrocarbures
Conakry, le 8 Septembre 2017 – L'Office National des Pétroles (ONAP) informe l'opinion nationale que les partenaires Hyperdynamics et SAPETRO, engagés dans l’exploration pétrolière au large des côtes guinéennes, viennent d'annoncer au Gouvernement la fin des travaux du forage du puits FATALA ce vendredi 8 septembre 2017. Le puits a été foré à une profondeur totale de 5 117 m et n'a pas permis d'établir à ce stade la présence d'hydrocarbures dans le réservoir. Les travaux d'études et d'anal

Détails de l'Accord stratégique de 20 milliards signé entre la Guinée et la Chine (Communiqué)



La République de Guinée a signé, le 5 septembre 2017, avec la République Populaire de Chine, en présence des deux chefs d'Etat, un Accord Cadre de financement des projets d'infrastructures prioritaires pour une e

Afrique : dotAfrica (.africa) la meilleure solution pour l'Afrique dans le cyberespace

Il est désormais possible de posséder une adresse Internet ou un nom de domaine avec l'extension .africa.
Plus de 8 000 marques et entreprises parmi les plus importantes du continent, ainsi que des particuliers, se sont déjà enregistrés pour obtenir cette nouvelle adresse Internet pleine de promesses.
Plusieurs organisations, notamment des banques ou des sociétés de médias, enregistrent actu

USA: L'ex-ministre guinéen , Mahmoud Thiam , condamné à 7 ans de prison


Un ex-ministre guinéen, Mahmoud Thiam, a été condamné à sept ans de prison pour avoir blanchi de l'argent de pots-de-vins reçus d'entreprises chinoises, a annoncé vendredi le ministère américain de la Justice. Mahmoud Thiam, ex-ministre des Mines en Guinée, avait été reconnu coupable en mai dernier. Il avait notamment utilis&

Exportations d'or: 470 millions de dollars rapatriés par les comptoirs au premier semestre 2017

Le montant total des rapatriements des recettes d’exportation des comptoirs d’or s’est chiffré à plus de 470 millions de dollars US au premier semestre 2017, contre 304 millions de dollars US pour toute l’année 2016.

Engagée en mai 2016, la réconciliation entre les quantités d’or exporté

Communiqué de l'office National des Pétroles: Enfin, le forage du puits pétrolier Fatala devient une réalité
Conakry, le 08 Juillet 2017 – Faisant suite à son communiqué du 21 mai 2017 annonçant l’arrivée de la plateforme de forage dénommée Pacific Scirocco dans les eaux territoriales guinéennes, la Direction Générale de l’Office National des Pétroles (ONAP) a l’agréable plaisir de porter à la connaissance du peuple de Guinée la fin des opérations de mise en place technique et le démarrage effectif des travaux de forage du puits pétrolier FATALA ce mardi 08 Août 2017. Diakaria Koulibaly, Directeur G

Politique: En Guinée, le président Condé demande l'application des accords d'octobre 2016
Tentative de décrispation politique en cours en Guinée et cela après plusieurs meetings réussis de l'opposition pour exiger du pouvoir l'application des accords signés entre la mouvance et l'opposition en octobre 2016. Accords qui prévoyaient notamment la révision du code électoral, l'audit du fichier électoral, l'organisation des élections locales et l'indemnisation des familles des victimes des violences politiques de ces dernières années. Dans un communiqué signé, le président guinéen a

Guéckédou: Un enseignant de Mathématiques réalise un micro barrage hydroélectrique de 9 KVA

Au niveau du marigot Gbasso, un des cours d’eaux qui arrosent la commune rurale de Bolodou, a été conçu et réalisé un micro barrage hydroélectrique, par un enseignant des Sciences Mathématiques, Ibrahima Toukara.
Ce réalisateur, e

Manifestations politiques en Guinée: L'Association Guinéenne des Économistes monte au créneau!

La manifestation de l’opposition républicaine est prévue pour ce 2 août 2017, en vue de demander aux autorités la date des élections locales, la bonne gouvernance et plus, la démocratie ; ces manifestation sont certes reconnues par la constitution mais nous exprimons nos inquiétudes par rapport aux conséquences sociales et économiques de celle-ci, en termes de perte en vie humaines et de dég&

Vers un partenariat gagnant- gagnant entre Guicopres et l'entreprise française " Legrand "

Kerfalla Camara KPC dans son ambition d'internationaliser la Guinéenne de construction et de prestations de services ( Guicopres) a reçu ce vendredi 28 juillet 2017, dans son bureau non loin de la presidence , Monsieur Dominique Ndiaye, représentant de Legrand en Afrique de l'Ouest , en vue de nouer un partenariat gagnant-gagnant avec son entreprise.

Legrand est

Communiqué: Avenant au Protocole d'Accord du 29 mai 2017 relatif au point 3

Lieu : Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG)

Entre l’Association Professionnelle des Banques (APB), représentée par :

MM. Manga Fodé TOURE, Président

Mady CONDE,

Guinée-Russie: les relations vont s'intensifier avec l'adoption de nouveaux instruments juridiques


La cinquième session de la commission mixte de coopération guinéo-russe s’est tenue les 18 et 19 juillet 2017 à Conakry. A l'occasion Alexandre Bregadge, ambassadeur de la Russie en Guinée, a magnifié les bonnes relations entre son pays et la Guinée et salué l'adoption de nouveaux instruments juridiques : &l

Défi énergétique en Guinée et en Afrique:« KALETA un exemple réussi », selon une mission du PIDA
Une mission conjointe Union africaine, Banque africaine de développement(BAD), la commission économique des nations-unies pour l’Afrique, la coopération technique allemande (GIZ) était récemment à Conakry dans le cadre de l’exécution du programme pour le développement des infrastructures en Afrique (PIDA). Ladite mission, conduite par son Coordinateur, Cheikh Diakhate était le week-end dernier sur les sites des barrages hydroélectriques de Kaléta et de Souapiti en vue de constater les impacts

Partenariats Public-Privé (PPP): La Guinée se dote d'une loi

Porté par le Ministre de l’Economie et des Finances, le projet de loi sur les Partenariats Public-Privé (PPP) a été adopté à l’unanimité par les députés de l’Assemblée nationale.

Cette loi vise à donner un cadre clair, simple et précis pour faire de la Guiné

Lutte contre la corruption: le gouvernement guinéen franchit un nouveau cap

Dans sa session plénière de ce mardi 04 Juillet 2017, l’assemblée nationale s’est réussie pour adopter une série de projets dont le règlement intérieur de l’institution, le rapport sur l’examen et ratification de la « Convention révisée sur la reconnaissance des études et certificats, Diplômes, Grades et autres Titres de l’ense

Guinée: Cellou Dalein Diallo ingrat ? Droit de réponse de Mori Diané
Dalein, j’ai été assez surpris de lire un article d’Africaguinee dans lequel vous pointez un doigt accusateur sur moi, si injustement et avec tellement de mépris. J’ai été stupéfait aussi bien par le ton que par les propos. Vous liez mes occupations en Guinée à une amitié personnelle avec le Président Alpha Condé, ou plutôt à un copinage avec lui. Je suis d’autant affligé que vous vous référez à moi publiquement comme « quelqu’un qui s’appelle Mori Diané ». Avec tout le respect que je vous do

Guinée : Le Ministre des Pêches fixe la période de fermeture de la zone maritime nationale aux activités de la pêche industrielle
A travers un arrêté transmis à la presse par la Cellule de communication du Gouvernement, le jeudi 29 juin 2017, le ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime a fixé la période de fermeture de la zone maritime nationale aux activités de pêche industrielle. Pour plus d’informations, lire ci-dessous, cet arrêté du ministre André Loua. Conakry, le 29 Juin 2017 – LE MINISTRE, Vu la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer, adoptée le 10 décembre 1982, ratifié

Taxe Unique sur les Véhicules: le délai de libre achat prorogé

La vente des vignettes au titre de la Taxe Unique sur les Véhicules (TUV) pour l’année 2017 se poursuit à travers tout le pays depuis le 29 mars.

Compte tenu, d’une part, des jours de grève qui ont affecté les activités des étab

Environnement: Tenue les 28 au 30 juin 2017 prochain d’un Forum Africain du Carbone (ACF) au Bénin


En marge des réunions préparatoires de la COP23 tenue 22 juin 2017 à Bonn, les acteurs clés du secteur public, du secteur privé et de la société civile venus d’Afrique et d’ailleurs dans le monde se réuniront du 28 au 30 juin prochaine à Cotonou au Benin, afin de faire avancer l’action climatique collaborative pour le développement durable dans la région.

Surfacturation, corruption et blanchiment d’argent: Le Gabon refuse de payer Santullo

Alors que le Franco-Italien Guido Santullo, patron du groupe de BTP Sericom, lui réclame près de 300 milliards de F CFA de factures impayées, l’État du Gabon refuse de s’acquitter de cette somme, dénonçant surfacturations, corruption de fonctionnaires et blanchiment d’argent à grande échelle.

Selon des sources proches de l’enquête, sur une cinqu

Réformes dans le domaine des Finances Publiques: "Un Grand pas vers la transparence est franchi"

Les réformes dans le domaine des finances publiques se poursuivent. La route est longue, les difficultés ne manquent pas mais la réforme progresse. En effet, un grand pas vient encore d’être franchi vers la transparence de la gestion des finances publiques et la redevabilité de l’Etat. En effet, pour la première fois dans l’histoire de

Genève: Discours du 1er Vice-Président de la CPEG ( Kerfalla Camara KPC ) chargé de l’International – Délégué employeur titulaire à la 106ème de la conférence internationale du travail
Monsieur le Président, Messieurs les Vice-Présidents, Monsieur le Directeur Général du Bureau International du Travail, Mesdames et Messieurs Membres des Délégations sœurs, C’est une fierté renouvelée pour moi de prendre la parole pour la seconde fois consécutive devant le parlement mondial en charge des questions du travail qui réunit chaque année les Gouvernements des pays membres de l’OIT ainsi que les représentants des syndicats d’employeurs et d’employés les plus représentatifs

Énergie solaire de la CEDEAO: Engagement israélien d’une valeur de 1 milliard de dollars
Signature du contrat de 20 millions de dollars pour le premier parc solaire du Liberia à l’arrivée du premier ministre Netanyahu ; « De l’énergie pour le peuple africain », a déclaré le député israélien Neguise MONROVIA, Libéria, 5 juin 2017/ -- Dans le cadre du protocole d’entente signé aujourd'hui entre l’État d’Israël et la CEDEAO, le promoteur israélien de premier plan dans le secteur de l’énergie solaire va investir 1 milliard de dollars au cours des quatre prochaines années dans le but de

Nouvelle performance économique: Le taux de croissance passe de 4,5% à 6,7% (Albert Damantang)

Le mois de Mai a été marqué par le deuil qui a frappé notre pays suite aux accidents de circulation qui ont coûté la vie à plusieurs citoyens. C’est à ce titre que le Gouvernement a décidé qu’en plus du cadre règlementaire existant, il fallait adopter des mesures énergiques qui devront être décidées et validées par un consensus de tous les acteurs concernés.

Dénouement de la crise dans le secteur bancaire : Le rôle des autres centrales syndicales

Guinée: Mamady Youla appelle syndicats des employés de banque et patronat à une sortie de crise rapide

C'est en début d'après-midi que le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mamady Youla, a réuni, au Palais de la Colombe, les différentes parties impliquées dans le conflit qui a amené à la fermeture de plusieurs banques de notre pays ces dernières heures.

Au cours d'une série de trois r&ea

Guinée: Les détenteurs de véhicules sont invités à acheter leur(s) vignette(s) avant le 29 juin 2017

Le Ministère du Budget porte à la connaissance du public que la vente des vignettes au titre de la mobilisation de la Taxe Unique sur les Véhicules (TUV) pour l’année 2017 se poursuit à travers tout le pays depuis le 29 mars dernier.

Les détenteurs de véhicules à moteur sont invités à achet

Guinée : Confusion au tour d’un mouvement de grève dans le secteur des banques

Réhabilitation de l’Usine de Friguia:En visite de terrain à Fria, le Ministre Abdoulaye Magassouba rassuré par le niveau d’avancement des travaux

Communiqué du Ministère du Budget : L’Assemblée Nationale adopte la loi instituant le prélèvement douanier communautaire en faveur de l’UA

La loi portant institution d’un prélèvement de 0.2% sur les importations des marchandises au profit de l’Union Africaine a été adoptée ce Mardi 16 Mai 2017 à l’unanimité des députés présents à l’Assemblée nationale.

Guinée: Communiqué du Ministère de l’Economie et des Finances relatif aux créanciers de l'Etat (Liste)

Liste des créanciers à télécharger en cliquant ici.

Le Ministère de l’Economie et des Finances informe les créanciers de l’Etat qu’il procède en appui avec

Ministère de l'Economie et des Finances: Belle moisson pour le gouvernement à Washington

Les Ministres du pool économique du Gouvernement à savoir les Ministres de l’Economie et des Finances, Malado Kaba, du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya, ainsi que du Plan et de la coopération Internationale, Mama Kanny Diallo, viennent de boucler une mission de plusieurs jours à Washington aux Etats-Unis. A cette occasion, ils ont pris part aux réunions de l’Assemblée de printemps d

La Guinée approuve le 3ème avenant au contrat d’exploitation et de partage de production de la compagnie Hyperdymics

Par le présent communiqué, la Direction Générale de l’Office National des Pétroles (ONAP) annonce qu’à la suite du protocole d’accord du 10 Mars 2017, Messieurs Diakaria Koulibaly, Directeur Général de l’Office National des Pétroles (ONAP ), Ray Léonard , Président-Directeur Général de SCS corporation Ltd -Hyperdynamics, Dal

Guinée : Vers l’interdiction des kiosques de loterie et salles de jeux à proximité des écoles

Téléphonie: Suppression des frais de roaming entre la Guinée et 6 autres pays ouest-africains

A compter de ce vendredi 31 mars 2017, la Guinée et six autres pays de la sous-région dont le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Sierra Léone et le Togo vont supprimer les frais de « roaming » pour les appels téléphoniques passés entre ces différents territoires.

La République de Guinée met en ligne son cadastre minier modernisé (Communiqué)

Le Ministère des Mines et de la Géologie, à travers le Centre de Promotion et de Développement Miniers (CPDM), porte à la connaissance de l’ensemble des investisseurs et des autres acteurs du secteur minier que le cadastre minier de la République de Guinée est désormais accessible en ligne via les liens suivants:

Une délégation tunisienne à Sékhoutouréya: Pour le lancement de la compagnie ‘’Tunis Airlines…’’

Le Président de la République, le Pr Alpha Condé, a reçu en audience ce lundi 27 mars 2017 au Palais Sékhoutouréya, le ministre tunisien de l’Industrie et du Commerce ainsi que celui des Transports.

Les entretiens entre le Chef de l’Etat et la délégation tunisienne ont porté sur le lancement de la compagnie &lsq

Guinée : Deux sociétés privées chargées de la vente des vignettes de la Taxe Unique sur les Véhicules

Guinée : la Banque mondiale apporte son soutien à la productivité agricole

La Banque mondiale a accordé un prêt de 23 millions de dollars au gouvernement guinéen pour soutenir le programme de productivité agricole dans le pays.

Le protocole d'accord a été signé lundi, entre le représentent du bureau de la Banque mondiale en Guinée Rachid B. Radji et le ministre guinéen de l'Economie et des Finances Mme Maladio Kaba.

Routes d’intégration régionales Dabola-Kouroussa et Kissidougou- Gueckedou-Kondebadou: signature de l’accord de prêt de 210 millions de dollars US

En mission au Royaume d’Arabie Saoudite, Mama Kanny Diallo, Ministre du Plan et de la Coopération internationale, vient de procéder conjointement avec le Président de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar Bin Mohamed Hamza hajjar, à la signature de l’accord de prêt de 210 millions de dollars US ce jeudi 02 mars 2017, à Djeddah. Ce montant servira au financemen

Guinea Airlines lancée : Des précisions avant le début des vols

La compagnie aérienne Guinéenne " Guinea Airlines " est une initiative privée. Elle est le fruit du partenariat entre le Groupe Business Marketing de Monsieur Mamadou Antonio Souare et le Groupe Regourd Aviation de Monsieur Alain Regourd, professionnel confirmé de l'aviation dont le siège se trouve 21 Avenue Georges V dans le 8ème arrondissement de Paris.

L'accord en

Maroc – Afrique : la diplomatie économique de Mohammed VI

Le roi du Maroc a signé 113 accords avec les pays africains depuis que le royaume a annoncé son intention de regagner l'Union africaine (UA) en juillet dernier. Et ça continue !

