Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

New York : la CEDEAO décide de « sanctions progressives » contre la junte au pouvoir en Guinée

23/9/2022

 

« L'heure des coups d'État est révolue », estime avec force le patron de l'instance. En Guinée, la junte refuse toujours de rendre le pouvoir aux civils.

Les dirigeants des États ouest-africains réunis en sommet extraordinaire jeudi 22 septembre à New York ont décidé de prendre des « sanctions progressives » contre la junte militaire en Guinée face à l'inflexibilité des militaires pour une date de retour des civils au pouvoir.

« Nous avons décidé de prendre des sanctions contre la Guinée », a déclaré à l'Agence France-Presse le président de la commission de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) Omar Aliou Touray, après un sommet à huis clos à New York, en marge de l'Assemblée générale de l'ONU. Selon un document résumant cette réunion de chefs d'État, consulté par l'AFP, « il a été arrêté la prise de sanctions progressives sur des individus et contre la junte guinéenne ».

« Très rapidement, le président en exercice de la Cédéao et le président de la commission de la Cédéao vont établir une liste de personnes à sanctionner et, de manière graduelle, appliquer ces sanctions », selon ce texte confirmé par plusieurs participants. Les leaders de la Cédéao se sont réunis plusieurs heures jeudi soir à New York dans un climat envenimé entre certains de ses membres. La rencontre avait été précédée par les invectives de la junte guinéenne contre le président en exercice de l'organisation.

Tous les dirigeants ouest-africains réunis à New York - à l'exception du Mali, de la Guinée et du Burkina dirigés par des juntes et suspendus de la Cédéao - ont également réclamé la libération de 46 militaires ivoiriens détenus au Mali, ce qui avait déclenché une grave querelle entre les deux pays. « Nous condamnons l'arrestation des militaires ivoiriens. Mardi (27 septembre, ndlr), la Cédéao dépêchera au Mali les présidents du Ghana, du Togo et du Sénégal pour obtenir leur libération. (...) L'heure des coups d'État est révolue », a martelé Omar Aliou Touray.

Avec AFP

 

 
Dépêches
Express radio

Archives

REGIONS

Secteur énergétique : le bilan du Professeur Alpha CONDE est élogieux (Par Sayon MARA)

Université de Kankan: des étudiants en colère, cassent tout sur leur passage

Kindia: Le Premier Ministre reçoit une mission du fonds saoudien de développement !

Kindia: le colonel Mamadi Doumbouya prend le poule des troupes

Kindia : La session extraordinaire du conseil interministériel consacrée à la sécurité routière en Guinée

11 morts dans l'accident impliquant le cortège du ministre de la Sécurité à Kolabounyi : le parquet général ouvre une enquête !

Kolabounyi: le cortège du ministre Bachir Diallo rentre en collusion avec un taxi, bilan 8 morts... (Images)

Accident sur le pont de Bady: les condoléances du Gouvernement de la Transition aux familles !

Inauguration du Centre Sportif et de Loisirs de Yorokoguia:: Voyage à la racine d'une idée matérialisé (Par Abdoulaye Condé)

Dinguiraye: des jeunes ont mis le feu à la gendarmerie et à la police ( images)

Bannière