Banniere Guicopres janvier 2019

CULTURE

Société: L’OCI dénonce la persistance des attaques orchestrées contre les symboles religieux et de la personne du Prophète Mohammed (PSL)

5/11/2020

 



Djeddah, Arabie Saoudite (UNA) - Le Secrétariat général de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) suit de près l’évolution et la récurrence de la publication des caricatures offensantes du Prophète Mohammed(PSL), tout en marquant son étonnement devant le discours politique officiel émanant de certains responsables français, discours qui est susceptible de nuire aux relations franco-musulmanes et est de nature à attiser haine et le ressentiment en contrepartie de certains calculs partisans et d’hypothétiques dividendes politiques.

Dans un communiqué de presse reçu vendredi aux rédactions de l’Union des agences de presse de l’OCI (UNA), l’organisation pan islamique basée à Djeddah, en Arabie Saoudite, a annoncé qu’elle allait continuer à dénoncer et stigmatiser toute forme de moquerie et de sarcasme tournant en dérision les prophètes et les messagers (PSL) qu’ils soient musulmans, chrétiens ou juifs.

Le Secrétariat général de l’OCI a également déclaré une nouvelle fois qu’il condamne tous les actes terroristes perpétrés au nom de la religion tout comme il avait déjà condamné le crime odieux qui a couté la vie au professeur français Samuel Patty, considérant que ce crime n’a pas été commis pour la cause de l’Islam ni, et encore moins, au nom des valeurs de tolérance et de mansuétude dont il est porteur et qu’il ne s’agit que d’un acte de terrorisme caractérisé perpétré par un individu isolé ou un groupe d’individus qui doit ou doivent être poursuivis et châtiés conformément aux lois en vigueur.

En même temps, l’OCI tient à dénoncer toute justification de l’humiliation des symboles religieux à quelque religion qu’ils appartiennent au nom de la liberté d’expression. Elle dénonce également l’amalgame répété visant à associer l’islam et les musulmans au terrorisme et appelle à la révision des politiques discriminatoires qui ciblent les communautés musulmanes et portent atteinte aux sentiments de plus d’un milliard et demi de musulmans à travers le monde.

OCI/AGP


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Koundara: Lancement de la campagne nationale de reboisement

Kankan : du nouveau dans le dossier de l’imam Nanfo Diaby

Décès d'une patiente dans la maternité de Kankan: le gouvernement sanctionne ( communiqué)

Kaglelen : Un présumé voleur battu à mort !

Un mort et plusieurs blessés à Kérouané: le FNDC condamne un "assassinat de trop" ( Déclaration)

Covid-19 en Guinée: une décision des autorités religieuses fait débat

Retour de Gnalén Condé à Dabola : la jeunesse maintient sa position

Dabola : Gnalén Condé triomphe des contestations

Guinée : Alpha Condé procède à une permutation de préfets

Recrudescence de la vindicte populaire à N'Zérekoré : le laxisme de la justice mise en cause

Bannière