Jamais le Boeing royal n’a autant survolé d’espaces africains. Depuis l’annonce de son intention de regagner l’Union africaine (UA) en juillet 2016,

Guinée: Le TEC de la CEDEAO est entré en vigueur



Adopté depuis 2006 par les Chefs d’Etats et de Gouvernement de la CEDEAO, le Tarif Extérieur Commun (TEC) de la CEDEAO, l’un des principaux instrume

Industrie : comment la Guinée a sauvé l’usine de Fria

Cinq ans après la grève qui avait entraîné sa fermeture, la raffinerie Friguia va reprendre du service. Conakry est parvenu à négocier avec son propriétaire, Rusal, non sans faire d’importantes concessions.
C’est d’abord elle que le visiteur découvre à son arrivée à Fria, située à 160 km de Conakry : Friguia, première raffinerie d’alumine

Conakry : le gouvernorat juge prématurée la réouverture des plages

Turquie : Ankara et Conakry renforcent leur coopération par la signature d'accords stratégiques

En visite d’Etat à Ankara depuis ce début de semaine, le Président de la République, Alpha Condé, et la délégation ministérielle qui l’accompagne, a multiplié les rencontres et les séances de travail ce jour avec les différentes personnalités politiques du pays hôte.

En effet, après avoir échangé avec le Pr&e

L’argent des Africains : Fodé, attaché commercial dans une société de transfert d’argent en Guinée – 133 euros par mois

Cette semaine, la série l'argent des Africains vous fait découvrir Fodé*, Guinéen de 26 ans, attaché commercial d'une société de transfert d'argent. Combien gagne-t-il et comment dépense-t-il son argent ? Il nous a ouvert son portefeuille.

Affaire du gisement de Simandou: Le «roi du diamant» israélien arrêté

Dans un communiqué émis lundi, l'entreprise BSGR fait état de cette arrestation et affirme que les allégations de versements de pots-de-vin et de corruption avancées dans cette affaire sont sans fondement.

«Beny Steinmetz ne pourra pas se rendre dans ses bureaux en Israël et restera assign&eacut

Commerce de poisson en Guinée : Qui a autorisé les commerçants chinois ?

Loi de Finances initiale 2017 : Discours du ministre du Budget Mohamed Lamine Doumbouya


Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;
Honorables Députés ;
Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
Distingués Invités,
Mesdames et Messieurs,
C’est avec un réel plaisir et une grande joie que je m’adresse à votre auguste Assemblée, à l’occasion du vote du budget et de la clôture de la session de la l

Coupures intempestives de courant à Conakry: Quelles conséquences sur les activités économiques ?

La capitale de la République de Guinée, Conakry, renoue avec les coupures intempestives de courant, une situation qui n’est pas du goût de nombreux citoyens qui voient leurs activités paralysées à cause des délestages intensifs.
Depuis p

Cherté de vie en Guinée: Ce que les gouvernants ne disent pas !

« C’est dure » ; « ça ne vas pas » ; « ça galère »…ce sont entre autres expressions qui riment aujourd’hui avec le quotidien des Guinéens, et singulièrement ceux de la capitale, Conakry.

Tant la crise interne- financière notamment- semble atteint son paroxysme. Au point que même les proches ou sympathisants du régime

Économie: Perspectives économiques de la Guinée (Banque Africaine de développement)
La fin de l’épidémie Ebola en décembre 2015 laisse un pays exsangue, avec une croissance quasi-nulle, un déficit budgétaire de plus de 7 % du PIB et de fortes contraintes de capacités pour accélérer les réformes indispensables à la relance du développement et à la transformation structurelle de l’économie. Les progrès tardent à se concrétiser dans les secteurs sociaux, alors que la pauvreté s’accroît, exacerbée par l’impact négatif d’Ebola sur les activités génératrices de revenus, ainsi que pa

Le bêtisier de la logistique : De GETMA Guinée au Port Autonome de Conakry – JJ GRENIER veut poser ses valises à la SMD sous le nom de AMA Guinée pour faire vivre le cauchemar à LERO

Une des principales raisons de la fermeture de l’usine FRIGUIA, en dehors des revendications syndicales, a été l’exagération des facteurs de production, notamment les coups des prestations logistiques majoritairement confiées à GETMA GUINEE, de sources dignes de foi.

Au moment des faits, les sociétés fantômes créées par les dirigeants de RUSAL e

Économie: Par mépris pour la Guinée et les Guinéens, Jean Jacques vide le Grenier guinéen au profit d’économies étrangères

Entreprises: Grenier par-ci, Grenier par là pour se servir de la Guinée (opinion)

Comme le dit une sagesse guinéenne : « l’habitude, c’est comme la barbe, quand on oublie de la raser, elle réapparait. »

Entreprise : Des manœuvres de Grenier contre TTM

Production de pommes de terre menacée : « les pertes estimées à près de 400 milliards de Fg »

La production de pommes de terre en Guinée est menacée de disparition. La PCUD (plateforme des citoyens unis pour le développement) sollicite l’intervention rapide du gouvernement pour sauver cette filière agricole laborieusement développée des décennies durant par les braves populations rurales de la Moyenne Guinée.

Depuis quelques mois, la culture de la pomme de terr

Budget : Evolution Récente de l'Economie Guinéenne et Perspectives sectorielles

Au lendemain de la déclaration de la fin de l’épidémie à virus Ebola, le gouvernement à travers les ministres en charge de l'économie se sont Inscrits dans une nouvelle dynamique. Cette dynamique vise à faire de la Guinée un pays à revenu intermédiaire à l'horizon 2035. Pour ce faire, l'un des objectifs affichés de l'équipe gouvernementale est l'am&

Gisement de Simandou : Rio Tinto suspend son directeur du pôle minier


Le groupe minier a annoncé la découverte de paiements suspects, de l'ordre de 10,5 millions de dollars, dans le cadre du projet minier Simandou en Guinée. Alan Davies, en charge de Simandou en 2011, a été suspendu.
Nouveau rebondissement autour du gisement de fer de Simandou, en Guinée. Le groupe anglo-australien Rio Tinto vient de suspendre Alan Davies, directeur du pôle énergie et minerais,

Guinée : Vers le forum de mobilisation des ressources internes

A moins d'une semaine du début du Forum sur la mobilisation et l'utilisation des ressources intérieures pour le financement du développement durable de la Guinée, le ministre du Budget et celle du Plan et de la Coopération Internationale ont animé ce vendredi 4 novembre 2016, une conférence de presse pour expliquer l'importance que rêvait l'organisation

Chine: Le Président Alpha Condé à Chengdu au Forum de Coopération Internationale

Cette Foire annuelle Internationale de l’Ouest de Chengdu est un évènement majeur pour le développement des échanges économique et culturel entre les régions de la Chine intérieure et les différents partenaires publics et privés.
A cette occasion, le Chef de l'Etat a tenu un discours dans lequel il a remercié ses hôtes pour l'accueil et salué l'initiative

Classement des pays africains les plus corrompus en 2015: la Guinée au 37ème rang en Afrique

L’ ONG Transparency International a publié le classement des pays africains les plus corrompus , selon l’indice de perception de la corruption 2015, en évalué 167 pays sur une échelle de 0 points (perçus comme très corrompus) à 100 points (perçus comme très intègres).

Le FMI conclut la 8ème et dernière revue de l’accord FEC en faveur de la Guinée et approuve un décaissement de 25,2 millions de Dollars

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a conclu le 28 octobre 2016 la huitième et dernière revue du programme économique de la Guinée appuyé par un accord au titre de la Facilité Élargie de Crédit (FEC). Cette décision permet de décaisser immédiatement 18,36 millions de DTS (environ 25,2 millions de dollars),

Abdoulaye Magassouba: "Nous relèverons tous les défis jusqu'à la réalisation effective de Simandou"

Alpha annonce la conclusion de la 8e et dernière revue avec le FMI. Une Première dans notre histoire!

En marge de la rencontre qu’il a tenue avec la communauté guinéenne résidant en Chine, le Président de la République a fait une annonce importante qui concerne notre économie.

En effet, le Chef de l’Etat dans son adresse a déclaré que ce vendredi 28 Octobre 2016, le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI) s’était

SIMANDOU SUD : toutes les parties d’accord pour la prise de contrôle du projet par Chinalco


Sous l’égide du Gouvernement Guinéen, Rio Tinto et Chinalco sont parvenus, à la suite de plusieurs mois de négociations, à un accord sur les conditions du transfert de la totalité des parts de Rio Tinto à Chinalco dans Simfer Jersey, la co-entreprise possédant 80,75% des actions de Simfer S.A (la société détentrice des droits du Projet Simandou Sud). Le protocole d’ac

Guinée: le Chinois CHEC remporte un contrat de 770 millions $ pour l'extension du port de Conakry

China Harbour Engineering Company (CHEC) a signé, le 25 octobre, un contrat de 770 millions de dollars avec le gouvernement guinéen pour l’extension du port de Conakry.

Selon les termes de ce contrat, le groupe chinois va construire trois nouveau

Convention d'échange d'informations CPEG-Chambre de commerce Belge et Africa plus: Communiqué

En marge des travaux de la troisième mission économique belge en République de Guinée - depuis le 13 octobre- la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée ( CPEG ) a signé ce mardi 18 octobre à l'hôtel Noom une convention d'échange d'information avec la Chambre du commerce belge et la structure Africa plus.
Cette signature- qui s'inscrit dans le cadre des &eacu

Guinée : Un homme d’affaire iranien promet des investissements dans les secteurs du transport et du tourisme

17ème Congrès de CNTG : La CPEG a représenté le secteur privé !


« L’autonomie financière pour une centrale syndicale indépendante » c’est le thème du 17ème Congrès de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG)-la plus grande centrale syndicale de la Guinée- qui s’est ouvert, ce lundi 26 septembre 2016 dans la salle du congrès du palais du peuple- qui refoulait du monde.
Durant deux jours, les congressistes, venus des diff&

Belgique : Pia DESMET, la rentrée n'est pas du tout repos avec le drame social à Caterpillar

Bruxelles : la FESABAG au cœur de l'Europe

Mercredi 14 septembre 2016. Pia DESMET, secrétaire fédérale du Setca, syndicat des employés, techniciens et cadres de Belgique, a reçu la visite de deux syndicalistes de la fédération syndicale autonome des banques, assurances et microfinance de Guinée, FESABAG. SENE Makhouldia, secrétaire chargé des négociations, revendications et conflits et David Faya Ouamouno, secrétaire chargé de la com

Port de Conakry : toute petite victoire pour Necotrans devant le Cirdi

Le tribunal d'arbitrage international du Cirdi a jugé irrégulière la résiliation en 2011 par la Guinée de la concession accordée à Getma pour la gestion du terminal à conteneurs du port de Conakry. Mais n'a accordé à Necotrans et à sa filiale que moins d'un million d'euros d'indemnités, contre plus d'une centaine de millions d'euros réclamé

Economie: La mission du FMI a rencontré la CPEG
Dans le cadre de la huitième revue de la Facilité Elargie de Crédit (FEC) en République de Guinée, la mission du Fonds Monétaire International (FMI) conduite par Madame Louisa CHARRY, chargée du département Ouest africain, a rencontré le bureau exécutif de la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée (CPEG) ce lundi 29 août 2016 au siège de l’institution monétaire sis à la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG). Conakry L’objectif de cette rencontre était de partager d

Guinée : 4% de croissance économique en 2016, comment et pourquoi faire ? (Par Mamady Condé)

La croissance économique est considérée par certains comme l'un des phénomènes les plus passionnants de la macroéconomie parce que tous les pays aspirent au bien-être et que ce dernier n'est pas envisageable sans la croissance. Les pays présentant les meilleurs indicateurs de bien-être et de développement sont ceux qui présentent les m

Corruption au Niger, au Tchad et en Guinée : Les États-Unis arrêtent Samuel Mébiame

Économie: Interview d'Idrissa Kallo, Vice-président de l'association des jeunes pêcheurs et artisans de Guinée

La pêche artisanale est un secteur qui occupe aujourd’hui de nombreux jeunes Guinéens dont le souci est de se prendre en charge et de contribuer à leur manière au développement socio-économique du pays. C’est le cas de l’Association des Jeunes Pêcheurs et artisans de Guinéen, AJPAG.

Sa mission, contribuer au dévelo

ARMP : réduction de salaires de 30%, « c’est archifaux,» disent les travailleurs de ladite structure

Guinée: ARMP est à pied d'œuvre sur la formation
Le respect de la transparence dans la procédure d’attribution des marchés publics est le maître mot à l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). Ce jeudi 04 août 2016, la salle de conférence de l'ARMP a abrité une formation, axée sur le code de marchés publics. Au cours de cette formation, l'expert rwandais a apprécié le niveau des participants, et n'a pas manqué de féliciter les travailleurs de ladite structure pour leur courage. Et ce, malgré que cette maison traverse en ce mome

La Guinée en passe de gagner son combat contre la pêche Illicite, Non déclarée et Non réglementée

Ce 13 Juillet 2016, la Commission de l’Union Européenne (UE) vient officiellement d’adopter la proposition de retrait de la Guinée de sa liste des pays tiers non-coopérants. Cette première décision devrait être suivie, dans les jours à venir, d’une autre du Conseil de l’instance Européenne, marquant ainsi l’ouverture d’un nouveau chapitre dans les échanges économiques entre notre pays et s

Affaire Salguidia: le président Alpha condé interpellé
Cette affaire ne fait aucun doute en ce qui concerne sa véracité, qui révèle au grand jour l’implication de certains cadres au sommet de l’Etat. Ce local étatique est situé tout près de l’Ecobank sur la l’avenue de la république à kaloum. Et selon nos sources, ce local appelé Salguidia serait en passe de devenir une propriété privée de la banque marocaine, dont les conditions d’octroi restent opaques aux yeux de certaines opinions. L’affaire remonte depuis 2010, à peine l’arrivée au pouvoir

Port Autonome de Conakry: Bye-Bye Mamadouba Sankhon, welcome Hadja Hawa Kéita
Dans un décret lu sur les antennes des médias d'État, le président Alpha Condé a limogé Mamadouba Sankhon, directeur général du port autonome de Conakry (PAC). Le même acte du pouvoir central le remplace par Madame Touré Hadja Hawa Keita, précédemment secrétaire générale du Ministère du Commerce. Madame Mama Aissata Aribot, précédemment conseillère juridique au port autonome de Conakry, a été promue Directrice générale adjointe du Port Autonome de Conakry. A Sylla

PAC : les travailleurs demandent le départ du directeur, Alpha Condé calme les ardeurs
Les travailleurs occasionnels de l’Association Guinéenne des Entreprises de la Manutention Portuaire et du Bureau de la Main d’œuvre Portuaire (AGEMAP/BMOP) ont barricadé, mardi, 14 juin 2016, les accès à leurs installations au Port Autonome de Conakry (PAC), dans la commune de Kaloum, pour demander le départ inconditionnel de leur président, Dio Condé et de son directeur, Mohamed Magassouba, tous deux soupçonnés dans les friponneries, a appris l’AGP. Ces dockers se font souvent entendre à tr

Sable Mining : Rio Tinto peut sabler le champagne… (A Top Sylla)
Les accusations de corruption de Global Witness contre la société Sable Mining, le président Alpha Condé, son fils et l’homme d’affaires Aboubacar Sampil continuent de faire l’effet d’une tempête de sable. La récente conférence de presse du chef de l’Etat guinéen y a largement contribué. Il a suffi d’une question sur le sujet pour le faire sortir de ses gongs. Aveu de culpabilité ou indignation vertueuse ? Ses détracteurs, eux, n’hésitent pas à ranger cette colère dans le rayon des « preuve

Guinée : De nouvelles mesures pour faciliter le payement des impôts et mieux les sécuriser
Le ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya et son Directeur national des impôts, Aboubacar Makissa Camara ont parlé, en fin de semaine dernière, de la mise en place d’un guichet unique de droit de timbre pour les véhicules usagers et les guichets délocalisés de banque à la direction nationale des impôts. Pour rappel, d’après Aboubacar Makissa Camara, « le droit de timbre à l’importation des véhicules d’occasion est un impôt implémentaire imposé à tous les véhicules usagers importés s

Rwanda - Games - Bank of Kigali: Un accord de partenariat
Le programme du PDG de Rwanda - Games s'est poursuivi cet après avec une réunion de travail à la Bank of Kigali où la Chief Exécutive Officer, Mme Diane Ngendo Karusisi et le président Antonio Souare ont passé en revue tous les contours du partenariat naissant entre les deux structures. Suite aux explications et assurances fournies par la responsable du plus grand établissement bancaire du Rwanda notamment sa couverture totale du pays et la disponibilité permanente de ses liquidités, le PD

Economie: Antonio Souaré, PDG de GBM, s'essaye dans le business au Rwanda
Comme dirait l'autre "après la récréation, les choses sérieuses". Le programme du séjour Rwandais du PDG du Groupe Business Marketing, Antonio Souare n'est pas une partie de plaisir. A peine les valises déposées qu'il était confronté à un premier point de presse animé par un groupe de journalistes multimédias qui l'ont suivi de l'aéroport au Serena Hôtel de Kigali. Dans une des salles de ce prestigieux établissement aménagé à cet effet, le PDG du Groupe Business Marketing a expliqué, s

