Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Arrestation de Bilo Bah: l'ANAD, allié du FNDC, monte au créneau (Déclaration)

23/1/2023

  Pendant que Oumar Sylla dit Foniké Mengué et Ibrahima Diallo respectivement coordinateur national et responsable des opérations du FNDC, détenu depuis l'année dernière, attendent impatiemment leur jugement, c'est Mamadou Bilo Bah, un autre responsable du mouvement citoyen dissout par le gouvernement, qui a été arrêté samedi dernier alors qu'il venait de prendre par à une réunion à Tombolia dans la banlieue de Conakry à son tour. Selon nos informations, le chargé des mobilisations et des antennes du FNDC se trouverait à la Direction centrale des investigations judiciaires de la gendarmerie nationale en attendant de connaître les raisons de son interpellation qui le FNDC qualifie d'ailleurs d'enlèvement.

A travers une déclaration, l'ANAD (Alliance nationale pour l'alternance démocratique) dirigée par Cellou Dalein Diallo, par ailleurs président de l'UFDG (Union des forces démocratiques de Guinée), "condamne fermement cette tendance à la criminalisation du droit de réunion et d’association qui confirme, s’il était besoin, la détermination de la junte guinéenne à faire taire tous ceux qui dénoncent ses dérives ou qui militent pour le retour diligent à l’ordre constitutionnel dans notre pays".

Pour plus d'informations, lire ci-dessous la déclaration de l'ANAD

C’est avec une profonde indignation que l’ANAD a appris le kidnapping, ce samedi 21 janvier à Tombola, de Mamadou Billo BAH, responsable de la mobilisation et des antennes du FNDC. L’ANAD dénonce vigoureusement cette autre manifestation de la folie liberticide qui s’est emparée du CNRD ces derniers temps dont les acteurs politiques et de la société civile continuent de faire les frais.

L’ANAD condamne fermement cette tendance à la criminalisation du droit de réunion et d’association qui confirme, s’il était besoin, la détermination de la junte guinéenne à faire taire tous ceux qui dénoncent ses dérives ou qui militent pour le retour diligent à l’ordre constitutionnel dans notre pays.

L’ANAD rappelle que même dans un régime d’exception, il y a des droits et libertés indérogeables qu’on ne saurait restreindre sans faire prendre des risques majeurs pour la paix et la stabilité dans le pays. Il s’agit par exemple de la liberté de manifester, de la liberté de réunion et d’association, du droit à un procès équitable ou encore de la présomption d’innocence.

L’ANAD alerte l’opinion publique nationale et internationale sur les violations récurrentes par la junte des droits et libertés des citoyens et des engagements internationaux de la République de Guinée. À ce rythme ces actes liberticides ne manqueront de mettre en danger la paix et la stabilité du pays.

L’ANAD invite ses militants et sympathisants ainsi que tous les guinéens épris de justice à se mobiliser pour exiger l’arrêt des arrestations et détentions arbitraires et la restauration des libertés fondamentales.

Conakry, le 23 janvier 2023

L’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie


 

 
Dépêches
Express radio

Archives

REGIONS

Guinée : La Fondation KPC pour l’Humanitaire signe un Protocole d’Accord avec la famille Ilaix Moriba

Secteur énergétique : le bilan du Professeur Alpha CONDE est élogieux (Par Sayon MARA)

Université de Kankan: des étudiants en colère, cassent tout sur leur passage

Kindia: Le Premier Ministre reçoit une mission du fonds saoudien de développement !

Kindia: le colonel Mamadi Doumbouya prend le poule des troupes

Kindia : La session extraordinaire du conseil interministériel consacrée à la sécurité routière en Guinée

11 morts dans l'accident impliquant le cortège du ministre de la Sécurité à Kolabounyi : le parquet général ouvre une enquête !

Kolabounyi: le cortège du ministre Bachir Diallo rentre en collusion avec un taxi, bilan 8 morts... (Images)

Accident sur le pont de Bady: les condoléances du Gouvernement de la Transition aux familles !

Inauguration du Centre Sportif et de Loisirs de Yorokoguia:: Voyage à la racine d'une idée matérialisé (Par Abdoulaye Condé)

Bannière