Banniere Guicopres janvier 2019

CONAKRY

Déguerpissement des emprises publiques de Conakry : Le gouvernement affiche sa détermination

23/2/2021

  Deux semaines après le début de la démolition des constructions anarchiques sur les entreprises publiques de la capitale Conakry, le gouvernement a organisé le 22 février, un point de presse au gouvernorat de la ville pour parler du bien-fondé de la décision et sollicité l'implication de tous.

"Le gouvernement a estimé qu'à ce stade, il était important que la presse soit mobilisée pour qu'elle serve de relai à l'opinion pour informer encore davantage les uns et les autres, en particulier les populations concernées pour qu'elles comprennent l'utilité de ces mesures qui ne sont dirigées contre personne ni aucune communauté ou une catégorie sociale. L'unique objectif est de faire de notre capitale une ville moderne", a expliqué Aboubacar Sylla, ministre d'État à l'enseignement supérieur.

La rencontre qui a regroupé tous les responsables locaux (maires de commune et chefs de quartier) était animée par le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, par ailleurs porte-parole du gouvernement ; le ministre de la ville et de l'aménagement du territoire, le ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation, plus le gouverneur de la ville de Conakry.

Devant la presse, les maires des cinq communes de Conakry et leurs chefs de quartier, toutes ces autorités ont montré leur détermination à mener jusqu'au bout, cette opération visant à récupérer les domaines de l'État.

Ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation, le Général Bourema Condé a particulièrement prévenu que quiconque essayera de réoccuper les espaces déguerpis s'exposera à la rigueur de la loi. "

Le ministre de la ville et de l'aménagement du territoire, Ibrahima Kourouma, a rappelé que toutes les communes de la capitale sont concernées. Il aussi mis en garde ceux qui seraient tentés de réoccuper les lieux déguerpis.

Dès après le déguerpissement des espaces, des appels d'offres seront lancés en direction de la jeunesse pour leur reaaménagement afin d'en faire des parkings, a indiqué pour sa part, le gouverneur de la ville, le Général Mathurin Bangoura.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Koundara: Lancement de la campagne nationale de reboisement

Kankan : du nouveau dans le dossier de l’imam Nanfo Diaby

Décès d'une patiente dans la maternité de Kankan: le gouvernement sanctionne ( communiqué)

Kaglelen : Un présumé voleur battu à mort !

Un mort et plusieurs blessés à Kérouané: le FNDC condamne un "assassinat de trop" ( Déclaration)

Covid-19 en Guinée: une décision des autorités religieuses fait débat

Retour de Gnalén Condé à Dabola : la jeunesse maintient sa position

Dabola : Gnalén Condé triomphe des contestations

Guinée : Alpha Condé procède à une permutation de préfets

Recrudescence de la vindicte populaire à N'Zérekoré : le laxisme de la justice mise en cause

Bannière