EDITORIAL: L'utile et l'agréable (Jean Kouchner *)
Gombo, felaka (= la gifle), frais de taxi, frais d'équipe, communiqué final, motivation, 11e heure, autant de noms ou d'expressions qui sont utilisées pour désigner cette somme d'argent qui est glissée dans les dossiers de presse ou donnée aux journalistes sur les lieux d'un reportage dans un bon nombre de pays francophones. Le Gombo tire son nom d'une plante gluante qui facilite la confection des sauces. C'est un liant. Mais la sauce journalistique risque fort d'en être gâtée ! Si on ne peu

105ème session de la CIT: Le président par intérim de la CPEG plaide pour l’institutionnalisation d’un forum du secteur privé africain !
Genève- Suisse- 02 juin 2016- En marge de la 105ème session de la Conférence Internationale du Travail (CIT), la Guinée a eu l’honneur d'être ce jour à la tribune de cette organisation onusienne, à travers le patronat le plus représentatif, la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée (CPEG). Dont le président par intérim et premier vice -président délégué à l’international, Kerfalla CAMARA y a prononcé un discours historique au nom de ses mandants. Historique, dans le sens que c’

Salon d’Emploi/Entreprenariat: Le prix CPEG a récompensé le meilleur projet destiné à la Guinée.
Paris, du 27 au 28 mai 2016 - La mairie du XXème Arrondissement de Paris a servi de cadre à la deuxième édition du salon de l’emploi et de l’entreprenariat. L’initiative a été soutenue par le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle, de l’emploi et du Travail. Qui, pour atteindre ces objectifs, a associé à l’événement, la structure faitière des entreprises de Guinée, la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée(CPEG), la plus

Guinée: Visite de travail d'une mission économique néerlandaise
Conakry, le 23 Mai 2016 - La cérémonie de lancement de la visite de travail d’une mission économique Néerlandaise a lieu ce Lundi 23 Mai dans un complexe hôtelier de la Capitale. Cette délégation économique Néerlandaise, constituée de 15 entreprises, séjournera pendant 48 Heures en Guinée (du 23 au 24 Mai). Elle est organisée dans le cadre du suivi de la mission économique qui a lieu en Juillet 2015 en Guinée, sous la direction de la Ministre Néerlandaise du Commerce Extérieur et de la Coopérati

Rapport de Global Witness: Déclaration de Cheik Sako, ministre guinéen de la Justice
Conakry 13 mai 2016 - «Le ministre des Mines et de la Géologie a demandé que soient prises toutes les mesures nécessaires pour examiner tous les permis miniers obtenus en Guinée par Sable Mining Africa Limited, une société cotée sur le marché AIM de Londres et enregistrée dans les îles Vierges britanniques. Cela fait suite à des allégations graves faites par l'organisation non gouvernementale Global Witness, concernant les activités de la société en République de Guinée. Le rapport de Global

Rapport de Global Witness: La réplique du ministère guinéen des Mines et de la Géologie
Conakry, 13 mai 2016 - Le Ministre des Mines et de la Géologie a demandé à son homologue de la Justice d'examiner les circonstances d’acquisition de tous les permis accordés à l’entreprise enregistrée aux Iles Vierges Anglaises, Sable Mining, depuis sa première entrée dans le secteur minier de la République de Guinée en 2010. Cette initiative fait suite au récent rapport de l’ONG anglaise Global Witness contenant une série d’accusations contre Sable Mining, listée au AIM market (le marché no

Sommet anti-corruption de Londres: 8 étapes pour réduire la corruption dans le monde

La corruption mondiale sous toutes ses formes, du détournement d'argent public au blanchiment d'argent, est l'un des problèmes les plus injustes, corrosifs et dangereux de notre époque.

La corruption nuit gravement à l'économie en freinant la création d'emplois et en entravant la prospérité. Elle renforce les extrémismes et facilite le financement

Promotion de l’investissement : Le bureau Afrique de coopération du secteur privé Iran-Afrique prévu en Guinée

Sable Mining : Phil Edmonds et Andrew Groves, un tandem controversé

Les deux managers britanniques sont à l'origine du groupe minier Sable Mining, actif dans le fer et le charbon en Afrique subsaharienne et épinglé dans un rapport rendu public cette semaine par l'ONG Global Witness. Portraits de deux dirigeants controversés.

Phil Edmonds, 65 ans

Né en 1951 en Rhodésie du Nord, aujourd’hui la Zambie,

Sable Mining : la saga de deux Britanniques dans les mines du Liberia et de la Guinée

Dans un rapport consulté par "Jeune Afrique", l'ONG Global Witness analyse les activités de Sable Mining, une compagnie minière active en Afrique, fondée par les Britanniques Phil Edmonds et Andrew Groves. Et dénonce les méthodes peu orthodoxes utilisées par ces derniers au Liberia, en Guinée et même à Londres.

L’ONG Global Witness, sp&ea

Guinée : la curieuse victoire de Sable Mining au mont Nimba

Le rapport de Global Witness révèle les conditions assez surprenantes dans lesquelles la junior minière britannique a obtenu une concession sur le gisement de fer du mont Nimba en Guinée. Pour Conakry, il n'y a eu aucun favoritisme. Décryptage.

Les dirigeants de Sable Mining, Phil Edmonds et Andrew Groves, se sont intéressés à la Guinée à partir d&rsquo

1er Mai: manifestations dans le monde, incidents à Istanbul et Paris

"Contre la pauvreté salariale et sociale", les manifestations traditionnelles du 1er Mai se sont déroulées dimanche à travers le monde, avec des incidents à Istanbul et un défilé qui dégénère à Paris.

A Istanbul, la police a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser des manifestants en plusieurs endroi

Guinée: Accord entre le Gouvernement et Rusal sur la relance de l'Usine Friguia

Conakry, 28 avril 2016 - Le Gouvernement et la société Rusal ont trouvé un accord sur un plan de relance de l'usine de Friguia, après de fructueuses n&eacu

Conseil du Patronat Guinéen: '' Le congrès est nul et à effet nul", le gouvernement

A la suite d’un différend entre les membres du Bureau Exécutif du Conseil du Patronat Guinéen, la Cour d’Appel de Conakry, en son audience de référé du vendredi 22 Avril 2016, a rendu l’arrêt avant dire droit No 162 ordonnant le sursis à la tenue du Congrès prévu pour le samedi 27 Août 2016.

Technologies de l’Information et de la Communication : Une Semaine de l'Entrepreneuriat Numérique annoncée à Conakry

Le Ministère des Postes, Télécommunications et l’Economie Numérique et l’Agence de Promotion des Investissements Privés en collaboration avec l’Equipe des Webdays organisent à partir du 17 mai prochain, à Conakry, « la Semaine de l’Entrepreneuriat Numérique et les Webdays ». D’après le Ministre des Postes, T&

Bicéphalisme au Patronat Guinéen : Sékou Cissé conteste l’élection d’Ansoumane Kaba

Ansoumane Kaba connu sous le nom de Kaba Guiter en référence à la société Guiter SA dont il est le patron, a été, sans surprise, élu président du Conseil National du Patronat Guinéen (CNPG), le samedi 23 avril au terme d’un congrès convoqué par l’ancien Président Mamadou Sylla pendant que dans un arrêt rendu le vendredi 22 avril, la cour d’appel de Cona

Crise au sommet du patronat guinéen : El hadj Mamadou Sylla débouté au profit de Sékou Cissé

Lutte contre la pêche illicite : le Conseiller principal et Coordinateur politique INN apprécie les efforts de la Guinée

Guinée : radiographie d’une économie en « petite convalescence »

La Guinée a vécu en 2015 une annus horribilis. L'épidémie d'Ebola et la chute des cours des matières premières - notamment ceux de l'or et de l'alumine, qu'elle exporte - ont étouffé sa croissance. Celle-ci a décliné de 2,3 % en 2013 à 1 % en 2014 pour tomber à 0 % l'

Economie: La Turquie s’ouvre grandement au groupement 3GB

Guinée : Plaza Diamant et quartiers chics, quel bilan ?

En février 2015 étaient commercialisés les premiers appartements et cottages de la nouvelle Cité internationale de Conakry, en Guinée. Un an plus tard, ont-ils trouvé preneurs ?

C ‘est en grande pompe que, le 4 février 2015, le président guinéen Alpha Condé et Yao Tianping, le PDG de China Dreal Group (CDG), ont inauguré Plaza Diamant, la Cit&eacut

Affaire 27 000 tonnes de riz : Transco répond à Hamana
Deux cadres de Transco, Kodjo PATOZE et Kader KEITA, sont allés vers la presse ce jeudi 24 Mars, à Conakry pour répondre aux multiples sorties médiatiques du PDG de la société de commerce Hamana Sa qui accuse la sa société de consignation et de transport, Transco Sa, d’avoir détourné son riz au profit de la société Safricom. Le responsable juridique de Transco et son responsable administratif et financier n’ont pas été du tout tendre avec Mohamed Kourouma. Kodjo PATOZE et Kader KEITA ont

Conseil d'Administration du FMI: Un décaissement de 25,6 millions de dollars pour la Guinée
Le Gouvernement est particulièrement heureux de porter à la connaissance du peuple de Guinée que le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire internationale a finalisé, le 14 mars 2016, les sixième et septième revues du programme Economique et financier de la Guinée soutenue par la fiscalité Elargie de Crédit (FEC). Cette décision permet ainsi à notre pays de bénéficier immédiatement d’un décaissement de 18,36 millions de DTS, soit 25,6 millions de dollar américains. L’accès à ces ressource

Économie: La Guinée à la 11e édition du Conclave CII-Exim Bank à New Delhi les 14 et 15 mars 2016

Vendre la destination Guinée à l’internationale, une priorité pour les autorités du pays. Du 14 au 15 mars 2016, la République de Guinée va participer à la 11éme édition du Conclave CII-Exim Bank New Delhi en Inde. Une rencontre essentiellement axée sur le partenariat Inde-Afrique.

Cette 11éme édition constitue un cadre idéal pour discut

Affaire 27 000 tonnes de riz: Le PDG de HAMANA répond à ses détracteurs
Le PDG du groupe HAMANA a, à la faveur d’une rencontre avec la presse, le jeudi 25 février à Conakry, répondu au PDG de SAFRICOM, Alsény Barry et celui de TRANSCO qui l’ont récemment traité de menteur, sur les ondes de certains radios privées de la place. Pour rappel, Mohamed Kourouma, puisque c’est bien de lui qu’il s’agit accuse les deux sociétés d’avoir pris neuf milles tonnes sur sa commande de 27 000 tonnes de riz en au port de Conakry. Devant les hommes de média, Mohamed Kourouma s’e

Brève: Eléments de clarification sur la structure des prix des produits pétroliers
En République de Guinée, la structure des prix des produits pétroliers est établie et mise à jour mensuellement. La structure de prix comporte sept (07) régimes fiscaux chacun correspondant à des spécificités de clientèle bien définies. Ce sont : Le régime Marché Terrestre TTC Concerne les consommateurs de droits communs assujettis au régime fiscal plein pot et se subdivise en deux grandes catégories : 1. Les stations-services pour les clients acheteurs à la pompe ; 2. Les g

Economie : Proposition de solution face à la crise économique guinéenne (Par Mamadou Gando Bah)

VINGT (20) MILLIARS DE DOLLARDS ET UN TAUX DE CROISSANCE DE DEUX (2) CHIFFRES D’ICI CINQ ANS

Le contexte économique

En dépit d’un potentiel économique considérable, l’écono

Guinée : Les syndicats maintiennent leur mot d’ordre de grève à partir du 15 février

Projet Simandou Sud: La Guinée répond à Rio Tinto (Communiqué)

Le Gouvernement guinéen informe que Rio Tinto a communiqué aux partenaires du projet Simandou Sud une décision comptable publiée dans son rapport sur l’exercice 2015.

La décision strictement comptable d’un des partenaires est sans impact sur la valeur du projet et sa réussite certaine. Simandou Sud est le plus grand gisement de fer inexploité au monde, avec une qualité de minerai exceptionnelle et une durée de production supé

La relance économique post-Ébola: La Guinée au cœur du Forum de Londres les 24 et 25 février 2016
Conakry le 2 Février 2016 - La Guinée va participer les 24 et 25 février 2016 à Londres (Grande Bretagne) au forum The Global Business Response to Ebola (GBRE). Un évènement international qui sera essentiellement consacré à la relance économique post-Ebola dans les pays touchés par cette épidémie à savoir la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria. Ce forum organisé par la société DMA en partenariat avec la CEDEAO, l'Union du fleuve Mano et l’Agence de Promotion des Investissements Privés (API

Mauritanie: saisie de 2 tonnes de cocaïne, des "dizaines" d'arrestations de plusieurs nationalités
Les autorités mauritaniennes ont saisi pendant le week-end une importante quantité de drogue, dont deux tonnes de cocaïne, et arrêté des "dizaines de trafiquants" de diverses nationalités, a-t-on appris lundi auprès d'un responsable de la sécurité.  "Les autorités viennent de saisir une importante quantité de drogue, dont deux tonnes de cocaïne, dissimulée dans de petits sacs et cachée de façon anodine dans un campement touristique", a affirmé cette source, s'exprimant sous couvert d'anonymat

Mines: Le Gouvernement Guinéen et Alufer signent la Convention Minière du Projet Bauxite de Bel Air

Conakry, le 1er Février 2016 - Le Gouvernement de la République de Guinée et Alufer ont le plaisir d’annoncer ce 1er février 2016 la signature de la Convention Minière du projet Bauxite de Bel Air. Il s’agit là d’une étape décisive qui contribuera très rapidement à développer le secteur minier en Guinée, créer des emplois directs et indirects, soutenir le développement local et

PAUL MOUSSA DIAWARA : « Personne n’est au-dessus de la loi...»
A l'occasion de ce deuxième numéro de Décryptage, nous recevons pour vous Paul Moussa Diawara, Directeur Général de l'Office Guinéen de Publicité. En poste depuis Avril 2014, il s'emploie à faire respecter les intérêts de l'Etat dans ce secteur pourvoyeur de recettes. Entretien. Bonjour Monsieur Diawara. Pouvez-vous vous présenter et nous dire brièvement quel est le rôle et le fonctionnement de votre Office? Paul Moussa Diawara : Je me nomme Paul Moussa Diawara, Directeur Général de l’Offi

Opinion: Décalage entre la demande de diminution du prix du carburant et l’augmentation salariale

Décalage entre la demande de diminution du prix du carburant et l’augmentation de la grille salariale Point besoin d’une analyse économique pour évaluer les risques que les demandes contradictoires et controversées du mouvement syndical guinéen. Au moment où le pays se remet péniblement des conséquences fâcheuses de l’épidémie à virus Ebola dont la deuxième grande victime a ét&ea

Suisse: Le président Alpha Condé au 46ème forum économique de Davos
Principal chef d’Etat régulièrement présent au forum économique de Davos depuis son arrivée à la tête de l’Etat guinéen en 2010, le professeur Alpha Condé est présent dans la ville de Davos depuis le mardi 19 janvier à cette importante rencontre économique dans la ville balnéaire suisse. Arrivé à la fin de la période Ebola en Guinée depuis la fin du mois de novembre 2015, le président guinéen Vrp de la cause économique guinéenne est arrivé en Suisse accompagné de trois ministres de sa nouvell

Guinée : Des acteurs sociaux demandent la baisse du prix du carburant à la pompe
Des voix se lèvent de plus en plus au sein de la société civile guinéenne pour exiger la baisse du prix du craburant à la pompe en Guinée au regard de la baisse du prix du brail sur le marché mondial. Tous les acteurs sociaux sont unanimes : le gouvernement doit revoir le prix du carburant à la pompe afin de mettre un terme à la souffrance de la population faute de quoi, une crise sociale est inévitable. «Vu la baisse du prix du baril à travers le monde, le prix du carburant doit baisser à l

Coopération: L'Italie annule la dette guinéenne de plus de 25 millions d'euros
En visite de travail à Conakry, la délégation italienne a signé ce lundi, 18 janvier 2016 au Palais Sékhoutouréya un protocole d’accord avec le gouvernement guinéen, portant annulation de la dette de la Guinée envers l’Italie d’un montant de plus de 25 millions d’Euros. C’est un protocole qui s’inscrit dans le cadre de l’application des recommandations du procès-verbal agréé au Club de Paris au mois d’octobre 2012. Des recommandations qui sont les résultats de l’atteinte par la Guinée du poi

Conakry: Ouverture du 3ème Forum Economique Maroc-Guinée
Le 3ème Forum d’affaires Maroc-Guinée s'est ouvert ce lundi 18 janvier 2016 à Conakry. La cérémonie a été placé sous la Présidence du Premier Ministre, Chef du gouvernement, Mamady Youla. Il avait à ses côtés, le miministre marocain de de l’Economie et des Finances et plusieurs autres membres de son gouvernement dont celui de l'Emploi et du Travail. "Cette rencontre de deux jours est la suite logique des rencontres d'affaires tenues lors de la visite de sa Majesté le Roi Mohamed VI en fév

Guinée : Trois hommes d’affaires jugés pour importation sans déclaration
Décidément, la douane guinéenne ne baissera les bras que lorsque tous ceux qui importent en Guinée des biens seront dans les normes. Toujours en guerre contre les mauvais importateurs, elle a récemment mis le grappin sur un groupe d’homme d’affaire Guinéen et Chinois. Ces derniers sont actuellement en justice. D’après nos informations, il est reproché à Shu Ke, homme d’affaires Chinois, représentant d’une société du nom de XCMG en Guinée, Mohamed Kader Camara, patron de la société Houya G

Forum Maroc-Guinée: Une centaine d’entreprises marocaines annoncées en Guinée


D'après une source gouvernementale, en prélude à la tenue de la 3e édition du Forum économique Maroc-Guinée prévue le 18 Janvier prochain, la Direction Générale de l’APIP a organisé un point de presse ce jeudi pour expliquer l’organisation du Forum d’Affaire Guinée-Maroc.
Pour Gabriel Curtis Directeur Général de l’APIP, ce forum consi

Echanges économiques : Vers le forum d’Affaires Maroc-Guinée à Conakry
Une importante délégation composée des membres du gouvernement et hommes d’affaires marocains sera présente en République de Guinée du 17 au 18 Janvier 2016 dans le but de participer au Forum d’Affaires Maroc –Guinée organisé par l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP-Guinée) en collaboration avec Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM). L’évènement est la suite logique des journées économiques du Maroc lors de la visite de sa Majesté le Roi Mohamed VI en févrie

Loterie: Un Sénégalais arrivé en pirogue en Espagne touche le gros lot pour Noël

Un Sénégalais arrivé en Espagne à bord d'une embarcation de fortune a gagné 400.000 euros à la loterie de Noël espagnole, en Andalousie où il a travaillé dans des serres, a annoncé mercredi un journal local. "Je n'arrive pas à y croire, si je vous disais que je n'avais même pas cinq euros" en poche, s'est exclamé mardi ce Sénégalais de 35 ans, Ngame, temporairement s

Barrage hydroélectrique: Le président Alpha Condé lance les travaux de construction de Souapiti
Le président Alpha Condé a procédé mardi au lancement des travaux de construction du barrage hydroélectrique de Souapiti, d’une puissance de 515 Mégawatts. Ce barrage dont la réalisation est confiée à la China International Water & Electric Corporation (CWE), situé dans la préfecture de Dubréka, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale, coûtera 1 milliard 500 millions de dollars environ pour des travaux qui vont durer près de cinq ans. Lors du lancement, le ministre de l’énergie et

Mines: Le DG de Rio Tinto reçu par l’ambassadeur de Guinée à Washington
L’ambassadeur de Guinée aux Etats-Unis, M. Mamady Condé, a reçu jeudi 17 décembre le directeur général de Rio Tinto M. Alan Devies, accompagné de deux de ses proches collaborateurs.   M. Davies était venu pour briefer le chef de la mission diplomatique guinéenne sur le dernier développement de la situation concernant le méga-projet Simandou, avec en toile de fond le calendrier révisé des étapes clés et sur des mesures pour accélérer la livraison des Études de Faisabilité bancable (EFB) pour

Les services du FMI concluent une mission de revue avec la Guinée
Les discussions sur les sixième et septième revues du programme appuyé par un accord dans le cadre de la facilité élargie de crédit (FEC) ont pris fin, ce mardi en Guinée. Après deux (2) semaines d'intenses travaux, cette session a été sanctionnée par plusieurs recommandations et résolutions. La cérémonie de clôture des travaux a été présidée par le Ministre d'Etat de l'Economie et des Finances Mohamed Diaré en présence des hauts cadres du Gouvernement, la mission du Fonds Monétaire Internati

Concurrence : Amende record de 350 millions d’euros pour Orange
Abus de position dominante, discrimination, fidélisation abusive. Pour ces pratiques qui ont commencé il y a une décennie et qui perdurent toujours, l’Autorité de la concurrence a infligé une amende de 350 millions d’euros à Orange, jeudi 17 décembre. Un record ! Jamais une entreprise n’avait été aussi sévèrement punie par les sages de la rue de l’Echelle. « C’est l’amende, qui, pour une entreprise, est la plus élevée de l’histoire de l’Autorité. Elle est à la fois proportionnée et dissuasiv

Guinée : Orange est bel et bien en justice pour fausse déclaration en douane ( Pièce à conviction)

Droit de réponse suite à l’article intitulé « Orange trimbalée en justice pour fausse déclaration de douane »

Etat de la situation sur le site de la SAG à Kintinian (Communiqué du Gouvernement Guinéen)

La société AngloGold Ashanti Goldfields de Guinée (SAG) est, avec la CBG, l’une des deux sociétés les mieux structurées et les plus importantes en termes d’apports au budget de l’Etat, de contribution au développement local et de création d’emplois dans le domaine minier en Guinée.

Économie: Un comité des entreprises américaines et internationales en Guinée voit le jour!

L'ambassade américaine annonce le lancement officiel du CEAIG. L’Ambassadeur Dennis B. Hankins a accueilli l'annonce officielle et la première réunion officielle du Comité des Entreprises Américaines et Internationales en Guinée, le 3 décembre. La formation du CEAIG est l'aboutissement de discussions tenues par dix-sep

Contrôle de qualité : La population exposée au danger de la consommation des produits avariés !

On peut dire, sans le risque de se tromper, que l’heure est grave en République de Guinée. Dès lors où l’Etat, à travers ses services de contrôle de qualité des produits de consommation, sensés d’assurer la sécurité de ses populations, montrent ses limites.

Justice : Le Grand Hôtel de Conakry menacé d’expulsion

GETMA Vs Gouvernement guinéen: Les précisions du ministre de la Justice, Garde des Sceaux

Port de Conakry: GETMA Guinée veut mettre fin aux vols

La société GETMA Guinée veut réduire, si possible, mettre fin aux vols devenus récurrents dans le port autonome de Conakry. Pour se faire, elle vient de trimbaler en justice six agents d'une société de gardiennage qu'elle soupçonne d'avoir frauduleusement soustrait dans un de ses magasins sis dans ce port, 305 sacs

Pays-Bas: Une Conférence pour stimuler l’investissement en Guinée démarre ce lundi

Une importante délégation guinéenne entame ce lundi une conférence visant à intensifier les relations économiques entre notre pays, la Sierra Léone, le Libéria et le Royaume des Pays-bas. Cette conférence verra la participation effective de Kassory Fofana, Ministre d’Etat en charge de l’Investissement

Simandou: Les partenaires s’accordent sur une révision du calendrier des étapes (Communiqué)

Les partenaires du projet Simandou Sud s’accordent sur une révision du calendrier des étapes du projet et réaffirment leur engagement commun pour accélérer son avancement.

Pékin

Croisade contre la fraude et la contrefaçon : Faut-il craindre des débordements ?

Guinée : Le 13ème plan quinquennal chinois est une opportunité pour les pays en voie de développement

Le 13e Plan quinquennal de la Chine (2016-2020) "va offrir une opportunité et aussi une ouverture pour les pays en voie de développement tels que les nôtres", estime Amadou Tidiane Sow, expert financier guinéen, lors d'un entretien.

Commerce illicite: Un accord de partenariat avec les Services Spéciaux pour assainir le secteur

Afin de lutter contre l’anarchie qui sévit dans le secteur du commerce en Guinée, le ministère du commerce représenté par son chef de département, Marc Yombouno et le Secrétariat général à la présidence chargé des services spéciaux, la lutte contre la drogue et le crime organisé rep

Publicité : Cette décision de Paul Moussa qui fâchent déjà certains patrons de presse

3em Sommet Infe-Afrique: L'Afrique, nouvelle frontière pour les ambitions indiennes?

Élysée : En partance pour New Delhi, le Président Alpha Condé s'entretient avec François Hollande


En partance pour la capitale indienne New Delhi, où doit il doit prendre part au sommet Inde Afrique, le Pr. Alpha Condé fraîchement réélu lors de la Presidentielle du 11 octobre dernier avec 57, 85% selon les résultats provisoires publiés par la Commission Électorale Natione Independnte, a été reçu

New Delhi: Mohammed VI et Alpha Condé créent la surprise en participant au sommet Inde-Afrique

Le roi du Maroc et le président guinéen, tout juste réélu, font partie des quelques quarante chefs d’État et de gouvernement présents à New Delhi pour le troisième sommet Inde-Afrique qui s'est ouvert ce lundi.

Flash info: Avec Kaléta et bientôt Souapiti, la Guinée en route vers son indépendance énergétique

Le barrage hydroélectrique de Kaléta dont les travaux de construction ont démarré le 12 avril dernier, a été inauguré ce lundi 28 septembre 2015 par le Président Alpha Condé en présence de plusieurs personnalités nationales et étrangères dont les Présidents Denis Sassou-Nguessou du Congo-

Inauguration du Barrage de Kaléta: « Sans électricité, on ne peut pas se développer », Pr. Alpha Condé

Le président guinéen Alpha Condé a inauguré lundi 28 septembre 2015 le plus grand barrage hydroélectrique de la Guinée (240 MW) construit par la China International Water & Electric Corporation (CWE), une filiale de la société chinoise Les Trois Gorges (CTG).

Barrage de Souapiti: CWE en pourparlers avec la Guinée pour construire le projet de 2 milliards $

La Guinée est en pourparlers avec « China International Water & Electric Corp (CWE) » pour construire un barrage hydroélectrique de 2 milliards de dollars, qui devrait presque doubler la production d’énergie de la Guinée, tout en fournissant une nouvelle capacité pour l’expansion de la transformation de la bauxite. L&rsq

Infrastructures : Le Président Alpha Condé inaugure l’hôtel Kaloum

Le Président de la République, le Pr Alpha Condé, a procédé, ce lundi 14 septembre 2015, à la remise des travaux de finition de l’Hôtel Kaloum situé au Quartier Boulbinet. Surplombant la commune de Kaloum sur une superficie de 6. 260 m2, ce complexe hôtelier de R+18 et R-3 sous sol, comporte deux suites présid

Protocole pré-évaluation entre le gouvernement guinéen et les organisations patronales

COMMUNIQUE - Ce mardi 02 Septembre a 16h a eu lieu dans les locaux du Groupe Guicopres la signature du Protocole Pré-évaluation entre le Gouvernement guinéen et les organisations patronales.
Etaient présents :
MTEETFP
Organisations patronales
Coordination Inspection générale du travail
Les parties, après discussions, examen et analyse des questions relatives à l’&eacut

Guinée - Games - Encobet: Un partenariat pour la performance des jeux et paris en Guinée

Une mission d'experts de la société germano - belge des jeux " ENCOBET" a séjourné à Conakry , les mercredi 26 et jeudi 27 août 2015 où elle a eu des réunions techniques de travail avec des techniciens et responsables de la société Guinée-Games avant d'&eci

La loi rectificative des finances au parlement : Les précisions du ministre de l’économie!

La loi rectificative des finances présentée aux députés, le gouvernement guinéen, par la voix de m. Mohamed Diaré, ministre d’Etat en charge de l’économie et des finances, donne des précisions.

Accord pour le paiement des sociétés minières de leur consommation de carburant en devises.

Entités Signataires : La Direction Nationale des Produits Pétroliers et Dérivés (Ministère du Commerce), les Sociétés Minières, les Sociétés Pétrolières, les Banques Primaires et la Société Guinéenne des Pétroles (SGP).

Bauxite : La Guinée renouvelle son accord avec l’Iran

Le gouvernement guinéen a renouvelé récemment un accord pour la production de bauxite signé en 1992 avec Téhéran. Il porte sur le développement de plusieurs gisements miniers aux réserves estimées à 600 millions de tonnes.

Déjeuner d'affaires chez l'ambassadeur du Brésil: Futur partenariat entre GBM et MASCENA convenu

L'ambassadeur du Brésil en République de Guinée, SEM Alirio de Oliveira Ramos a convié, ce mercredi 05 août 2015, le PDG du Groupe Business Marketing (GBM), Antonio Souaré à un déjeuner d'affaires avec des patrons brésiliens du groupe MASCENA, évoluant dans plusieurs activi

Port Autonome de Conakry : Nouveau plan de circulation et des mesures en vigueur !

La direction du PAC (Port Autonome de Conakry), face à l’accroissement du trafic des marchandises ainsi que le nombre croissant de camions remorques, d’une part, et d’autre part, à la poursuite des travaux de pose des rails, tout en prenant en compte l’étroitesse des voies d’accès terrestre, a décidé de la mise en place d’un plan de circulation qu

Sénégal : Des perspectives pour Le Groupe Business Marketing (GBM )

La mission de travail du PDG du Groupe Business Marketing (GBM), Antonio Souare a pris fin ce dimanche 02 août 2015 à Dakar sur des notes très positives et prometteuses. Accompagné du Manager Junior, Soufiane Souare, le voyage de 6 jours du patron du GBM a donné lieu à la conclusion d'accords de partenariats d'affaires et d'investis

Guinée: Une première rencontre pour les membres du Conseil Economique et Social

Mesdames et Messieurs les membres du Conseil Economique et Social (C.E.S) nommés par décret N° 145/PRG/SGG du 24 Juillet 2015 sont priés de prendre part à la rencontre de prise de contact qui aura lieu le Lundi 03 Aout 2015 à 10 heures précises au siège du Conseil Economique et Social.

En raison de son importance la présence de tous les membres est vivement souhaitée.

Ce so

Migration de l’analogique vers le numérique : Le ‘’groupe Denise’’ fait le point de la situation en Guinée

Les images analogiques deviendront très bientôt un lointain souvenir en Guinée. Officiellement lancé le 17 juin dernier, les images numériques commencent peu à peu à occuper certains écrans du pays. En Guinée la gestion du processus de l’analogique vers le numérique est confiée à la sociét&

Conseil Economique et Social : Hadja Rabiatou Sérah Diallo, l'ex-présidente du CNT, nommée présidente !

Dans un décret lu sur les antennes des médias d’Etat, le Président de la République, le Pr. Alpha Condé a procédé, le vendredi 24 juillet 2015, à la nomination des membres du Conseil National Economique. Surprise, c’est Hadja Rabiatou Sérah Diallo, syndicaliste et ancienne président du conseil National

L'APIP: Prolongation du delai de dépôt de candidatures pour la compétition de plans d'affaires

Document de présentation de l'incubateur PME Industrielles de Simbaya Gare

La Direction Générale de l’Agence de Promotion des Investissements Privés, informe qu'à la dem

Abdoulaye Condé, Conseiller de M. Antonio Souaré : « Guineelive fait honte à la profession »

Suite à la diffusion par le site guineelive d’informations tendancieuses touchant l’honneur de M. Souaré Antonio, PDG Guinée-Games, nous avons recueillis la réaction du Conseiller de l’homme d’affaires, notre confrère Abdoulaye Condé.

Guinée : Les recettes fiscales diminuent de 160 millions USD pour cause d'Ebola

Les baisses de recettes fiscales induites par le fléchissement de l'économique guinéenne à cause de l'épidémie d'Ebola sont estimées à plus de 1.150 milliards de francs guinéens (160 millions USD), selon un communiqué gouvernemental publié vend

Sommet sur la relance des économies post-Ebola : La moisson du Président Alpha Condé !

Sommet sur la relance des économies (Guinée, Liberia et Sierra Leone) post Ebola du 10 juillet 2015, tenu au siège de l'organisation des nations unies, à Manhattan aux Etats-Unis : Voici, schématiquement ce qui a été obtenus en terme de promesses.

Pour le pays d'Alpha Condé, la Guinée :

Guinée/Pays-Bas : Un séminaire DOING BUSINESS IN GUINEA pour renforcer les échanges économiques

Booster les échanges entre la Guinée et les Pays-Bas, tel est l'objectif de ce Séminaire d'une journée qui s’est ouvert ce mercredi 08 juillet 2015 à Conakry. Une rencontre au cours de laquelle il a été question de revigorer les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays à travers des s&ea

Les Pays-Bas prêts à investir en Guinée : Une trentaine d’hommes d’affaires attendus à Conakry!

A la tête d’une importante délégation économique– plus de 30 hommes d’affaires- Mme Lilianne Ploumen, ministre Néerlandaise du commerce et de la coopération, effectuera à partir du mardi 8 juillet une mission économique en Guinée. Ces hommes et femmes d’affaires hollandais, évoluant dans les

Alpha Condé lance le Projet pour l’employabilité des jeunes à hauteur de 20 millions de dollar !

Le Président de la République, le Pr Alpha Condé, a procédé ce vendredi, 3 juillet 2015 à Sékhoutouréya, au lancement du Projet « Booster les compétences pour l’employabilité des jeunes (BOCEJ)». Ce projet d’une valeur de 20 millions de dollars US financé par la Banque mondiale, vise &

« Les compteurs prépayés permettront de gérer le courant de manière efficiente. », Madiou Diallo

La République de Guinée sera bientôt dotée de compteurs prépayés dans le domaine de l’électricité, c’est une décision du président de la République, Pr. Alpha Condé, qui s’est récemment insurgé contre la mauvaise gestion des cadres d’Electricité De Guin&eacut

Téléphonie: Communiqué relatif à la Loi portant sur l'instauration de la Taxe sur les Communications

Dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi L/2015/002/AN du 20 mars 2015 adoptée par l’Assemblée Nationale et promulguée par le Président de la République, instituant la Taxe sur les Communications Téléphoniques et en application de l’Arrêté conjoint A/2015/2875/MPTNTI/MDB/S

Electricité: Veolia contribuera à améliorer les services d'EDG grâce à un personnel expérimenté

Veolia vient de remporter un contrat de performance de quatre ans, d'une valeur de 11.3 millions d'Euros pour fournir des services de gestion énergétique à Electricité de Guinée (EDG). Ce contrat, attribué à Veolia à travers sa filiale Veolia Africa, s'inscrit dans le cadre de la stratégie du gouvernement de Gu

Électricité: Signature officielle du contrat de gestion d'EDG entre la Guinée et VEOLIA

C’est désormais officiel, l’Electricité De Guinée (EDG) amorce une nouvelle phase de son processus de modernisation à compter de ce vendredi 19 Juin 2015. C’est au cours d'une cérémonie solennelle qui a vu la participation de SEM Alpha Condé, de plusieurs membres du gouvernement ainsi que les représentants d

Véolia dans la gestion de l’EDG : « C’est un transfert de compétence. », Cheick Taliby Sylla

Dans le but de renforcer la capacité opérationnelle de l’électricité de Guinée (EDG), le gouvernement guinéen, suite à un appel d’offres international avec l’appui conseil de la société financière internationale (SFI) a recruté le regroupement VEOLIA-SEURECA. Pour &eacu

Relance socio-économique post-Ébola: La Guinée et ses partenaires se mobilisent le 19 juin prochain

Au cœur du changement : Une politique minière attrayante !

Electricité: Le barrage de Kaleta va-t-il enfin changer la vie des Guinéens?

Lancement du 3ème groupe de Kaléta : Les précisions de l’ingénieur conseil du projet

Jeudi, 28 mai 2015, le 3ème groupe du projet hydroélectrique de Kaléta a été officiellement lancé sur le réseau de transport de distribution du courant. Mais avant, des essais ont été effectués pour savoir le niveau d’adaptation des équipements dans la production de l’énergie. De

Au Cœur du Changement : Malgré l’épidémie d’Ebola, tous les indicateurs économiques au vert

L’économie guinéenne ne s’est jamais mieux portée que maintenant. Cet état de fait est reconnu aussi bien par les institutions de Breton Woods ; le FMI et la Banque, que les autres partenaires bi et multinationaux. En dépit des perturbations liées à la présence de la terrible et particulière

Au cœur du changement: Une politique commerciale efficace garantissant la stabilité des prix

Au cœur du changement: Une politique commerciale efficace garantissant la stabilité des prix sur le marché

Satisfaire économiquement et socialement la population, telle était l’une des ambi

Assemblée nationale : Le nouveau code de la douane guinéenne adopté

La Guinée dispose désormais d’un nouveau code de la douane, la nouvelle version de cette loi a été adoptée le lundi 11 mai 2015 à l’hémicycle du palais du peuple.

Dans l’expos&eacut

« Le fait d’émettre des nouveaux billets ne change en rien la masse monétaire dans un pays. », Dr Kaba O

La Guinée dispose, depuis lundi 11 mai 2015, d'une nouvelle coupure de vingt mille francs parmi ses billets de banques. Selon les autorités économiques du pays, ce sixième billet de banque de série 2 servira à faciliter les transactions monétaires. La mise en circulation de ce billet vise également, selon Louncény Nab&

« La stabilité macro-économique maintenue grâce à une politique saine du gouvernement », FMI

La salle de réunion du ministère de l’Economie et des Finances a servi de cadre, le jeudi 7 mai pour le compte rendu des travaux de la réunion entre le Fonds Monétaire International, de la Banque Mondiale et les autorités de l’économie guinéennes.

Au cœur du changement: Une véritable révolution dans le secteur de l’élevage

Les réformes engagées par le gouvernement du Professeur Alpha Condé durant les quatre dernières années n’ont pas couvert que les seuls domaines de l’agriculture, de l’éducation, de la justice ou de l’économie. Il y a également eu de gros efforts pour une amélioration des conditions de travail dans

Manifestations politiques : Le président du GOHA se félicite de la sécurité des opérateurs économiques

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) de Guinée s’est félicité de la sécurité des opérateurs économiques guinéens et de leurs biens, lors de la manifestation, quoiqu’on dise, non autorisée de l’opposition dite ‘’républicaine’’ du lundi 4 mai.

« La communauté internationale a entendu notre appel », ministre de l’Economie et des Finances.

Monsieur Mohamed Diaré, ministre d’Etat chargé de l’Economie et des Finance, au terme de la session du printemps des institutions de Breton Wood, à Washington du 16 et 17 avril 2015, revient sur sa participation à cette session, évoque aussi les activités menées par la délégation guinéenne, avec le plan

Pénurie de carburant: Communiqué de la direction nationale des produits pétroliers et divers

Conakry, 27 avril 2015 - Depuis vendredi 24 avril 2015, notre pays connaît une légère pénurie de carburant. Cette situation s'explique par plusieurs facteurs conjugués. Tout d’abord, à cause du léger retard accusé par le bateau d’approvisionnement. L’autre raison qui explique cet état de fait est la pr

Guinée: Congrès de renouvellement des instances dirigeantes de la CPEG ce jeudi 9 avril

Le Bureau Exécutif de la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée (CPEG) informe l’ensemble des fédérations patronales membres, que le Congrès de renouvellement de ses instances dirigeantes aura effectivement lieu le jeudi 9 avril 2015 à partir de 9 heures 30 minutes à l’hôtel Petit Bateau.

Nomination à l’OPG : Communiqué de la présidence de la République

Conakry, 31 Mars 2015 - Le fonctionnement actuel de l’Office Guinéen de Publicité (O.G.P) a fait l’objet d’une réunion de concertation des responsables concernés ce mardi 31 Mars 2015.

Cette rencontre a noté que la nomination par le Directeur G&eacut

Le Directeur adjoint Afrique du FMI à Conakry : Discuter de la relancer de l’économie après Ebola

Sékhoutouréya, 25 mars 2015 - Le Président de la République, le Pr Alpha Condé, a reçu en audience le mercredi 25 mars 2015 au Palais Sékhoutouréya, le Directeur adjoint du Département Afrique du Fonds monétaire international (FMI), Abé Sélassié. Il est venu discuter avec les

Post-Ebola: La Banque mondiale soutient à hauteur de 22 milions US la pêche en Mauritanie et en Guinée

WASHINGTON, 16 mars 2015 – Le Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a approuvé aujourd'hui un financement d'un total de 22 millions de dollars en vue de renforcer la gestion, la gouvernance et le traitement de la pêche en Mauritanie et en Guinée.

Economie: Kerfalla CAMARA – KPC à la 3ème édition de Africa CEO Forum de Genève

3ème édition HUB AFRICA: Casablanca capitale de l'investissement et de l'entrepreneuriat africains

Casablanca capitale de l'investissement et de l'entrepreneuriat africains les 2 et 3 avril prochain : 3ème édition HUB AFRICA, Salon des investisseurs et des entrepreneurs en Afrique (2 et 3 Avril 2015 à Casablanca)

« Il faut que la communauté internationale décide d’annuler les dettes des pays touchés par Ebola »

Dans cette grande interview réalisée, lundi 9 mars 2015, Dr Ousmane Sylla, ambassadeur de la Guinée à Bruxelles, l’un des artisans à l’origine de la conférence internationale de haut niveau du 3 mars 2015, reviens sur les succès de cette rencontre qui a mobilisé la communauté internationale autour de l’&e

Le président guinéen Alpha Condé rencontre le patronat français à Paris: Medef confiant

Paris, 5 mars 2015 - Au cours de la troisième rencontre en quatre ans, entre le président Alpha Condé et le patronat français, ce dernier a accueilli le chef de l’Etat guinéen ce 5 mars 2015 au huitième étage de son siège à l’avenue Bo

Baisse du prix du carburant : Au delà des polémiques, la prudence est encore de mise !

Baisse du prix du carburant : « A 8000 Gnf, c’est le meilleur prix comparé aux pays limitrophes.»

Le Directeur national des produits pétroliers Zakaria Koulibaly, affirme qu’avec 800 Gnf, la Guinée a le meilleur prix comparé à ceux des pays limitrophes comme le Sénégal, la Cote d’Ivoire et le Mali. Dès le week-end dernier, alors que le gouvernement vient de diminuer le prix du carburant à la pompe, plusieurs sta

Economie : Les prix du pétrole vont « recommencer à grimper », Directeur Général de Total

Les prix du pétrole, qui ont connu une chute fulgurante ces derniers mois, devraient "rester bas au moins jusqu'à l'été", avant de recommencer à grimper, a estimé le directeur général de Total, Patrick Pouyanné, dans un entretien à la presse allemande.

Le Conseil d’Administration du FMI achève la cinquième Revue de l’accord FEC avec la Guinée

Le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré a animé, mardi 17 février, à Conakry, une conférence de presse axée sur les conditions d’obtention de la 5ème Revue de l’accord de Facilité Elargie de Crédit (FEC) par la République de G

Performance économique de la Guinée: Le FMI autorise le décaissement de 63,6 millions de dollars

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé, mercredi11 Février 2015, la cinquième revue de la performance économique de la Guinée dans le cadre du programme soutenu pour la Facilité élargie de crédit (FEC). Selon le communiqué, le conseil d’administration du FMI autorise

Le FMI annule la dette des pays frappés par Ebola : « C’est une avancée encourageante » (Gouvernement)

Conakry, 6 février 2015 – Le Gouvernement guinéen salue la récente décision par le Conseil d’Administration du Fonds monétaire international (FMI) de mettre en place un Fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes pour renforcer l’aide apportée aux pays à faible revenu victimes d&

Carburant: Le Gouvernement diminue le prix mais des centrales syndicales veulent une baisse à 30%

Des centrales syndicales haussent le ton et exigent du gouvernement la réduction du carburant à la pompe à 30 %. En synergie d’action et après analyse de la réduction du prix du carburant par le gouvernement samedi dernier, la Cosatreg (Confédération syndicale autonome des travailleurs et retraités de Guinée) l’onslg (organisation nationale des syndicats libre de Guinée) et la Cegefog (confédératio

Ebola: Le FMI a décidé d'allèger, de 100 millions de dollars, la dette des trois pays d'Afrique touchés

Un don de 100 millions de dollars va être accordé par le FMI à destination des trois pays d'Afrique de l'Ouest affectés par l'épidémie d'Ebola.

Le Fonds monétaire international a déc

Le Premieer ministre ivoirien, invité d’honneur du AFRICA CEO FORUM 2015 16 et 17 mars à Genève

Daniel Kablan Ducan participera, avec une importante délégation de membres de son gouvernement, à la troisième édition du AFRICA CEO FORUM, qui se tient à Genève les 16 et 17 mars prochains.

Rendez-vo

Exclusif: Scandale financier de plus de 7 milliards à l'ONFPP, Dammantang parle d'anomalies de gestion !

Prélèvement direct, entre 2011 et 2012, de 7 milliards 323 millions de FG sur les recettes de l’Office National de la Formation et de Perfectionnement Professionnel, sans l’autorisation du Conseil d’Administration de la Direction Nationale. Tel est le scandale financier qui éclabousse actuellement l’Office Nationale de Formation, selon les

IFC prévoit d'investir 30 millions de dollars pour soutenir les PME et la création d'emplois en Guinée

Washington, D.C. 26 janvier 2015 – IFC, membre du Groupe de la Banque Mondiale, prévoit d'investir 30 millions d'USD en Guinée en 2015, afin de renforcer l’appui aux petites et moyennes entreprises, essentielles pour la création d'emploi et à la croissance économique.

Davos: « Nous allons appuyer la demande guinéenne » Jim Kim, président de la Banque mondiale

Au cours du 45ème Forum de Davos, Jim Yong Kim, le président du Groupe de la Banque mondiale et le chef d’Etat guinéen, le président Alpha Condé, se sont entretenus ce jeudi 23 janvier sur la situation de la crise sanitaire Ebola en Guinée et les programmes de reconstruction prévus pour la période post-Ebola. Au pré

Davos : Christine Lagarde à Alpha Condé « Je suis très fière de la collaboration avec la Guinée »

Accompagnée du secrétaire général du FMI, de son chef de cabinet et du responsable de la communication de l’organisation financière internationale, Mme Christine Lagarde était en audience cet après-midi du 22 février chez le président Alpha Condé pour exprimer la volonté de son institution d’acc

Davos: Liberté de circulation, commerce et zone de risque: « Heureux ensemble, pas séparément »

Le président Alpha Condé a été l’invité spécial ce jeudi 22 janvier 2015 du panel sur le thème « Travel and trade in a high risq area ». Parce que les voyages et les facilités de commerce pourraient créer des millions d’emplois dans le monde, si certains pays n’étaient pas confront&ea

Ministère de la Pêche et de l’Aquaculture : Une recette de 25 milliards de GNF mobilisée en 2014

Nommé par décret présidentiel début 2014, le ministre de la Pêche et de l’Aquaculture, Lousény Camara savait que sa mission était d’exercer la politique de gouvernance prônée par le président de la République, Pr. Alpha Condé, dans le secteur de la pêc

Mines et Géologie: Communiqué de Presse(Service Communication et Relations Publiques du Ministère)

Au moment où la République de Guinée commençait à enregistrer les premiers fruits des efforts d’amélioration de la gouvernance du secteur minier initié par Professeur Alpha CONDÉ, Président de la République de Guinée Chef de l’Etat, elle s’est trouvée confrontée à l&rs

AFRICA CEO FORUM AWARDS: Les entreprises et investisseurs du continent à l’honneur à Genève

Forum international de référence sur les enjeux de développement du secteur privé africain, la troisième édition du AFRICA CEO FORUM, qui se tiendra à Genève les 16 et 17 mars prochains, distinguera pour la troisième fois consécutive les entreprises et les investisseurs dont la stratégie et les performances o

Ebola: La commission économique de l’ONU veut annuler la dette des pays les plus touchés

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) a publié lundi à Addis Abeba un rapport sur l’impact socio-économique du virus Ebola, à savoir la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone.Les créanciers bilatéraux et multilatéraux devraient envisager sérieusement d’annuler la dette ext&

Ebola: Le Roi Abdullah d’Arabie saoudite offre un don de 35 millions de dollars aux pays touchés

Jeudi 11 décembre 2014 - Le Serviteur des deux Saintes Mosquées, le Roi d’Arabie saoudite Abdullah bin Abdulaziz Al Saoud, a fait un don de 35 millions de dollars américain aux pays d’Afrique de l’Ouest atteints par la maladie à virus Ebola.

Justice: L’OGP trimbalé par la société Orange Guinée pour destruction d’édifices

Bruxelles: Mohamed Diaré signe un accord de prêt de 60 millions d’euro pour le secteur de l’électricité

Depuis lundi 8 décembre 2014, Mohamed Diaré, Ministre d’Etat et ministre guinéen de l’Economie et des Finances, est à Bruxelles, capitale de l’union européenne. A peine arrivé, et dans le cadre de ses fonctions du président du Conseil des ministres ACP (Afrique Caraïbes et du Pacifique) Mohamed Diarré a pr&

Ecomonie: La Chine est officiellement la première puissance économique mondiale

Selon des données du FMI, le PIB chinois exprimé en parité de pouvoir d'achat dépasse pour la première fois depuis 1872 celui des États-Unis.

La nouvelle est passée inaperçue. Pour la pr

Coopération : La Guinée et l’UE signent le 11ème FED d'une valeur de 244 millions d’euros

Le processus démocratique enclenché en Guinée, notamment la tenue des élections législatives du 28 septembre 2013, a permis de rétablir les relations entre la Guinée et l’Union européenne.
C’est pourquoi, après le déblocage

Redevances publicitaires : l’Office Guinéenne des Publicités déterminé à sévir contre les mauvais payeurs

Mines: L'appel d’offres pour le gisement de Simandou en préparation

La Guinée se prépare à lancer un appel d’offres pour afin d’attribuer les droits miniers d’une partie de Simandou, le plus grand gisement inexploité de minerai de la planète. La société BSGR du milliardaire, Steinmetz et Vale SA ont perdu ces droits en Avril, suite à une décision du gouvernement guinéen.

Affaire BSGR: Les trois propriétés en Floride de Mamadie Touré, ex-épouse de Lansana Conté, saisies

Les trois propriétés en Floride de Mamadie Touré ont été saisies. Selon la poursuite devant les tribunaux américains, Mme Mamadie Touré aurait reçu des paiements de 5.3 millions de dollars afin d’aider une compagnie minière à acquérir des droits sur le gisement de Simandou. En rappel, l’é

Dakar: Le groupe Guicopres obtient le prix de l‘entreprise la plus dynamique de l’Afrique de l’Ouest

L’événement de la remise du prix de l’entreprise la plus dynamique de l’Afrique de l’Ouest, au groupe Guicopres, s’est déroulé devant un parterre de journalistes et de tout le gotha du monde économique du Sénégal, le samedi 22 novembre 2014 à l’hôtel Kong Fadh Palace de de Dakar.

Le Groupe de la Banque mondiale approuve un don de 285 millions de dollars pour lutter contre Ebola

WASHINGTON, le 18 novembre 2014- Le Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale vient d’approuver un don de 285 millions de dollars pour aider la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone à endiguer l’épidémie d’Ebola. Cet argent permettra notamment à ces 3 pays, qui sont les plus touchés

Port de Conakry: Le Président Alpha Condé inaugure le nouveau quai du Terminal à conteneurs

Conakry, 17 novembre 2014 - Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a procédé ce lundi 17 novembre 2014 à l’inauguration du nouveau quai du Terminal à conteneurs de Conakry. C’est une infrastructure de 340 m de long avec une profondeur de 13 m qui s’ajoutent aux 260 m existants pour f

Scandale financier à l’Office Guinéen des Chargeurs : La vérité des chiffres (Enquête)

Depuis notre publication sur les détournements de fonds à l’Office Guinéen des Chargeurs et l’arrivée des inspecteurs du Ministère d’Etat chargé de l’Economie et des Finances les directeurs des services concernés par l’audit cherchent à étouffer cette affaire en se basant sur l’ethnie.

Sékhoutouréya: Le Président Alpha Condé rencontre les entreprises signataires des accords avec le Maroc

Sékhoutouréya, 10 novembre 2014 - Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a rencontré ce lundi, 10 novembre 2014 au Palais Sékhoutouréya, les patrons d’entreprises ou les groupes d’entreprises qui ont signé les accords de partenariat avec le Maroc lors du Forum de Casablanca

CEA : Savoir et innovation sont d’une importance critique pour la transformation de l’Afrique

Réunis à Addis-Abeba pour la CEA 2014, experts, dirigeants et décideurs soulignent la nécessité de miser sur le savoir et l’innovation pour assurer une croissance durable et inclusive.

Addis-Abeb

Energie: Hydromine Inc. et le Gouvernement Guinéen signent un Protocole d’Entente

L'Ambassade des Etats-Unis en République de Guinée félicite le Gouvernement de Guinée et Hydromine, Inc. des États-Unis ("Hydromine “) pour le Protocole d'Entente (“ MoU ") qui a été signé à Paris le 27 octobre 2014 par le Ministre Conseiller à la Présidence, Monsieur Idrissa T

Commerce : Le marché d’importation des carburants en Guinée attribué à Sahara Energy pour une année

Banque mondiale- FMI: Déclaration de Christine Lagarde à l’issue de sa rencontre avec Alpha Condé

Le 10 octobre 2014. C'est un grand plaisir d'accueillir le Président Condé au FMI.
Notre discussion a porté principalement sur la réponse à apporter à l'épidémie d'Ebola, un mal dévastateur qui pose un défi humanitaire et économique à la Guinée et à ses voisins. Au

Fièvre Ebola. La communauté internationale réaffirme son engament à soutenir les pays touchés

La communauté financière internationale a de nouveau réaffirmé son engament à soutenir les pays touchés par la fièvre hémorragique à Virus Ebola. L'occasion pour le Pr. Alpha CONDE d’énumérer les actions entreprises en guinée par son gouvernement avec l’appui des partenaires au développement.

Banque Mondiale-FMI : Le Gouverneur de la BCRG M. Lonceny NABE fait le point de la situation (Vidéo)

Enjeux mondiaux, Solutions mondiales. C’est le slogan de cette Assemblée annuelle du Fonds monétaire international et du groupe de la Banque mondiale pour 2014. Un rendez-vous auquel a pris part le Président de la République en compagnie d’une forte délégation. Parmi les thèmes abordés,

Construction de complexes immobiliers: Avis de Présélection d’un cabinet d’architecture

Air France: La grève des pilotes cloue la moitié des avions au sol

Premier jour d'une grève qui pourrait durer: au moins la moitié des avions d'Air France devraient être cloués au sol lundi, faute de pilotes, une proportion qui pourrait grimper à huit appareils sur dix, selon un syndicat.

Recensement biométrique: Déjà 254 milliards de francs guinéens au profit de l’Etat guinéen!

Requête d’arbitrage déposée par BSGR à l'encontre de la Guinée: Communiqué du Gouvernement

Ce lundi 8 septembre 2014, le Secrétariat du Centre international de règlement des différends relatifs aux investissements à Washington a avisé la République de Guinée de l’enregistrement d’une Requête d’arbitrage déposée à son encontre par la société BSGR.

La Guinée tend la main aux investisseurs marocains: Partenariat stratégique gagnant-gagnant

La Guinée tend la main aux investisseurs marocains pour un partenariat stratégique gagnant-gagnant. Le Chef du gouvernement guinéen intervenait lors de la 1ère édition du Forum économique Maroc-Guinée à Casablanca.

« Le capital minimum des banques guinéennes va doubler d’ici 2016 », L. Nabé, Gouverneur de la BCRG

Dans un entretien exclusif à Financial Afrik, le gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, Louncény Nabé, revient sur les réformes structurantes entreprises par son institution. Actualité oblige, le gouverneur a aussi répondu à notre question sur ce qu’il est convenu d’appeler “le mal

Le FMI inquiet du "grave impact" économique d'Ebola en Afrique de l'Ouest

Le FMI s'est inquiété jeudi du "grave impact" économique et social du virus Ebola dans trois pays d'Afrique de l'Ouest touchés de plein fouet par l'épidémie, ajoutant étudier le déblocage d'une assistance financière supplémentaire.

L'affaire Crédit Lyonnais : Inculpée, Christine Lagarde exclut de démissionner de son poste au FMI

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde a annoncé mercredi à l'AFP avoir été mise en examen à Paris pour "négligence" dans l'enquête sur l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

Affaire des 4 milliards: Le Quotidien du Sénégal a fini par se plier aux exigences de la BCRG

En conférence de presse, Louncény Nabé, Gouverneur de la BCRG, avait menacé de trimballer le Quotidien sénégalais devant les tribunaux s’il refusait de publier le Droit de réponse de son institution. Mais, pour éviter des désagréments en justice, le Quotidien Sénégalais, qui jurait de ne publie

Affaire des 4 milliards : « Nous allons exiger des excuses et dans le cas contraire… », Lounceny Nabé

Le Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) Lounceny Nabé, au cours d’une conférence de presse lundi à Conakry, a balayé d’un revers de la main les informations du journal sénégalais Le Quotidien qui a fait mention, la semaine dernière, de « l&rsq

Dakar:La douane sénégalaise prend du galon en interceptant 4 milliards de FCFA «d’Alpha Condé»

Cette affaire est à la une des certains sites internet guinéens. On ne peut plus cacher le contenu d’un colis lorsque la douane l’a ouvert. Mais est-ce le rôle de la douane de le publier dans les journaux ?

Nous nous somm

Saisie de 4 milliards de francs CFA d'Alpha Condé au Sénégal: La BCRG dément avec la dernière énergie

Un article aurait paru ce samedi 23 août dans les colonnes du « Quotidien » (un journal Sénégalais), faisant état de la saisie de 4 milliards de francs CFA qui appartiendraient au Président Alpha CONDE.

La B

Signature d’un protocole d’accord sur 520.235 dollars entre la Guinée, l’Unicef et la SMD

Le gouvernement guinéen, la Société Minière de Dinguiraye (SMD) et l’Unicef ont procédé, jeudi, 14 août, au Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), à la signature d’un mémorandum portant sur 520.235 dollars américai

Mines: Alpha Condé compte sur les rails du Simandou pour le décollage économique de la Guinée

Le chef de l'état guinéen, le Pr Alpha Condé a indiqué lundi que les chemins de fer du projet Simandou, le plus grand gisement de fer au monde jamais exploité, était à ses yeux plus important que les revenus colossaux que devrait générer l'exploitation elle-même.

Bilan arithmétique de la moisson du Pr Alpha Condé au sommet USA-Afrique de Washington DC

Après le premier sommet Usa-Afrique, est-ce l’heure du bilan pour les gouvernements africains participants ? C’est la question qui taraude les esprits en ce moment sur le vieux continent voir ailleurs. On en sait un peu sur la moisson du Pr Alpha CONDE. Lisez

Le Pr. Condé reçoit le chef du Groupe Diamants de Rio Tinto : Simandou-sud en question

Sékhoutouréya, 31 juillet 2014- Le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a reçu en audience dans la journée du jeudi 31 juillet 2014 au Palais Sékhoutouréya, M. Alan Davies, chef de la Direction du Groupe Diamants et Minéraux de Rio Tinto.

Baisse record de l’inflation : Passage à un chiffre (Déclaration du porte-parole du Gouvernement)

Conakry, 26 juillet 2014 - Le taux d’inflation a atteint une nouvelle baisse historique en passant sous la barre des 10%, a annoncé, le 24 juillet, M. Loucény Nabé, Gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée.

New-York: Frédéric Cilins condamné à deux ans de prison dans une enquête de corruption en Guinée

Le Français Frédéric Cilins, qui avait plaidé coupable en mars d'obstruction à une enquête des autorités américaines sur une affaire de corruption sur un contrat minier en Guinée, a été condamné vendredi 25 juillet à deux ans de prison ferme.

Audits: Quand Ibrahima Chérif Bah tente de se cacher derrière le cadavre du Général Conté !

Ibrahima Chérif Bah, ancien Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG) de 1996-2004, accusé d'avoir viré plusieurs millions de dollars au compte d'une société, est convoqué par l'inspection générale d'Etat, pour le confronter aux faits à lui reproché. Voici un ar

Libre opinion : Pourquoi le résultat des audits fait-il trembler ? (Par Jacques Kourouma)

Mines : Une femme à la tête de West Africa Exploration

Rien de mieux qu’une dame de fer pour gérer un projet de minerai de fer. La Guinéenne Marlyatou Baldet a été placée le 16 juillet dernier à la tête de la société West Africa Exploration, filiale de Sable Mining. Jusque-là, directrice des services de géologie de cette société, avec cette p

Economie: Compaoré et Alpha pour la réalisation de la ligne ferroviaire Kankan-Bamako-Bobo Dioulasso

Au terme de sa visite d’amitié et de travail de 48 heures, le chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré, et son homologue, le Pr Alpha Condé, ont présidé la cérémonie officielle de signature d’un communiqué final conjoint, le 18 juillet 2014 à Conakry.

Libre opinion : Résultat des Audits est sur le marché (Par Ben Daouda Touré)

Plusieurs actes économiques et politiques majeurs ont été posés dans tous les domaines, depuis l’élection du Prof Alpha Condé à la magistrature Suprême: l’assainissement des finances publiques, la maîtrise des facteurs macro économiques et de l’inflation, le PPTE, la signature et ratification de p

Administration: Les Ministères du Plan et de l’Economie se disputent la DNIP & du SRP

Les habitudes ont la vie dure. Le ministère du plan et le ministère de l’Economie et des Finances se disputent au tour de l’attribution de la Direction Nationale des investissements publics (DNIP) et le secrétariat permanent de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté (SRP). Chacun, selon le décret, réclame leur app

Que cela soit écrit : Enfin ces audits ! (Par Abou Maco)

Lorsque le professeur Alpha Condé annonçait qu’il allait publier les résultats des audits, nous avons, comme certainement beaucoup d’autres Guinéens et observateurs de la scène politique nationale, été des plus circonspects. Nous avons même eu quel

Transparence : La Guinée devient membre à part entière de l’ITIE

Conakry, 5 juillet 2014-Le Gouvernement salue la décision du Conseil d'administration international de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries extractives (ITIE), le 2 juillet, d’accepter la Guinée avec le statut de « pays Conforme

Audits : « Il faut que vous sachiez que nous ne reculerons pas», réagit le Président Alpha Condé

« Tous ceux qui ont mal géré hier, comme aujourd’hui, devront rendre compte au peuple de Guinée » c’est ce qu’a déclaré vendredi 11 juillet le Président de la République lors de la célébration de la journée mondiale de la population à Taouyah dans Ratoma. Alors qu’il reha

Audits: La campagne d’intoxication ne trouve pas d’échos auprès de la communauté internationale

Depuis la publication des résultats partiaux des audits, beaucoup de personnes s’agitent. Et beaucoup d’encres et de salives couleront. Malgré cela, l’objectif noble de contrôle de la gestion publique que s’est fixé le gouvernement doit aller jusqu’au bout.

Fonds koweitiens: Près de 43 milliards de GNF détournés (Rapport du Comité d’Audit )

Selon un rapport du Comité d’audit et de surveillance des secteurs stratégiques de l’économie, ‘‘suite à la procédure contradictoire à laquelle ont participé toutes les personnes concernées par le dossier (du fonds koweitien), les différents procès-verbaux d’audition et les attestation

Guinée: Payer 46,5 milliards aux commerçants est une insulte à l'endroit du citoyen, du FMI, de l’UE

Selon le président du (Goha) groupe organisé des hommes d’affaires, des pertes subies par des opérateurs économiques lors des trois dernières marches politiques organisées par l’opposition à Conakry se chiffraient à 46, 5 milliards de francs guinéens. Mohamed Chérif Abdallah, président de cette On

Le rapport d'audits 2010 qui accable Cellou Dalein, Aliou Condé, Mamadou Sylla, Fodé Bangoura...

Plusieurs fois annoncés par le chef de l’Etat guinéen dans ses différentes sorties médiatiques, les résultats des audits sont désormais rendus publics. Ces résultats concernent un lot de 16 dossiers. Il est évalué à plus de 600 milliards de francs guinéens.

Bauxite: Le Gouvernement Guinéen et AMC signent un accord pour le développement du Projet Koumbia

Conakry, 3 juillet 2014 - Suite à la mise en œuvre de la revue des contrats miniers par le Comité technique en charge du processus, avec l’appui de cabinets d’avocats internationaux, et suite aux recommandations transmises au Comité stratégique, le Gouvernement et la société Alliance Mining Commodities Guin&e

MEDEF International organise une délégation de chefs d’entreprise français à Conakry

Une délégation de chefs d’entreprise français de MEDEF International (Mouvement des Entreprises de France International) sera conduite par M. Marc Rennard, Président du Conseil de chefs d’entreprise France-Afrique de l’Ouest de MEDEF International et Directeur Exécutif d’Orange, Afrique, Moyen-Orient, Asie.

Économie : Simandou, un mégaprojet du Pr Alpha Condé ( Philan Traoré )

Simandou est un mégaprojet d'extraction de minerai de fer de classe mondiale qui génèrera des retombées significatives pour le pays et apportera une contribution réelle et durable au développement de la Guinée et au bien-être de sa population. Voici une synthèse de Philan Traoré.

Ratification par l’Assemblée Nationale du Projet GAC: Déclaration du ministère Guinéen des Mines

Conakry, 24 juin 2014 - L’Assemblée Nationale a adopté aujourd’hui la convention de base amendée du Projet Guinea Alumina Corporation (GAC), qui est composé de la mine de bauxite de Sangarédi, du développement d’un terminal portuaire destiné à des utilisateurs multiples à Kamsar et d&rsqu

Avion présidentiel pour 40 millions de dollars : L’aide du FMI au Mali gelée...jusqu’en septembre

Washington - L’aide du FMI au Mali, gelée depuis l’achat par Bamako d’un nouvel avion présidentiel pour 40 millions de dollars, restera bloquée au moins jusqu’en septembre et la mise en oeuvre d’un audit, a annoncé le Fonds.
Le Fonds monétaire international s’était dit mi-mai "préoccup&eac

Vente aux enchères: Attention, ce timbre vaut 7 millions d'euros

Un minuscule timbre octogonal datant du 19e siècle, le One-Cent Magenta, émis en ex-Guyane britannique, a été adjugé mardi soir à New York pour 9,5 millions de dollars (soit 7 millions d'euros), pulvérisant le précédent record pour un timbre aux enchères.

Sommet/Nepad: Macky Sall exhorte les Etas africains à accélérer l’intégration par les infrastructures

Le président sénégalais Macky Sall a exhorté dimanche les Etats africains à accélérer l’intégration par l’économie et les infrastructures d’interconnexion, suggérant de confier les études de faisabilité des projets du NEPAD à la Banque africaine de d

Adoption du Cadre d’Investissement du Projet Simandou Sud: Déclaration du Gouvernement

Conakry, 14 juin 2014: Le 26 mai dernier, le Gouvernement et ses partenaires Rio Tinto, Chinalco et la SFI s’étaient réunis à Conakry pour signer le Cadre d’investissement du Projet Simandou Sud. L’Assemblée Nationale a adopté, aujou

Economie: Le FMI salue "les progrès réalisés" par la Guinée

Le Fonds monétaire international (FMI) pourrait débloquer prochainement en faveur de la Guinée, une enveloppe de 28 millions de dollars US, correspondant à 18,36 millions de droits de tirages spéciaux (DTS), au compte du 5è décaissement dans le cadre de la revue du programme appuyé, a révélé samedi, au cour

Entreprenariat: ‘’Architectural world’’ un bureau d’études s’engage à promouvoir les acteurs guinéens

Assurer la promotion des entreprises guinéennes sur le plan international, tel est l’objectif que se fixe ‘’Architectural world’’, un bureau d’études spécialisées entre autres dans l’organisation des événements internationaux en Europe en faveur des pays africains. Ce bureau d’études est dirigé par Bakary Sag

Mines: Une coalition de la société civile guinéenne soutient l’Etat dans la lutte contre la corruption

Une coalition des organisations de la société civile guinéenne regroupant plus d’une vingtaine d’associations et de réseaux, s’est prononcée, ce mardi 03 juin 2014, en faveur de la résiliation par l’Etat guinéen de la convention minière détenue par VBG-VALE, BSGR sur les gisements de Simandou (blocs 1 et 2) et de Zogota. Elle

Assistance Humanitaire : Le Japon donne 1,6 millions USD au PAM pour ses opérations en Guinée

20 milliards de dollars pour Simandou: « J’ai besoin de satisfaire les Guinéens », Alpha Condé

La Guinée et Rio Tinto ont signé lundi 26 mai un cadre d’investissement de 20 milliards de dollars. Selon les signataires de cet accord, jamais un tel projet n’a été signé en Afrique. Ce cadre d’investissement vise les blocs 3 et 4 de Simandou. Ce projet intègre une mine de fer en haute tene

MTN-Guinée: «La vente de mes actions n’est nullement le fait des pressions du gouvernement»

Lors d’une conférence de presse qu’elle a animée jeudi 29 mai à Conakry, la PDG de Alo Guinée a apporté des précisions sur la vente de ses actions chez MTN Guinée. Un article d’un confrère aurait poussé Chantal à apporter ces éclaircissements.

Simandou Sud : La signature du Cadre d’investissement marque une avancée significative

Conakry – le 26 mai 2014 : Aujourd’hui, à Conakry, le Gouvernement guinéen et ses partenaires Rio Tinto, Chinalco et la SFI ont signé le Cadre d’investissement (CI) pour les blocs 3 et 4 de Simandou. Ce projet, qui sera le plus grand projet intégré, combinant une mine de fer et des infrastructures, jamais ré

Simandou : Rio Tinto prêt à finaliser un accord de 20 milliards us pour développer le gisement

AFP/Le géant minier mondial Rio Tinto se dit prêt à finaliser un accord 20 milliards $ US, pour développer le plus grand gisement de minerai de fer inexploité au monde, en Guinée au plus tard ce mois-ci après des années de retards.

Le projet de minerai

Guinée : Plus de 21 millions USD pour la campagne agricole 2014-2015

Dans le cadre de son soutien indéfectible à la réussite de la campagne agricole de 2014-2015, le gouvernement guinéen compte débloquer 21 millions de dollars américains, a déclaré jeudi le ministère guinéen de l'Agriculture, Jacqueline Sultan.

Scandale de l’avion présidentiel: Bamako répond aux critiques du Fonds Monétaire International

Passations de marchés publics entre 2009 et 2010: Ces contrats restés sans justification probante !

En héritant d’un double héritage qui lui laissait sans doute pas mal d’appréhensions en termes de gestion plus ou moins calamiteuse, le régime du « changement », sous l’égide du Ministère de l’Economie et des Finances, a initié une opération visant à vérifier la conformité

Audits: Devons-nous encore hésiter d’utiliser l’arme la plus légitime pour la bonne gouvernance?

Lors de l’Assemblée hebdomadaire du RPG, le 8 mai 2014, Alpha Condé, a abordé plusieurs questions liées directement ou indirectement à la vie de son parti mais aussi de la Nation.

A ce niveau, les questions l

Economie: Un diamant jaune de plus de 100 carats aux enchères à Genève

Un diamant jaune exceptionnel de 100,09 carats, connu sous le nom de "Graff Vivid Yellow", va être mis aux enchères à Genève le 13 mai par Sotheby's qui en espère 25 millions de dollars.

La pierre est co

Economie: Le président guinéen défend sa politique de remise à plat des concessions minières

Tribunal Correctionnel: La Société Guinéenne des Pétroles accusée de fraude par la douane

Affaire Projet Coton: Deux ex-ministres, Ousmane Doré et Mahmoud Camara, plaident non coupables

Les anciens ministres, le docteur Ousmane Doré et Mahmoud Camara étaient ce mardi 22 avril devant le tribunal correctionnel de Kaloum pour répondre des faits de détournement de derniers publics portant sur plus de 16 milliards de francs guinéens, representant la subvention de l’Etat pour la relance de la culture du Coton en 2007.

Sénégal: Karim Wade bientôt jugé pour "enrichissement illicite"

Karim Wade, le fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade dont il fut conseiller et ministre, restera en prison où il croupit depuis un an en attendant son procès, prévu en juin, pour "enrichissement illicite".

World Bank et du FMI : Le ministre Naïté réclame plus d’investissements pour les jeunes

Les réunions de printemps 2014 de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI) ont pris fin le week-end dernier à Washington. En marge des travaux de ce sommet, les responsables gouvernementaux, les représentants du secteur privé, de la société civile et du milieu universitaire ont eu plusieurs séances de travail

Corruption-Mines-BSGR: Ce que Mamadie Touré, épouse du Gl Conté, a dit aux enquêteurs américains

En attendant la fin de l’enquête visant à déterminer si la société minière BSGR a versé des pots de vin à des Guinéens pour obtenir des droits miniers en Guinée, notre rédaction s’est procurée d’une copie de l’audition de Mamadie Touré, quatrième épouse de fe

CTRTCM : Déclaration concernant les titres et convention miniers détenus par VBG

Conakry, 9 avril 2014-Le Comité Technique de Revue des Titres et Conventions Miniers (CTRTCM) a adressé, le 28 mars, au Comité Stratégique une recommandation concernant les titres miniers et la convention minière détenus par VBG.

Sénégal:Une cinquantaine de camions chargés de marchandises autorisés à regagner la Guinée

Les autorités guinéennes ont réussi à convaincre leurs homologues du Sénégal à autoriser l'entrée sur le territoire guinéen d'une cinquantaine de camions transportant des marchandises qui étaient bloqués au niveau de la localité frontalière de Linkérin, a-t-on appris de source d

UE/Afrique: «L'Afrique a plus besoin de coopération économique et d’investissements que d’aide»

Un mini-sommet sur la Centrafrique, co-organisé par la France sur fond de regain de violence dans ce pays africain, ouvre mercredi le 4ème sommet UE-Afrique à Bruxelles, au lendemain du lancement par l’UE de sa mission militaire à Bangui.

UE-ACP: Le séjour du Président guinéen dans la capitale de l’Europe n’est pas du tout repos!

Le Chef de l’Etat Guinéen, le Pr. Alpha Condé, est depuis ce 1er avril 2014 à Bruxelles pour participer au 4ème sommet de l’Union Européenne et les pays ACP. Plus de 90 chefs d’Etats et gouvernements - dont 28 chefs d’Etats européens et 53 chefs d’Etats Africains - sont attendus à Bruxelles.

Présentation du rapport ITIE: La Guinée améliore sa gouvernance en matière des mines

Le Secrétaire Général du ministère des Mines et de la Géologie, président du comité de pilotage de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives en Guinée (ITIE Guinée), Guillaume Curtis a présenté, ce lundi 31 mars, devant la presse son rapport de conciliation des années 2011

Après sa condamnation, l’ex ministre des Finances promet de renter à Conakry pour se défendre

Le 11 mars dernier le Tribunal de Première Instance de Kaloum a condamné, par défaut, deux anciens ministres du gouvernement de consensus du gouvernement Kouyaté dans l’affaire dite de ‘’Coton’’. Ce sont Dr. Ousmane Doré et Mahamoud Camara respectivement Ministres en charge de l’Economie de l’Agriculture. C

« Notre souhait est de voir aboutir rapidement le processus d'informatisation du PMU-Winiya.»

Dans cette interview exclusive, M. Haidara Lansana Chérif, Administrateur Général de la LONAGUI, revient sur les grandes lignes de sa récente mission à Dakar et ses retombées tant pour les sociétés de jeu, pour les parieurs, mais aussi pour l’Etat Guinéen. Il revient également sur le projet d’informatisa

Recensement biométrique: Des mesures pour contrer les fictifs et autres fonctionnaires perfides

L’une des difficultés en matière de développement socioéconomique de la Guinée est le manque de statistiques fiables dans tous domaines ! Ce manque fait perdre à l’Etat des centaines de millions de nos francs à cause des fonctionnaires fictifs. Mais aussi à cause des agents de l’Etat, qui continuent à &ea

Economie: La Guinée prévoit une croissance économique de 4,5 % en 2014

Grâce aux multiples réformes macroéconomiques et aux engagements pris avec les bailleurs de fonds, le Guinée se déploie énormément pour atteindre un niveau de croissance économique de 4,5 % en 2014, contre seulement 2,5 % en 2013, a déclaré vendredi le chef de cabinet du ministère en charge de l'é

Tourisme: Le président Alpha Condé inaugure l’hôtel Palm Camayenne

Le président de la République, Pr. Alpha Condé a procédé jeudi, 20 mars 2014 à l’inauguration de l’hôtel Palm Camayenne, dans la Commune de Dixinn. C’est le premier hôtel 5 étoiles dans le pays. Il est réalisé par le secteur privé espagnol du Groupe espa

Orabank/Guinée: Un homme réussit à retirer plus de 100 millions sur le compte d’une cliente

Guinée : La Justice américaine et la SEC enquêtent sur les activités d’ Hyperdynamics

Le ministère de la Justice américain (Department of Justice) et la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme de la Bourse de New-York, enquêtent actuellement sur les activités de la société américaine Hyperdynamics à propos des conditions d'obtention et du maintien de sa concession en Guinée.

Corruption-Mines: Frédéric Cilins BSGR plaide coupable devant la cour fédérale de Manhattan

Frédéric Cilins, le français de 51 ans qui jusque là était accusé par le FBI américain d'avoir délibérément fait ‘‘entrave'' à une enquête en cours visant à déterminer si la société minière BSGR a versé des pots de vin pour obtenir des dr

Simandou: La Justice Guinéenne remercie les États-Unis pour leurs efforts décisifs (Déclaration)

Conakry, 10 mars 2014 –Dans une déclaration publiée aujourd'hui, le Ministre guinéen de la Justice, Maître Cheik Sako, a déclaré : « La République de Guinée exprime à nouveau sa vive gratitude aux États-Unis d'Amérique, et en particulier aux procureurs du ministè

Décaissements en faveur de la Guinée: «Il n'y a plus de conditions politiques liées aux élections»

Philippe Van Damme, Représentant de l’Union Européenne en Guinée, a accordé une interview à certains de nos confrères notamment GuineeTime. Lui qui avait été vilipendé par les opposants guinéens et leurs militants parce que son institution, en application des Accords de Cotonou, a pris des mesures financ

Gestion des ressources en eau: La Guinée bénéficie de 28,5 millions de dollars de la Banque Mondiale

La Guinée a bénéficié d'une allocation financière de la Banque mondiale à hauteur de 28,5 millions de dollars pour le financement de la deuxième phase du projet de gestion intégrée des ressources en eau dans le bassin du fleuve Sénégal.

Maroc-Guinée: Signature de 21 accords de coopération bilatérale

Le Roi Mohammed VI et le président guinéen, le Pr. Alpha Condé, ont présidé, hier en début de soirée au Palais des Nations à Conakry, désormais palais Mohammed V, la cérémonie de signature de 21 accords bilatéraux dans différents domaines de coopération entre les deux pays.

Economie: «Les perspectives macroéconomiques pour 2014 sont positives», Abdoul Aziz Wann du FMI

"Les perspectives macroéconomiques et monétaires de la Guinée pour l'année 2014 sont positives, à condition que la situation politique reste stable et que l'exécution des réformes structurelles s'accélère", a déclaré lundi le représentant du Fonds monétaire international (F

Indaba : La Guinée crée un momentum favorable aux investisseurs miniers

Le Cap, 6 février 2014 - S'exprimant lors de la conférence Mining Indaba, le nouveau ministre des Mines et de la Géologie de la République de Guinée, M. Kerfalla Yansané, a indiqué que l'objectif de la politique gouvernementale est d'accélérer le processus de négociations pour parvenir à la concrétis

Bradage du Patrimoine: Le Gouvernement décide d’annuler tous les actes en violation de l’éthique

Lors du Conseil des Ministres du jeudi 06 février, le Gouvernement de la République de Guinée, après avoir fixé ses priorités pour les deux dernières années du mandat du Pr. Alpha Condé, s’est montré résolu à lutter farouchement pour la préservation du bien Public. Voici les détail

Ministère d’Etat à l’Economie et des Finances : Les cadres du cabinet nommés

Par un décret présidentiel, lu sur les antennes des médias d’Etat, le chef de l’Etat, le Pr. Alpha Condé, a nommé les cadres du Ministère de l’Etat à l’Economie et des Fiances.

Voici l’intégralité de cette série de nomination.

Secrétaire générale, Monsieur Sidi Mouctar Dicko, inspecteur de service financier e

Bruxelles : Kerfalla Yansané et Andris Piebalgs, commissaire européen face à la presse internationale

Après la signature d’une convention portant sur plus de 140 millions d’euros en faveur de la Guinée, le lundi 27 janvier dernier, au siège de la Commission Européenne, au N°200 rue de la Lois à Bruxelles, MM. Andris Piebalgs, Commissaire en charge du développement et Kefalla Yansané, ministre d&

« La tenue des élections marque un pas important pour le retour à l’ordre constitutionnel », A Piebalgs

Le lundi 27 janvier 2014, au siège de la Commission Européenne, située Rue de la Loi, N°200 B, 1049 à Bruxelles, MM Andris Piebalgs, Commissaire européen pour le Développement, et Kerfalla YANSANE, Ministre guinéen en charge de l’Economie et Ordonnateur national de FED (fonds européen de développement) ont proc&e

Davos : Alpha Condé met l’accent sur le changement durable pour améliorer la vie des guinéens

Davos, 25 janvier 2014 – Alors que la Guinée réfléchit à des solutions pour le développement avec des partenaires du secteur public et privé, le pays doit maintenant montrer quels sont les bénéfices directs pour les populations, le pays et la région. Avec d’immenses ressources naturelles, l

Davos : La Guinée appelle à un partenariat contre la corruption pour renforcer le développement

Davos, le 22 Janvier 2014 – Le Président Alpha Condé est invité au Forum Economique Mondial pour promouvoir le développement économique de la Guinée, en faisant de ses ressources naturelles un levier pour bâtir une croissance diversifiée et inclusive. Le Président Condé est accompagné de

Economie : Le FMI annonce un décaissement de 27,8 millions de dollars en faveur de la Guinée

La mission conjointe du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale (BM) a annoncé vendredi le quatrième décaissement d'environ 27,8 millions de dollars américains en faveurs de la Guinée, prévu par l'accord de facilité élargie de crédit.

Coopération: La Guinée a mobilisé 318 millions dollars auprès des partenaires en 2013

La Guinée a mobilisé en 2013 environ 318 millions de dollars, soit 2 179 milliards de francs guinéens, auprès de ses partenaires a annoncé le ministre guinéen de la coopération internationale, Moustapha Koutoubou Sanoh.

M. Sanoh a expliqué que cette performance est le résultat d’un plan d’actions de mobilisation des ressources, qui a consisté à aller vers les partenaire

Mines: De Conakry à Genève, les tristes révélations de l’affaire Steinmetz

Alain Délétroz, politologue, adresse de sévères critiques à Me Bonnant, avocat de l’homme d’affaires Beny Steinmetz, accusé par la Guinée d’Alpha Condé d’avoir tissé des liens peu reluisants avec le précédent régime dictatorial.

Avec l’ouverture à Conakry, cette semaine, des auditions sur l’affaire Steinmetz-BSRG  1, la Guinée lance un message d’espoir fort à tout le continent. Les pays d’Afrique qui, comme elle, ont vu la ri

Guinée: La perte des recettes de l'État guinéen estimée à 140 milliards FCFA

Le ministre délégué au budget, Mohamed Diaré, a annoncé, mercredi à Conakry, que le budget de l’État a subi de plein fouet les conséquences du ralentissement économique provoquant un manque à gagner d'environ 1 400 milliards de francs sur toute l'année, soit 3,2 pour cent du Produit intérieur brut (PIB).

Selon le ministre délégué au budget en marge de l'ouverture de l'examen du projet de lois des Finances 2014, si cette situation s

Projet de Loi des Finances 2014: Déclaration de l'opposition guinéenne

L’opposition républicaine est informée de la transmission au Conseil National de Transition (CNT) par le Gouvernement du projet de loi de finances 2014 pour son adoption par cette institution de la transition alors que toutes les conditions nécessaires à l’installation de l’assemblée nationale sont réunies depuis le 15 novembre 2013, date de la publication de l’arrêt de la cour suprême proclamant les résultats définitifs des élections légi

Coopération : L'Union Européenne va débloquer 200 millions d’Euros pour la Guinée

« Le conseil a décidé aujourd’hui que les conditions sont remplies pour la reprise complète de la coopération de l’Union européenne avec la république de Guinée au titre du 10ème Fonds Européen de développement ». Ainsi s'exprimait, le lundi 16 décembre, Philippe Van Damme, chef de Délégation de la Mission de l’Union Européenne lors d’une conférence de presse tenue à Conakry faire le  bilan de l’annexe 2013 et des perspectives d

Augmentation des transports de véhicules: Les dessous d'une décision qui suscite l'incompréhension

Depuis quelques jours, les transporteurs de véhicules d'occasion, du port d'Anvers (Belgique) à destination du Port Autonome de Conakry (Guinée), sont confrontés à une augmentation  vertigineuse des tarifs du transport. De 270 à 280 euros, le transport d’un véhicule à destination de la Guinée est passé à 360 euros, soit 80 euros de plus.
 
Au niveau des transitaires, c'est le gouvernement guinéen qui est pointé du doigt. «&

Lutte  contre la corruption en Guinée : Une alliance  entre  L’ANLC   et l’ONG ''Faisons Plus'' voit le jour

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale   de  lutte contre la Corruption prévue pour le 9 décembre en Guinée, une  nouvelle Alliance vient d’être signée entre L’Agence Nationale pour la Lutte Contre la Corruption (ANLC) et l’ONG ''Faisons Plus'',  pour, dit-on, fédérer les forces et harmoniser des stratégies autour des luttes  contre ce fléau qui gangrène la société guiné

Consacrer au moins 10% des dépenses à l’agriculture: La Guinée parmi les meilleurs élèves

L’amélioration des données sur l’alimentation et l’agriculture et leur accessibilité sont des priorités absolues pour lutter de façon plus efficace contre l’insécurité alimentaire en Afrique, a-t-on appris d’une réunion de la 23ème Commission africaine des statistiques agricoles (CASA) qui se tient à Rome.

Telle est l’une des conclusions auxquelles est parvenue la CASA, qui se déroule au siège de l’Organisation des Nations Unies pou

Indice de perception de la corruption 2013: La Guinée clssée 1er pays en Afrique de l’ouest

Abu Dhabi: « Il faut maintenant amener le monde en Guinée », Kerfala Yansané, ministre de l'economie

Accord Guinée-Mubadala: La nouvelle dynamique des investissements étrangers en Guinée

Raffinerie: La Guinée et Mubadala signent un accord de 5 milliards de dollars, 14 000 emplois en vue


La Guinée et Guinée Alumina Corporation (GAC), une co-entreprise détenue par Mubadala et Dubai Aluminium, ont signé un accord de 5 milliards de dollars d'investissements pour le développement de la mine de bauxite de Sangarédi.

La Guinée a signé le 25 novembre 2013 un accord avec Guinée Alumina Corporation (GAC), une co-entreprise détenue par Mubadala, le véhicule d'investissement du gouvernement d'Abou Dhabi, et Dubai Aluminium

Abu Dhabi: L'IFC et le gouvernement Guinéen concluent un partenariat pour structurer EDG

Abu Dhabi, 25 novembre 2013 - IFC, un membre du groupe de la Banque mondiale, a conclu un accord de conseil avec le gouvernement guinéen en vue de structurer et de mettre en œuvre un partenariat public-privé pour Électricité de Guinée, la compagnie de distribution d'électricité nationale.

Le mandat sera mis en œuvre parallèlement au projet de relance du secteur de l'énergie initié par la Banque mondiale, donnant un élan considérable

Abu Dhabi: La Guinée signe un accord de 5 milliards de dollars avec la compagnie émitariti Mudabala

M. Moustapha Koutoubou Sanoh, ministre guinéen de la coopération, a parlé du succès sans précédent du Forum des investisseurs sur la Guinée, au regard des fonds récoltés pour soutenir et/ou investir en Guinée. Voici la déclaration du ministre guinéen de la coopération au micro des confrères de guinéenews,

« La surprise de ce matin est que la BID (banque islamique de développement) a annoncé que dans les trois années à vernir,

La Guinée veut attirer des investissements directs étrangers massifs pour la croissance économique


“Guinea is open for business”
 
Abu Dhabi, 25 novembre 2013 - La Conférence des Partenaires et des Investisseurs privés de la Guinée, conjointement saluée par les donateurs et le milieu des affaires internationaux, n’est pas seulement un succès, au-delà des attentes, mais aussi l’illustration des actions de la Guinée pour concrétiser la transformation économique.

Cet événement, qui a duré deux jours

Addis-Abeba: « L'Afrique doit s'approprier ses institutions », Mo Ibrahim

Selon Mo Ibrahim et plusieurs autres participants de haut rang au Forum Ibrahim 2013, qui s'est tenu le 10 Novembre, les gouvernements africains doivent s'approprier pleinement les institutions du continent pour renforcer l'intégration et l'unité.

En clôture de cet événement, Mo Ibrahim a invité les leaders africains à soutenir davantage l'Union Africaine, y compris d'un point de vue financier, afin que le véritable potentiel de l'A

Guinée: L'hôtel Sheraton devrait ouvrir en 2015 dans le quartier Kipe et offrira 282 chambres.

Belgique: Les "fins de mois difficiles" d'Albert II n'émeuvent pas le gouvernement

Economie: Les Banques fermées en Guinée... pour soutenir PRIDE FINANCE

Emirats Arabes Unis: Le Pr. Alpha Condé à la conférence économique internationale sur la Guinée

Micros finances : PRIDE GUINEE va-t-elle sombrer ?

Coopération: La Chine accorde une subvention de 36 millions de dollars à la Guinée

Coopération: La Belgique annule la dette de la Guinée

Transport aérien: « Emirates s’engage à faire de la desserte de Conakry une réussite...»

Affaire Simandou: Beny Steinmetz contre-attaque, mais veut négocier avec Alpha Condé

Démocratie : Un organe de l’ONU note les progrès accomplis à la veille des législatives guinéennes

Affaire Simandou: Descente policière à Genève au domicile de Beny Steinmetz, le milliardaire israélien

Affaire BSGR: A la poursuite du diamantaire Beny Steinmetz

Mont Simandou: Bras de fer à Conakry!

Faux billets: Des contrefacteurs appréhendés à Conakry avec des dollars et francs guinéens

Le PDG de Guinée-Games chez le Pr Alpha Condé : L’emploi des jeunes en question

Agriculture: Une entreprise indienne met à la disposition de la Guinée 70 millions US

La veille de l’Aid Fitr : La cherté de vie reste la principale préoccupation de nos compatriotes

Friguia, Friguia, Friguia (6ème partie et fin) Par Ben Daouda Touré

Téléphonie mobile: Le Président du Groupe MTN Areeba Chez le Président Alpha Condé

Vrai ou faux : Cellou Dalein Diallo dans le collimateur du fisc sénégalais ?

Libre opinion: Friguia, Friguia, Friguia (5ème partie) : La vente de RIGUIA (Ben Daouda Touré)

Haidara Lansana Chérif: « La LONAGUI a été créée et abandonnée pendant dix ans.»

Libre opinion: Friguia, Friguia, Friguia ! Combien de Friguia avons-nous ? (Quatrième Partie)

N'Zérékoré: Violence inter-ethnique: Le ministre Damantang Camara déclare au moins 95 morts

Mines de Guinée: De Lansana CONTE à Alpha CONDE, des révélations de "The New Yorker"

Crise au sein de la BPMG: Protocole d’Accord de principe FESABAG et Conseil d’Administration

Après un bilan de 217 millions U$ en 6 mois, vers l’organisation du 2ème Forum sur l’efficacité de l’aide

Libre opinion: Friguia, Friguia, Friguia ! Combien de Friguia avons-nous ? Troisième partie (B. D. Touré)

Libre opinion: Friguia, Friguia, Friguia ! Combien de Friguia avons-nous ? Deuxième partie (B. D. Touré)

Coopération Guinée-Japon : Des programmes et projets pour financement

Mines: La BAD approuve un prêt de 17,12 millions de dollars pour la planification économique en Guinée

Affaire de l'arbitrage: La justice française saisit les biens de Bernard Tapie

Mines: Comment un milliardaire israélien a arraché le contrôle de l'un des plus gros gains de l'Afrique

La crise économique en Guinée : Tentative de diagnostic et esquisse de solutions

Transport aérien: La compagnie Emirates relie Conakry à ses opérations sur Dakar

Banque Marocaine: La Premier Ministre menace une élue syndicale, le FGESABAG réplique…

Microentreprises: La Banque Mondiale approuve 10 millions de dollars pour la Guinée

Bauxite de Koumbia: La Guinée et AMC s’accordent sur la construction du chemin de fer et du port fluvial

Le rapport d’évaluation des États africains: La gouvernance demeure problématique

DHL Guinée veut enfin collaborer avec la presse : Que s’est-il passé ?

Simandou : Communiqué conjoint, Présidence de la République de Guinée, Rio Tinto, Chalco et la SFI

Economie: Partenariat des industries extractives entre la Guinée et les États-Unis

Guinée: IFC lance le programme de Crédit-bail pour aider les petites entreprises

Accroître sa productivité : Le commissaire de la CEDEAO chargé de l’agriculture rassure

Banques: La FESABAG écrit à Louncény Nabé pour exiger le départ du directeur général de la BPMG

Décision du FMI : Un encouragement fort au processus de transformation à l’œuvre en Guinée

Deuxième revue des résultats économiques: Le FMI débloque 27,4 millions de dollars pour la Guinée

Microcrédit: En visite sur le terrain, la ministre des PME apporte des éclaircissements

Problématique de l’emploi des jeunes en Guinée: Un nouveau programme triennal pour les jeunes

Corruption à grande échelle dans l'affaire BSGR: Six agents fédéraux de FBI dépêchés à Conakry

Lettre ouverte à Mr. Le Directeur Général de BSGR: Mettons les Points sur les «í»

Mines: La belle Mamadie et les rapaces du Simandou

Le PDG d'IFC rencontre Alpha Condé pour une plus grande participation du secteur privé guinéen

Le vice-président de la SFI à Sékhoutouréya: Développer les mines, l’énergie et les PME en Guinée

Signature d'un accord de facilité élargie de crédit entre le gouvernement guinéen et le FMI

Des milliards en jeu: Alpha Condé est-il au courant de ce qui se passe au ministère des Télécom?

Mines : La vidéo qui coince BSGR et encore !

La société ALSTOM à Conakry: Répondre à la demande croissante d’électricité en Guinée

Affaire BSGR : Mahmoud Thiam aurait changé de numéro de téléphone aux USA

L’ambassadeur chinois à Sékhoutouréya : « Les délais pour Kaléta seront respectés… »

Guinée : Les Fantômes de Zowota se réveillent et frappent les Gouvernements de Lansana Conté

Corruption : Arrestation d’un agent de BSGR dans le cadre d’une enquête fédérale américaine

Guinée Games: La demi-finale de la ligue de champion s'annonce bien pour les parieurs

Le Patron de Kimpinski Hôtels à Sékhoutouréya : Pour un projet de construction d’hôtels de luxe

Code minier: Un régime fiscal plus souple pour renforcer l'attractivité et la compétitivité de la Guinée

Mines: Le CNT adopte un projet d'amendement du code minier guinéen

Economie : La FESABAG lance un préavis de grève générale
La Fédération Syndicale Autonome des Banques, Assurances et Micro-Finances de Guinée (FESABAG) menace de déclencher une grève. C’est en effet, le résumé de leur courrier adressé au président de l’Association Professionnelle des Banques (APB) dont votre quotidien www. lexpressguinee.com détient une copie.

Déplorant l’attitude de l’APB pendant les négociations branches bi annuelles 2013 ainsi que la non satisfaction de la plateforme revendicative de la F

La Guinée se dote d'une politique nationale pour le développement des PME

Modification des numéros de téléphone: L'UDCG demande aux opérateurs de communiquer davantage

Importation du riz : Le Vietnam s’engage à fournir à la Guinée 300 000 tonnes par an

Koba: Le sous-préfet limogé après le passage de Lansana Kouyaté dans ses sous sections

Société : Les boulangers guinéens menacent d’augmenter le prix du pain...

Economie: Les employés de la BICIGUI partent en grève illimitée

Sécurité alimentaire et nutritionnelle en Guinée: L'Union Européenne débloque 5 millions d'euros

Bauxite: La Guinée veut tripler sa capacité de production d’ici à 2020

Politique énergétique : La Guinée l’eldorado pour l'Afrique et pour les investisseurs étrangers
Depuis toujours, la Guinée fait figure de "scandale géologique" tant ses ressources minières sont importantes. Ce pays d'Afrique de l'ouest, qui dispose d'un vaste accès à l'océan Atlantique, possède la moitié des réserves de bauxite du monde. La Guinée est également dotée de vastes ressources en minerai de fer, en or et en diamants. Ses ressources hydrauliques comptent aussi parmi les plus vastes d'Afrique de l'ouest.

Jusqu'en décembre 2010, toutes ces

Le PDG de West african cement à Sékhoutouréya : Investir dans les domaines du ciment et l’acier

Publication des Conventions Minières (Communiqué de la Banque Mondiale Guinée)

Guinée Games : Malgré les violences politiques, le pari continu

Banque de l’Habitat et d’Investissement en Guinée : Le PDG de Faraed Holding Company à Conakry

Une délégation de Chinalco Chez le chef de l'Etat : Le projet Simandou en question

Industrie : Le Président Alpha Condé inaugure une cimenterie à Dubréka

Affaire 13 milliards : Le procureur de la République a requis des peines allant de dix ans à la relaxe

‘’Nations Solar’’ à Sékhoutouréya: Investissements pour des énergies renouvelables en Guinée

''Exile Sénégalais'': Chantal Colle sur le point de rejoindre Diallo Sadakaadji & Cie

Davos: Président Alpha Condé rassure les investisseurs miniers

Ministère de l’Economie et des Finances: Lamine Sanoh nommé inspecteur général des Finances

Affaire des 13 milliards: Le ministre d’Etat à l’Economie et aux Finances pourrait être entendu

Audiences: Le Pr. Alpha Condé reçoit le PDG de Vale et le Directeur exécutif de Satarem

IFC: « Grâce à sa stabilité politique, les investisseurs commencent à se tourner vers la Guinée...»

M. Scheahan chez Alpha: L’assistance financière et technique au projet Simandou en question

Coopération internationale: Moustapha Koutoubou Sanoh présente le bilan 2012 de son département

Brussels Airlines améliore son réseau africain : Un vol supplémentaire à l’offre vers Conakry

Investisseurs chinois chez le chef de l’Etat: Pour aider la Guinée à développer son économie

Guinée: Comment se porte l'économie guinéenne sous le Pr. Alpha Condé, président de la République

10ème FED pour la Guinée : Après sa sortie inopinée, Philippe Van Damme recadre Cellou Dalein

Glenn Baldwin : « Nous sommes venus pour rassurer du maintien des activités de Bellezone en Guinée.»

Lettre ouverte du Club Ahmed Sékou Touré France au Président Alpha Condé

Coopération : La Guinée obtient le 10ème FED et doit encaisser 190 millions d’euros !

Révélations : Voici comment Sidya a fait couler le secteur guinéen de l’électricité, selon EDG

Simandou: Le gouvernement donne son accord pour le tracé de chemin de fer proposé par Rio Tinto